Retour vers le haut

​Les Cette Semaine en Recherche: Olympiques de Rio 2016 seront les jeux plus sociaux que l’on n’a jamais vu !

Les Jeux Olympiques 2016 à Rio de Janeiro, au Brésil débuteront le 6 août ! La professeure Dr. Ann Pegoraro étudiera comment ces jeux seront captés sur les médias sociaux. Dr. Pegoraro est actuellement professeure agrégée dans l’Ecole de l’administration des sports dans la Faculté de gestion, et est également la directrice de l’Institut de marketing du sport à l’Université laurentienne. Ses recherches sont principalement axées le monde numérique, étant l’un des premiers chercheurs à reconnaitre l’impact qu’auraient les médias sociaux sur le monde des sports.

 

Pendant les jeux olympiques d’Hiver 2014 à Sochi, Dr. Pegoraro a travaillé avec des collègues avec d’étudier le rôle des medias sociaux dans ces l’élaboration des jeux. Avec Dr. Marion Hambrick elle a étudier le développement des réseaux sociaux autour de trois mots-dièse: an mots-diése organqiue (#sochiproblems), a mot-diese (#cheerstosochi) et un mot-dièse d’équipe (#wearewinter). Dans un article intitulé “Echo chambers and the organic: A comparative analysis of traditional and social media framing of the 2014 Sochi Winter Olympic Games”, le contenu associé avec le mot-diese organique #Sochiproblems a été analysé davantage avec Dr. Evan Frederick and Dr. Lauren Burch. Dr. Pegoraro s’est également jointe à une équipe de chercheurs dans le but d’analyser si le mot-dièse  officiel des jeux (#Sochi2014) était employé comme moyen de contestation. Les chercheurs ont établi que plusieurs individus se sont servis de ce mot-dièse pour exprimer leur mécontentement à l’égard de certains aspects de ces jeux. Dans une optique de marketing cette fois-ci, Dr. Pegoraro a mené un projet qui cherchait à évaluer l’impact de marque pour le commanditaire McDonalds dont le mot-disèse a été détourné (#cheerstosochi) a été détourné par les activistes LGBTQ. Dr. Pegoraro s’est également s’associée avec des chercheurs de l’Université d’Ottawa pour étudier l’usage des médias sociaux en tant qu’outil d’activation pour les  plus importantes commanditaires olympiques.

 

Au cours des deux dernières années, Dr. Pegoraro a travaillé avec le Comité olympique canadien afin de partager ses connaissances des médias sociaux et pour renforcer les capacités au centre des Fédérations nationaux du sport. Cette relation professionnelle avec le COC a nourrit des nouvelles opportunités de recherche et a alimenté des nouvelles idées.  Dr. Pegoraro suivra de prés les jeux de Rio afin d’effectuer une nouvelle collecte de données par l’entremise de diverses plateformes de médias sociaux.  Une fervente supportrice du Canada et de ses athlètes, soyez pas étonné de voir Dr. Pegoarao portant du rouge au cours des Olympiques afin d’appuyer #ÉquipeCanada et de manifester son appui sur Twitter par l’entremise de (@sportmgmtprof) #GoCanadaGo.