Retour vers le haut

M. Aaron Langille est lauréat du Prix d’excellence en enseignement de l’Université Laurentienne pour 2016-2017

Les étudiants et collègues lui rendent hommage en mettant en valeur son enthousiasme, son esprit innovateur et son engagement envers l’enseignement

L’Université Laurentienne est heureuse d’annoncer que le Prix d’excellence en enseignement 2016-2017 a été conféré à M. Aaron Langille, Ph.D., pour souligner ses travaux tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des salles de classe du Département de mathématiques et d’informatique.

« J’éprouve un sentiment d’humilité et de fierté, a dit M. Langille. Nous, les enseignants, essayons chaque jour de transmettre à nos étudiants une expérience enrichissante en salle de classe et de les préparer à la prochaine étape. Je suis ému de voir reconnaître ce travail tant par mes étudiants que par mes collègues et je ne l’oublierai pas de sitôt. »

Diplômé du programme de mathématiques et d’informatique de l’Université Laurentienne (1998), M. Langille a travaillé dans l’industrie de l’ordinatique avant de revenir à l’UL en 2002 à titre de technologue au département. Depuis juillet 2011, il est maître de conférences au Département de mathématiques et d’informatique, où il a donné des cours de 2005 à 2011.

M. Langille a reçu des louanges pour ses techniques en salle de cours qu’il injecte d’humour, d’analogies et de ses expériences et expertise professionnelles afin d’animer la matière pour ses étudiants. En outre, il faut souligner sa propre technique de « ludification » qui comporte des objectifs, des incitatifs et des motivateurs pour les étudiants qui réalisent les travaux de cours.

« J’ai récemment lu une citation qui disait que, pour bien enseigner, il faut être à la fois humoriste, vendeur, expert et conseiller, a ajouté M. Langille, et cela résume assez bien ma philosophie. Porter tous ces chapeaux aide à combler l’écart entre l’enseignant et l’étudiant et favorise la réussite. »

Le prix annuel est remis à un membre du corps professoral à plein temps pour souligner le rendement exceptionnel en enseignement. Toutes les candidatures doivent être appuyées par des étudiants, des pairs, des diplômés et d’autres membres de la communauté universitaire.

L’engagement de M. Langille envers ses étudiants ne se limite pas à la salle de classe. En 2015, il a assumé le rôle de conseiller universitaire pour les programmes d’informatique et, à ce titre, collabore étroitement avec les services de counseling et de liaison et le Centre d’excellence universitaire de l’UL. Il soutient que les étudiants devraient toujours avoir quelqu’un avec qui parler des questions touchant la vie à l’extérieur de l’Université qui pourraient avoir une incidence sur leur rendement aux études.

« Je tiens à féliciter M. Aaron Langille à qui le Prix d’excellence en enseignement a été conféré cette année, a souligné le vice-recteur aux études, M. Pierre Zundel. L’excellence dont il fait preuve en élaboration de cours et enseignement est un grand atout pour notre collectivité et le nombre stupéfiant de lettres et messages reçus d’étudiants et de collègues à l’appui de sa candidature illustre bien les répercussions positives qu’il a eues et continuera d’avoir sur la vie de bien des gens. »

 

Au sujet de l’Université Laurentienne

L’Université Laurentienne offre une expérience hors pair en anglais et en français, ainsi qu’une approche globale de l’éducation des Autochtones. Située sur le territoire traditionnel des peuples anishinabe de la Première Nation d’Atikameksheng, elle prépare les étudiants à devenir des agents du changement et leur donne les moyens de créer des solutions innovatrices à de futurs enjeux locaux et mondiaux. Ses étudiants bénéficient de classes de petite taille et de taux d’emplois exceptionnels après l’obtention du diplôme. Grâce à neuf Chaires de recherche du Canada et dix-huit centres de recherche, la Laurentienne est un chef de file reconnu dans ses domaines spécialisés de recherche, notamment l’innovation minière et l’exploration minérale, les systèmes aquatiques stressés, la santé infantile dans les régions rurales et du nord, ainsi que l’astrophysique des particules. L’Université Laurentienne a obtenu plus de 100 000 000 $ de subvention de recherche au cours des cinq dernières années. 

l’Université LaurentienneM. Aaron Langillemathématiquesd’informatiquePrix d’excellence en enseignement