Le 18 mai, l’Université Laurentienne a accueilli M. Dean Strang, célèbre avocat de la défense mis en vedette dans le documentaire Making a Murderer, grandement populaire sur Netflix. Dans l’auditorium Fraser, le directeur des sciences médico-légales à l’Université Laurentienne, M. Scott Fairgrieve, s’est joint à M. Strang pour discuter des conséquences plus étendues de la très fameuse affaire Steve Avery ainsi que des manquements absolus du système de justice pénale des États-Unis.

C’est grâce au généreux soutien de Lacroix Lawyers\Avocats qu’on a pu présenter cet événement extraordinaire pendant lequel des centaines de spectateurs ont été captivés par les propos de M. Fairgrieve et Strang qui faisaient ressortir les détails de ce formidable procès et qui ont ensuite répondu aux questions de la foule.

IMG_6761

Série de 10 documentaires, Making a Murderer raconte l’histoire incroyable de Steven Avery, résident du Wisconsin qui a été condamné à tort dans une affaire de viol en 1988 et qui a passé dix-huit ans en prison. Grâce à des preuves génétiques, il a été innocenté en 2003 et une fois libéré, a intenté une poursuite contre les responsables de l’application des lois demandant environ 36 000 000 $. Toutefois, avant que le cas ne soit soumis à un juge, M. Avery et son neveu, Brendan Dassey, ont été accusés du meurtre de Teresa Halbach, dont le corps calciné a été découvert sur le terrain de M. Avery.

Dans la série, on remet en question la culpabilité de M. Avery et Dassey ainsi que l’impartialité de leurs procès.

En 2007, les avocats de la défense de M. Avery, M. Dean Strang et Jerry Buting, ont demandé à M. Fairgrieve d’examiner les restes carbonisés de Mme Halbach.

Ayant acquis plus de 25 ans d’expérience, M. Fairgrieve est l’un des experts en criminalistique le plus respecté et recherché au Canada. Pendant la période précédant le procès, il a étudié les photos et les rapports du lieu du crime, où le corps de Mme Halbach a été trouvé. La défense cherchait principalement à savoir si le corps avait été incinéré dans une fosse près de la roulotte de M. Avery ou à un autre endroit et transporté ensuite au lieu où il a été découvert.

IMG_6792

Même si M. Fairgrieve était d’accord qu’il y avait eu un feu dans la fosse à un certain moment, il contestait les documents préparés par l’anthropologue judiciaire sur les lieux du crime.

« Il n’y a pas moyen de savoir si l’incinération s’est faite seulement dans la fosse, a expliqué M. Fairgrieve. Ils ont tiré des conclusions, car les restes du corps ont été trouvés en grande partie à cet endroit, mais il n’est pas raisonnable de déduire ce fait. Plusieurs techniques d’enquête étaient maladroites. »

Selon M. Fairgrieve, ses étudiants peuvent beaucoup en apprendre de ce procès en matière d’investigation et de différences qui existent entre les systèmes judiciaires au Canada et aux États-Unis.

« L’affaire Avery n’était pas une simple formalité, a ajouté M. Fairgrieve. Les étudiants ont beaucoup profité des propos de M. Strang, car le procès reposait beaucoup sur des preuves médico-légales et défensives. En regardant ce qui a été présenté au jury, on voit qu’il était nécessaire d’adopter des normes plus élevées liées aux preuves avancées à l’amiable devant le tribunal. Beaucoup de preuves n’auraient pas été acceptées au Canada, mais l’étaient au Wisconsin, ce qui a causé des problèmes de taille. »

Aux dires de M. Fairgrieve, des « mystères » comme celui de l’affaire Avery ont captivé l’imagination des membres du grand public et se gravent dans leur mémoire. On peut aussi avancer que la conférence de M. Fairgrieve et Strang sera aussi inoubliable pour la communauté de la Laurentienne.

Il importe de remercier Claude et Andrée Lacroix et l’équipe de Lacroix Avocats, dont le soutien a rendu possible la visite de M. Dean Strang à l’Université Laurentienne.

Pour obtenir un complément d’information sur les contributions apportées par M. Strang et Fairgrieve à Making a Murderer, veuillez consulter :

Making a Murderer: Sudbury forensics expert reflects on his testimony at Steven Avery trial

http://www.cbc.ca/news/canada/sudbury/making-a-murderer-sudbury-scott-fairgrieve-forensics-1.3393200

Making a Murderer lawyer in Sudbury to talk about justice

http://www.cbc.ca/player/play/2688870259

D’autres renseignements sur le programme de sciences médico-légales à l’Université Laurentienne figurent ici.