Bourses d’études, bourses d’aide, projets d’immobilisations, recherche… le soutien concret qui leur est accordé engendre un effet d’entraînement qui enrichit l’expérience éducative, fait éclore des rêves, appuie des possibilités et incite d’autres à suivre l’exemple.

Un don affecté à l’une des priorités suivantes aura un impact sur les étudiants, nos collectivités, le pays et le monde. Ici. Maintenant. Toujours.

 

Les bourses, financées par des dons, constituent un élément essentiel du soutien des étudiants de l’Université Laurentienne en ce qu’elles aident les lauréats à atteindre leurs objectifs scolaires et à réaliser leurs rêves. Outre la consécration du succès, les bourses et autres prix permettent aux personnes de se concentrer sur leurs études sans trop se préoccuper de leurs besoins financiers.

Si vous souhaitez laisser un impact en instituant une bourse d’études, vous en avez plusieurs possibilités tant au niveau du premier cycle qu’à celui des cycles supérieurs :

Bourse de dotation
Investissement minimum : 12 500 $
Versement annuel aux étudiants : 4 % du montant de la dotation
Durée : les bourses de dotation sont à perpétuité

Bourse annuelle
Investissement minimum : 500 $ par an pendant quatre ans
Versement au titulaire : montant du don annuel
Durée : la bourse dure aussi longtemps que le donateur veut la financer

Option hybride
Une partie du don est accordée chaque année à un membre du corps étudiant
Une partie du don annuel est affecté à un fonds de dotation (engagement minimum de 10 000 $)

Bourses d’études
Ces bourses sont attribuées sur la base du mérite scolaire.

Bourses d’aide
Ces bourses sont attribuées en fonction des besoins financiers.

Autres bourses
Ces bourses peuvent être attribuées par concours sous la forme du prix du meilleur design, travail, essai, etc.

Pour en savoir plus sur les bourses actuellement offertes à l’Université Laurentienne, rendez-vous sur notre site officiel.


Le Service des sports universitaires de la Laurentienne est reconnu depuis longtemps comme un haut lieu de l’excellence sportive où les Voyageurs arborant les maillots bleu et or, futurs champions nationaux et olympiens, ont rapporté à leurs programmes respectifs 61 titres des SUO et 9 titres du SIC.

Il y a actuellement à l’Université Laurentienne 18 équipes de sports universitaires, y compris les ajouts récents, les programmes de hockey masculin et féminin.

Les étudiants-athlètes se recommandent autant par leur engagement sportif que par leur caractère exemplaire, en compétition et dans la salle de classe. Votre soutien peut avoir une influence considérable sur la réalisation de leurs rêves.

Twitter: @LUVoyageurs
luvoyageurs.com


Le Centre de recherche sur la santé et la sécurité au travail (CRSST) de l’Université Laurentienne envisage un nord de l’Ontario où les chercheurs et les lieux de travail s’unissent pour veiller à ce que tous les employés rentrent chez eux, chaque jour, sains et saufs.

Le CRSST se compose de chercheurs de cinq facultés différentes, dotées d’une expertise unique, qui collaborent avec les étudiants pour mener au laboratoire et sur le terrain des travaux de recherche innovatrice et contribuer ainsi à réduire et à éliminer les accidents du travail et les maladies en milieu de travail.

Twitter: @CROSH_CRSST


La Faculté de gestion de l’Université Laurentienne offre des programmes bilingues qui préparent les étudiants aux professions dans les domaines des affaires, dont l’administration des affaires, le commerce électronique et surtout l’administration du sport, une profession tributaire d’une formation réputée, la seule en son genre au Canada. Portée vers le développement de partenariats avec les associations de l’industrie et diverses universités à travers le monde (notamment en Chine), la Faculté de gestion tient à offrir aux étudiants des possibilités de formation uniques.

Par ailleurs, la Faculté de gestion tente actuellement d’obtenir le prestigieux agrément de l’AACSB, la norme de réussite la plus élevée pour les écoles de commerce dans le monde entier. Lorsqu’elle l’aura obtenue, la Laurentienne deviendra la 8e université ontarienne agréée de l’AACSB et la première dans le nord de l’Ontario.

Twitter: @LU_SPAD | @SJHavlovic


Fondée grâce au soutien généreux de Ned Goodman, une légende dans le secteur minier, et de sa famille, l’École des mines Goodman (EMG) se veut une norme d’excellence dans la formation à l’exploitation minière tant au Canada que dans le monde entier.

Centrée sur la préparation des futurs dirigeants dans le secteur minier et le perfectionnement des professionnels miniers actuels, l’EMG enseigne le cycle minier intégral afin que ses diplômés, épanouis, armés de compétences exceptionnelles, soient à même de faire face à l’imminente pénurie de la main-d’œuvre minière qui s’élèvera d’ici 2020 de 60 000 à 130 000 travailleurs.

Aucune autre université canadienne ne peut offrir une expérience d’enseignement analogue.

Twitter: @GSM_LU
Site web: laurentienne.ca/ecoledesminesgoodman

Laisser un impact