La Bourse commémorative R.W. Drysdale en sciences aquatiques

Une nouvelle bourse est offerte à l’Université Laurentienne cette année, à savoir la Bourse commémorative R.W. Drysdale en sciences aquatiques, décernée par le Centre pour la vitalité des lacs Vale.

Créée en 2016 à la mémoire de Richard Drysdale, homme d’affaires sudburois bien connu et père de Sherry Drysdale, du Bureau des communications de l’Université Laurentienne, cette bourse annuelle vient en aide aux membres de la population étudiante des cycles supérieurs qui font des recherches en biologie aquatique.

« Les plus beaux moments de la vie de mon père ont été passés sur les cours d’eau du Nord-Est, a dit Sherry. Que ce soit à Killarney, sur l’île Manitoulin ou les lacs de Sudbury, il admirait la beauté de notre environnement, l’eau claire en abondance et la pêche fructueuse. Le Centre pour la vitalité des lacs Vale effectue des recherches critiques qui protégeront nos ressources pour les futures générations. Nous sommes très fiers que le legs de mon père vienne en aide aux étudiants des cycles supérieurs qui participent à ces travaux primordiaux. »

Ce legs a déjà fait une différence : un étudiant à la maîtrise en biologie, Matthew Heerschap, est le tout premier lauréat de la Bourse commémorative R.W. Drysdale. Dans ses recherches, il insère l’élément des sciences alimentaires à l’étude de la contamination environnementale. Il mesure, dans les populations de poissons de la côte de la baie James, les niveaux de bons acides gras tout en tenant compte de la contamination due aux métaux en traces dans ces réserves de poissons.

Heerschap - research

Cette approche permet aux collectivités autochtones de mieux évaluer la valeur nutritive des sources traditionnelles d’alimentation comme le grand brochet, le grand corégone et la truite mouchetée. « Si nous tenons compte des acides gras, nous avons une mesure plus pertinente de la valeur nutritive de ces sources alimentaires, a expliqué Matt, et, au fil du temps, cela devrait se traduire par une meilleure alimentation dans les communautés éloignées. »

Communiquez avec nous pour savoir comment créer votre propre bourse à l’Université Laurentienne.