Vous êtes maintenant dans la zone de contenu principale

Santé et sécurité

Orientations en matière de santé et de sécurité durant la COVID-19

L’UL s’engage à offrir à tous les membres du personnel et de la population étudiante, visiteurs, bénévoles et intervenants un milieu de travail et d’étude sain et sûr. Elle y parvient en adoptant les pratiques exemplaires qui respectent ou dépassent les normes de conformité aux exigences législatives, sachant que l’engagement du personnel envers la communauté universitaire est essentiel dans la poursuite fructueuse de sa mission. La Laurentienne continue de prendre toutes les précautions raisonnables pour assurer la santé et la sécurité de la communauté du campus.

Outil d’auto-évaluation

Mise en pratique de la distanciation physique

Afin de réduire la transmission de la COVID-19, Santé publique de Sudbury et districts recommande à tout le monde d’observer la distanciation physique

La distanciation physique doit être la première mesure à considérer alors que les superviseurs se préparent au retour des membres du personnel sur le campus une fois qu’ils sont autorisés à le faire.

La distanciation physique (deux mètres) est la pratique recommandée au travail, à tous les postes et emplacements de travail sur le campus. Les solutions pourraient varier en fonction du nombre de personnes qui devraient se trouver dans la zone de travail ainsi que des exigences opérationnelles des tâches.

Hygiène des mains

  • Se laver les mains régulièrement en suivant les techniques d’hygiène rigoureuses.
  • Se plier à l’hygiène des mains après contact avec des zones à forte fréquentation.
  • Se servir d’un désinfectant pour les mains à base d’alcool (assurez-vous que vous en avez sur place), lorsqu’il n’y a pas d’évier à proximité de la zone de travail.

Nettoyage/désinfection

  • Le service des installations a mis en place un nettoyage de routine les surfaces à forte sollicitation dans la zone de travail (poignées de porte, interrupteurs, bureaux, etc.)
  • Procéder au nettoyage systématique des surfaces à forte sollicitation dans la zone de travail.
  • Veiller à ne pas partager des outils et équipements de travail. Si cela est impossible, il convient d’établir une marche à suivre qui devrait inclure la désinfection.
  • Déterminer s’il est nécessaire d’assainir davantage les surfaces de travail avant de commencer à travailler dans les zones à forte circulation et à forte fréquentation.

Masques

Les personnes doivent porter un couvre-visage lorsqu’elles entrent dans un espace intérieur, conformément à la Politique sur le couvre-visage. Aussi, voir les Lignes directrices sur l’usage des masques.

 

Masques médicaux

Un masque chirurgical est un couvre-face souple et jetable créant une barrière physique entre la bouche et le nez du porteur et les contaminants potentiels dans l’environnement immédiat.

 

Couverture de la bouche et du nez en tissu

  • Les pièces recouvrant la bouche et le nez ne constituent ni un EPI ni un substitut adéquat à l’exercice des tâches professionnelles pour lesquelles des masques ou des respirateurs médicaux sont nécessaires pour protéger le travailleur.

  • Les personnes qui choisissent volontairement de porter des masques non médicaux (couverture buccale et nasale en tissu) par crainte de la COVID-19 ne doivent pas être découragées.

  • Lorsqu’ils portent une couverture faciale en tissu, les porteurs doivent se plier à l’hygiène des mains avant et après l’usage.