Retour vers le haut

Historique

Historique

1957

Création de l’Université de Sudbury (auparavant nommé Collège du Sacré-Coeur, fondé par les jésuites en 1913).

1960

Une loi du gouvernement provincial constitue en personne morale l’Université Laurentienne en tant que fédération bilingue où sont représentées les Églises catholique romaine, unie et anglicane. Première assemblée du Conseil des gouverneurs; Ralph D. Parker est nommé président. Ouverture de l’U.L. dans des locaux temporaires du centre-ville de Sudbury, où la faculté des arts et sciences et les divisions de génie, d’administration des affaires et de sciences infirmières dispensent des cours. L’Église unie crée l’Université Huntington.

1961

Le synode diocésain anglican d’Algoma crée l’Université Thorneloe. Le Centre d’éducation permanente est créé dans l’objectif d’offrir des cours et des programmes à l’extérieur du campus. Des classes sont offertes dans diverses localités du nord de l’Ontario et des cours sont dispensés à distance.

1963

L’Université Thorneloe intègre la fédération de l’Université Laurentienne. Après son affiliation à l’Université de Sudbury, en 1957, le Collège universitaire de Hearst devient un établissement affilié à l’Université Laurentienne.

1964

La construction de la phase initiale du campus de l’U.L. sur son site actuel est complétée; d’autres édifices y seront ajoutés au cours des années qui suivent.

1965

Le Collège universitaire Algoma de Sault-Ste-Marie devient membre affilié de l’U.L.

1967

Les écoles de sciences infirmières, d’éducation physique et de service social sont inaugurées.

1968

L’École de traducteurs et interprètes est fondée.

1969

L’École de commerce et d’administration est créée. L’École des études supérieures et de la recherche commence à offrir des programmes d’études de maîtrise, surtout en sciences - biologie, chimie et biochimie, géologie, physique appliquée, histoire et développement de l’enfant.

1974

L’École des sciences de l’éducation est inaugurée. L’U.L., en collaboration avec la population locale, le secteur industriel et le gouvernement, lance une opération de régénération des sols   pour neutraliser les effets des émissions de polluants sur les lacs et les forêts. Cette initiative mérite un prix des Nations Unies, décerné au Sommet de la terre qui a lieu à Rio de Janeiro, en 1992.

1975

Après restructuration, la faculté des arts et sciences donne lieu aux facultés des humanités, des sciences sociales et des sciences. La faculté des écoles professionnelles est créée.

1980

Il y a fusion de l’École de génie et de la faculté des sciences qui forment désormais la faculté des sciences et génie.

L’U.L. est l’hôte du premier championnat panaméricain d’athlétisme junior.

1984

Alex Baumann, étudiant de l’U.L., remporte deux médailles d’or aux Jeux olympiques d’été de 1984, à Los Angeles (200 et 400 mètres dans quatre nages individuelles) et fixe des nouveaux records du monde dans chacune de ces disciplines.

1987

Des nouveaux programmes de maîtrise sont créés : administration des affaires, génie, service social, humanités et sociologie.

1988

L’U.L. est l’hôte du deuxième championnat mondial d’athlétisme junior.

1990

La Bibliothèque J.N.-Desmarais est inaugurée.

1992

Le Centre étudiant est créé.

1993

Le programme de formation de sages-femmes est fondé et offert conjointement par les universités Laurentienne, McMaster et Ryerson.

1995

L’U.L. lance un projet de six ans avec la Chine et reçoit 3 400 000 $ de l’Agence canadienne de développement international. Ce projet porte sur la création, à l’Institut de technologie du sud-ouest, à Mianyang, dans la province chinoise du Sichuan, d’un service complet de formation à distance et de fonctionnement à l’extérieur du campus. Aaron Marsaw, étudiant de 4e année de philosophie et de science politique, est le premier boursier Rhodes de l’U.L.

1996

La campagne Bâtir sur du solide est lancée dans le but de prélever des fonds pour l’aide financière à la population étudiante.

1997

L’U.L. est l’établissement d’accueil des 28es Olympiades internationales de la physique qui attirent plus de 500 participants de 58 pays.

1998

L’Observatoire de neutrinos de Sudbury est inauguré; l’éminent scientifique Stephen Hawking assiste aux activités d’ouverture.

1999

La direction crée le poste de vice-recteur à l’enseignement et à la recherche pour les affaires francophones et conserve un tel poste pour les affaires anglophones. Le centre d’informatique Sun Microsystems est créé.

2000

Après restructuration de ses services, l’Université Laurentienne compte trois facultés : sciences sociales et humanités, sciences et génie et écoles professionnelles. La campagne Bâtir sur du solide prend fin. Plus de 15 900 000 $ sont recueillis pour l’aide financière aux étudiants.

2001

Le Gouvernement de l’Ontario annonce la création d’une nouvelle école de médecine aux universités Laurentienne et Lakehead; l’inauguration est prévue pour 2004. La Salle de lecture et le centre d’informatique Brenda-Wallace, situés dans l’édifice de la Bibliothèque J.N.-Desmarais, sont inaugurés. L’Observatoire de neutrinos de Sudbury annonce ses premiers résultats  scientifiques, qui portent sur les neutrinos solaires et leurs caractéristiques.

2002

La station de radio communautaire sur le campus, CKLU 96,7 FM, célèbre l’ouverture de ses nouvelles installations dans le Centre étudiant.

2003

L’Université Laurentienne crée son premier programme de doctorat : un PH.D. en gisements miniers et géologie précambrienne. La Laurentienne accueille ses premiers étudiants au Bachelor of Education.

2005

L’école de médecine du Nord de l’Ontario, conçue en collaboration avec l’Université Lakehead à Thunder Bay, ouvre officiellement ses portes. La Laurentienne accueille une cohorte de 26 étudiants au nouveau campus de l’EMNO à Sudbury. L’Université Laurentienne crée une Faculté de gestion qui regroupe les Écoles de commerce et d’administration, ainsi que l’École d’administration du sport.

2006

La nouvelle résidence de l’Ouest accueille ses premiers résidents étudiants. Ses appartements sont climatisés et peuvent hébergés 220 étudiants des années supérieures.

La construction du nouvel édifice de School of Education, l’école des sciences de l’éducation de langue anglaise, débute. Début du projet d’agrandissement du Centre d’éducation physique et des sports Ben Avery de l’Université Laurentienne. Plusieurs millions de dollars y sont investis.