Diana Coholic

Diana Coholic

Professeur(e) titulaire

École de service social

Biographie

Depuis 2001, Diana Coholic enseigne à l'Université Laurentienne. Elle est titulaire d'un doctorat de l'University of New South Wales, à Sydney (Australie) et d'une M.S.W. de l'Université de Toronto. À la Laurentienne, elle donne les cours de théorie, de méthodes et de méthodes avancées en service social tant au premier cycle qu'aux cycles supérieurs. Pendant plusieurs années, elle a aussi coordonné et donné le cours de théorie du programme interdisciplinaire de doctorat en santé dans les milieux ruraux et du nord. En outre, elle est, depuis 20 ans, travailleuse sociale et a actuellement un petit bureau dans la communauté où elle est membre, depuis 2005, du conseil de direction de la section locale de l'Association des travailleuses et travailleurs sociaux de l'Ontario. Elle participe aussi au Groupe de recherche ECHO (Evaluating Children's Health Outcomes; ) à l'UL. Dans ses recherches, elle examine l'efficacité des méthodes fondées dans les arts et la pleine conscience pour l'amélioration de la résilience et de l'estime de soi chez les enfants et les adolescents ayant des besoins. Elle fait ces recherches en collaboration avec la Société d'aide à l'enfance des districts de Sudbury et de Manitoulin et le Centre familial Laurentienne (avec un financement du Conseil de recherches en sciences humaines et de la Sick Kids Foundation). En outre, elle a étudié la durabilité et les avantages de telles méthodes auprès des femmes autochtones de la communauté. En 2010, elle a publié, chez Jessica Kingsley Publishers, son livre intitulé Arts Activities for Children and Young People in Need: Helping children to develop mindfulness, spiritual awareness and self-esteem, fondé sur ses recherches, qui font l'objet de son site web . Chercheuse qualitative chevronnée, elle s'intéresse aux méthodologies créatives qui marient les exercices fondés sur les arts à la collecte de données ainsi qu'à l'utilisation de vidéo dans l'analyse de données. Au cours des dernières années, elle a assuré la formation de 26 membres de la population étudiante et praticiens dans tous les aspects de son programme de recherche, y compris la mise au point et la facilitation de méthodes de groupe, les moyens d'analyse de données et la présentation de résultats aux congrès savants ou communautaires. Cinq de ces personnes ont reçu une bourse de recherche des IRSC.

Éducation

  • Recherche

    Dans ses recherches, Mme Coholic s'intéresse actuellement aux jeunes dans le besoin, voulant les aider à améliorer leur résilience et leur estime de soi grâce aux méthodes fondées sur les arts et la pleine conscience. Dans le cadre de ses recherches, elle effectue des travaux de groupe touchant sur les pratiques holistiques et les approches centrées sur les forces. En outre, elle a participé à des projets avec des femmes autochtones ou toxicomanes, dans le domaine de la théorie, la pratique et la pédagogie du service social holistique. Elle a dirigé des étudiants aux cycles supérieurs dans les domaines de pleine conscience, de travail de groupe fondé sur les arts, des filles autochtones et de la résilience, de diverses pratiques de service social, du traumatisme indirect, du sexe et de la santé mentale.

    Prix