Retour vers le haut

Renseignements et données

  • L’Université Laurentienne est, pour la troisième année consécutive, dans les trois premiers rangs au Canada au chapitre du revenu de la recherche subventionnée parmi les universités offrant principalement des programmes de premier cycle.
  • Augmentation de 14 % des inscriptions d’étudiants étrangers dans le dernier 4 ans.
  • L’un des meilleurs taux d’emploi dans toute la province : 93 % six mois après l’obtention du diplôme et 95 % deux ans plus tard.
  • Taux de croissance de 50 % sur 10 ans : depuis 2000, l’Université Laurentienne a vu l’effectif de sa population étudiante passer de 6 000 à quelque 9 500 membres.
  • 52 000+ diplômés sont une source de fierté pour l’Université.
  • Tout en assurant la rétention du plus grand nombre de candidats locaux de la 12e année parmi toutes les universités ontariennes, plus de la moitié des étudiants proviennent de l’extérieur du nord de l’Ontario… un bel exploit.
  • La Laurentienne est l’une des deux universités bilingues au Canada.
  • Collaborations de recherche à l’extrême : Au SNOLAB à Sudbury, les chercheurs universitaires participent à la capture de neutrinos, à une profondeur de 6 800 pieds (environ 2 km) sous la surface de la Terre...
  • ...Tandis qu’aux laboratoires de génie mécanique, les étudiants mettent à l’épreuve leurs modèles de robot lunaire dans le cadre du concours en exploitation minière de la NASA, à une distance de 384 405 km dans l’espace.
  • La Piscine olympique Jeno-Tihanyi à la Laurentienne contient 2 400 000 litres d’eau.
  • Alex Baumann, deux fois médaillé d’or aux Jeux olympiques, s’y est entraîné sous la direction de Jeno Tihanyi, qui a aussi entraîné des nageurs ayant gagné 251 médailles universitaires et établi 10 records du SIC et 19 records des SUO.
  • 294 doctorats honorifiques en 50 ans : Jean Chrétien et Lester B. Pearson, anciens premiers ministres du Canada, et Roberta Bondar, astronaute canadienne, sont au nombre des Canadiens à se voir ainsi honorés.
  • Campus exceptionnels à Sudbury et à Barrie : ces deux collectivités ont de nombreux points en commun, à savoir une population de base de 160 000 et de 186 000 respectivement,...
  • ...Des espaces récréatifs de premier plan, la diversité culturelle, les carrefours des centres de santé et d’enseignement des collectivités environnantes, de grands ensembles commerciaux et culturels et des collectivités sûres et dynamiques.
  • Première au Canada pour la 3e année en quatre ans, tous les diplômés en médecine (École de médecine du Nord de l’Ontario) se sont vus accordés leur premier choix de programme de résidence, tant pour la première promotion en 2009 que pour les cohortes de 2011 et 2012.
  • La taille restreinte des classes, qui favorise un cadre d’apprentissage personnalisé, lui vaut régulièrement une place enviable aux classements du Globa and Mail.
  • La Laurentienne offre aujourd’hui plus de 175 PROGRAMMES, dont 33 au niveau de la maîtrise et du doctorat, loin des 16 programmes d’études qu’elle avait en 1960, lorsqu’elle a ouvert ses portes.

Données universitaires
communes de l’Ontario

Toutes les universités ontariennes publient les informations sur leurs programmes, leurs politiques d'admission, la vie étudiante, les frais, les notes d'entrée, la taille des classes, etc., en utilisant un ensemble de définitions communes et un même format appelé « Données universitaires communes de l’Ontario » ou DUCO.

Sélectionner une année :

Indicateurs clés
de rendement

Ces documents en format PDF incluent des indicateurs clés de rendement calculés lors des années précédentes par le ministère de la Formation et des Collèges et Universités.

Sélectionner une année :

 

Consultez le site Web du Conseil des universités de l'Ontario pour obtenir des informations comparables pour les autres institutions de l'Ontario.

Enquêtes et classements

 

CLASSEMENT DES UNIVERSITÉS DE MACLEAN’S

La revue Maclean’s classe les universités sous l’une de trois catégories selon le niveau de financement de recherche, la diversité des programmes offerts et l’éventail de programmes professionnels et d’études supérieures. La Laurentienne figure parmi les universités offrant principalement des programmes de premier cycle. Dans ce cadre, les universités sont évaluées en ce qui concerne la population étudiante, les cours, le corps professoral, les ressources, l’appui offert aux étudiants, la bibliothèque et la réputation.

Pour la deuxième année consécutive, la Laurentienne a fait un grand saut par rapport au classement de 2011 pour arriver à la 11e place dans sa catégorie.

Les points saillants de cette année pour la Laurentienne sont :

MacleansLaurentian highlights this year included top marks in:

  • Rapport étudiants/professeur (3e)
  • Subventions de recherche (7e)
  • Fonds de fonctionnement par étudiant (1re)
  • Bourses d’études et d’aide (5e)
  • Acquisitions à la bibliothèque (8e)

 

National Survey of Student Engagement (NSSE)  

Vous avez un mot à dire! Remportez un des deux prix de $500

Vérifiez votre Webmail car le recteur et vice-chancelier Dominic Giroux vous fait un appel pour participater dans le National Survey on Student Engagement (NSSE) de 2014. Les résultats du sondage aideront la Laurentienne a établir des priorités afin d'améliorer l'expérience universitaire globale de sa population étudiante.

  • En participant au sondage, votre nom sera automatiquement inclut dans le tirage.

  • La participation au tirage est seulement pour les étudiants de première année et ceux qui gradueront cette année.

  • Pour des renseignements supplémentaires, visitez NSSE ou contactez Claudette Lemire.


Profil du NSSE

Plus de 1 000 collèges et universités décernant des grades de premier cycle aux États-Unis et au Canada ont participé au cours des dernières années au National Survey of Student Engagement (NSSE). Le sondage mesure la participation des étudiantes et étudiants aux activités de formation qui sont associées empiriquement aux résultats d'apprentissage.


Les document Excel suivants (en anglais seulement) décrivent les résultats de l'Université Laurentienne :


1. Résultats 2006

   

2. Résultats 2007

 

3. Résultats 2008

 

4. Résultats 2011


2014 Results

Vous pourriez également vouloir lire l'énoncé de principe NSSE sur l'interprétation et l'utilisation des résultats NSSE.

RESEARCH INFOSOURCE

La liste annuelle de Research Infosource classe les 50 meilleures universités de recherche selon le revenu de recherche. Chaque année, l’organisme dégage aussi les « Universités de recherche de l’année » à l’aide d’un tableau de bord équilibré mesurant les entrées, sorties et retombées.

La liste des 50 meilleures universités de recherche du Canada est publiée chaque année. Cette liste, qui repose sur des données de Statistique Canada et une base de données exclusive de RD des universités canadiennes, classe les universités en fonction de leurs subventions de recherche. Elle s’accompagne du classement des universités de recherche de l’année fondé sur une carte de pointage incluant des mesures des intrants, des extrants et des retombées.

La Laurentienne figure parmi les trois premières universités du Canada offrant principalement des programmes de premier cycle qui enregistrent le total global de subventions de recherche depuis quatre ans, y compris deux ans au premier rang.

 

Enquête nationale sur la participation étudiante (ENPE)

L’enquête examine les caractéristiques fondamentales de la qualité universitaire en mesurant d’abord le temps et l’effort que la population étudiante consacre aux études et aux autres activités ayant un sens éducatif. Elle évalue aussi la façon dont l’établissement attribue les ressources et organise le programme d’études et les autres possibilités d’apprentissage afin de motiver la participation des étudiants, puisque des décennies de recherche démontrent qu’elles sont liées à l’apprentissage.