Personnel

Bureau du vice-recteur à la recherche

Le Vice-rectorat à la recherche collabore tant à l’interne qu’à l’externe avec divers intervenants pour optimiser les activités fondamentales et commerciales de recherche ainsi que la visibilité de leurs incidences et résultats à l’échelle locale, nationale et internationale. Cette équipe dirige activement des partenariats de recherche de haut niveau et coordonne des initiatives stratégiques entre l’Université Laurentienne, les organismes de financement, les organismes gouvernementaux, des entités du secteur privé et le monde de l’industrie. En cultivant et appuyant dans toute l’Université des programmes et initiatives de grande envergure qui s’alignent sur le Plan stratégique de recherche de l’Université, le Vice-rectorat à la recherche favorise un environnement dynamique propice aux recherches innovatrices et transformationnelles.

Nom et Coordonnées

Profil

Rizwan Haq, Ph. D.

Vice-recteur intérimaire à la recherche

Édifice Parker, L-1111 

Courriel : rhaq@laurentienne.ca  

M. Rizwan Haq, professeur titulaire du Département de physique, est le vice-recteur intérimaire à la recherche depuis le 1er août 2018.

Titulaire d’un B.Sc. (Lucknow University), d’une M.Sc. (Indian Institute of Technology) et d’un doctorat (Gujarat University) en physique, M. Haq a été boursier postdoctoral en physique à l’Institut de physique nucléaire (Orsay, France), au Centre de recherches nucléaires (Strasbourg, France), à l’Université libre de Bruxelles et à l’Université de Toronto, et chargé de cours aux deux derniers établissements. Depuis 1983, il est membre du corps professoral au Département de physique.

Dans ses recherches, il s’intéresse à l’astrophysique des particules, y compris aux projets de l’Observatoire des neutrinos de Sudbury (ONS) qui ont mené, en 2015, au Prix Nobel de M. Art MacDonald, Ph.D. Il a publié à propos de l’astrophysique des particules, de la physique médicale et de la science de l’enseignement et de l’apprentissage en physique. Il a été détenteur de subventions individuelles et de groupe du CRSNG à divers moments de sa carrière et, en 2016, faisait partie de l’équipe de l’ONS qui a reçu le Prix de la percée en physique fondamentale. Il a siégé dans des rôles de gouvernance, entre autres comme membre du conseil de direction de MIRARCO, de l’ONS et du Conseil universitaire de l’École de médecine du Nord de l’Ontario.

Administrateur universitaire chevronné, M. Haq a dirigé le Département de physique pendant cinq ans (1992-1997) et exercé plusieurs rôles de direction dans la Faculté des sciences et de génie, dont ceux de doyen intérimaire (2000-2001 et 2008-2010) et de doyen (2001-2006).

Vic Pakalnis

Vice-recteur associé innovation et technologie minières à la Laurentienne

Édifice Parker, L-658

Courriel : vpakalnis@laurentienne.ca or vpakalnis@mirarco.org

Tél: 705-675-1151 (5110)

M. Vic Pakalnis a de riches antécédents dans l’industrie minière, au sein du gouvernement et dans les établissements d’enseignement. Il a passé 32 ans au ministère du Travail de l’Ontario, où il a occupé les postes de directeur provincial des activités minières, de directeur de la santé et de la sécurité industrielles, de directeur régional de l’est de l’Ontario (incluant des responsabilités ministérielles et inhérentes aux programmes touchant la santé et la sécurité aussi bien que les normes d’emploi) et de directeur des activités en ressources humaines. Après une vaste carrière au gouvernement, on a souligné sa diligence en lui décernant le prestigieux Prix Améthyste pour service exceptionnel au sein de la fonction publique de l’Ontario. Il est l’auteur de nombreux articles portant sur des sujets aussi divers que la sécurité dans les mines, les politiques publiques, la formation et l’aménagement organisationnelle.

En outre, M. Pakalnis est fier membre de l’Ordre des ingénieurs de l’Ontario, de la Society of Mining Engineers, de l’Institut canadien des mines et de la métallurgie et de l’Institut d’administration publique du Canada. Il siège aux conseils de direction de l’Institut de radioprotection du Canada et de Minerva Canada, qui favorise l’introduction de programmes de santé et de sécurité au travail dans les écoles.

En juillet 2012, il est devenu PDG de MIRARCO (Société de recherche appliquée en innovation minière et de réhabilitation), organisme sans but lucratif qui compte 50 chercheurs et rapporte des revenus de 4 000 000 $. Le 1er novembre 2015, il a été nommé vice-président associé d’Innovation et technologie minières à la Laurentienne, organisme-cadre composé de 225 chercheurs à l’Université.

Craig Fowler

Vice-recteur associé aux partenariats de recherche, à l’innovation et au développement économique

Édifice Parker L-658

Courriel : csfowler@laurentienne.ca

Tél: 705-797-0308

M. Craig Fowler était récemment vice-recteur associé à l’Université Laurentienne à Barrie où il avait la responsabilité de l’infrastructure administrative, du soutien et de l’élaboration de stratégies de recrutement étudiant et de marketing, ainsi que de l’engagement communautaire, des relations gouvernementales, des relations avec les anciens et du développement. Auparavant, il a été fonctionnaire pendant 12 ans au gouvernement de l’Ontario où il a occupé divers postes de cadres dans divers ministères, notamment des Finances, du Développement économique et de la Recherche et de l’Innovation. M. Fowler est titulaire d’une maîtrise en développement économique local et d’un baccalauréat en planification urbaine et régionale de l’Université de Waterloo. De plus, il a suivi des programmes de formation pour cadres à la Harvard Kennedy School of Government et à l’Ivey School of Business.

Sous la direction du vice-recteur à la recherche, M. Fowler encourage de nouvelles collaborations de recherche et des initiatives stratégiques importantes en travaillant étroitement avec nos centres de recherche et nos partenaires externes. Il s’affaire également à élargir les partenariats de recherche de l’Université Laurentienne, les possibilités de commercialisation et d’incubation et à renforcer les activités de mobilisation des connaissances entre les chercheurs de la Laurentienne et la communauté interne et externe.

Gillian Schultze
Directrice des initiatives stratégiques de recherche

Édifice Parker, L-646

Courriel : gschultze@laurentienne.ca

Tél: 705-675-1151 (7208)

Depuis 25 ans, Mme Gillian Schultze collabore avec les secteurs commercial et industriel à tous les paliers gouvernementaux. Pendant sa carrière diversifiée, elle a acquis une expérience considérable en développement économique et planification stratégique, ayant été entrepreneure, dirigé une entreprise privée estimée à 2 000 000 $ et géré un accord relatif à un paiement de transfert de 4 500 000 $. Elle a mis en évidence ses forces de leadership innovateur et de développement organisationnel en gérant un personnel de quelque 90 membres à Science Nord et Terre dynamique, où elle a joué un rôle clé dans la mise en œuvre de nombreuses nouvelles initiatives qui existent encore aujourd’hui.

Ayant été propriétaire ou exploitante de nombreuses entreprises à succès qui ont connu une croissance annuelle d’au moins 20 %, elle fait preuve d’une capacité à analyser les besoins et à proposer des solutions menant à des résultats rentables. De plus, elle a appuyé la croissance commerciale dans le nord de l’Ontario en exerçant des rôles de leadership à la Ville du Grand Sudbury, au ministère du Développement du Nord et des Mines, à la Banque Scotia et à l’Université Laurentienne et en étant bénévole auprès de la Chambre de commerce du Grand Sudbury, de Routes Raibow, du Festival Boréal, de Centraide, de l’Orchestre symphonique de Sudbury, du Club de ski nordique de la Laurentienne et de la Société de développement du Grand Sudbury.

Gisele Roberts

Gestionnaire, Innovation et Commercialisation 

Édifice Parker, L-650

Courriel : groberts@laurentienne.ca

Tél: 705-675-1151 (3866)

En 1992, Gisèle Roberts a obtenu un baccalauréat en sciences infirmières de l’Université Laurentienne. Après avoir travaillé pendant deux ans à titre d’infirmière autorisée dans le nord de l’Ontario, elle a fait des études supérieures à Terre-Neuve, où elle a préparé une maîtrise en administration des affaires à l’Université Memorial. De retour à Sudbury en 1998, elle a exercé les fonctions d’associée en recherche au Centre de cancérologie du nord-est de l’Ontario. À ce titre, elle a mis au point et utilisé un modèle des coûts des activités et mené des évaluations économiques de modèles de prestation de radiothérapie.

L’Université Laurentienne l’a embauchée en 2007 en qualité d’agente du transfert de technologie et ses fonctions ont évolué de façon à inclure diverses facettes de la recherche, de la collaboration et de la commercialisation. Dans son poste actuel de gestionnaire des activités de recherche touchant la propriété intellectuelle et les partenariats, elle collabore avec le corps professoral et la population étudiante afin de déterminer, évaluer et protéger la propriété intellectuelle développée à l’Université, de négocier des ententes de commercialisation et de veiller à tous les accords de recherche pertinents entre l’Université, d’autres établissements d’enseignement, des collaborateurs de l’industrie et des commanditaires. Elle gère aussi un programme d’entrepreneuriat englobant les trois établissements postsecondaires de Sudbury.

Alan Lock, Ph. D.

Gestionnaire, Centre d’analyse Perdue

Courriel : alock@laurentienne.ca

Édifice Cliff Fielding, CF-206F

Tél. : 705-675-1151, poste 5065

Depuis novembre 2017, Alan Lock, Ph.D. est le gestionnaire du Centre d’analyse Perdue (CAP) à l’Université Laurentienne. Il gérait auparavant les laboratoires de la Station de recherche d’Elliot Lake (SREL), installations de recherche et d’analyse homologuées ISO:17025 de l’Université Laurentienne qui offrent des services à une clientèle universitaire et industrielle. De 2001 à 2010, il a renforcé ses capacités de recherche et de gestion à titre de chef de projet au Centre de surveillance environnementale de MIRARCO, à la Laurentienne, alors qu’il préparait à temps partiel sa thèse de doctorat dans le programme des sciences environnementales et de la vie à l’Université Trent. Pendant près de dix ans à MIRARCO, il a travaillé étroitement avec des étudiants de tous les cycles, des stagiaires et des boursiers postdoctoraux pour les former et les guider dans les méthodes et techniques de la surveillance, de l’analyse et de la remise en état environnementales. Chef d’équipe à part entière, il a noué des partenariats et collaborations avec des universités, des organismes gouvernementaux et des secteurs industriels. Ayant un vif intérêt pour l’épanouissement des étudiants, il a été chargé de cours de chimie physique, de chimie inorganique et d’étude d’impact environnemental à l’Université Laurentienne et au Collège Cambrian.


M. Lock possède plus de quinze ans d’expérience en gestion, recherche et formation à titre de biogéochimiste environnemental qui s’est principalement concentré sur l’analyse d’échantillons de sols/sédiments, de matériel biologique, d’eau et d’air. Fier titulaire d’un B.Sc. en sciences environnementales de la Terre et d’une M.Sc. en géologie de l’Université Laurentienne, il est l’auteur de plus d’une cinquantaine de rapports techniques, de travaux de congrès et de publications soumises à un comité de lecture.

Heather Cornthwaite

Technologue, Centre d’analyse Perdue

Édifice Cliff Fielding, CF-206G

Courriel : hx_cornthwaite@laurentienne.ca

Tél. : 705-675-1151, poste 5095

Heather Cornthwaite est titulaire d’un B.Sc. en sciences médico-légales/chimie analytique et d’une M.Sc. en sciences chimiques de l’Université Laurentienne, où elle prépare actuellement un doctorat au Département de chimie et de biochimie. Avant de se joindre au Centre d’analyse Perdue, elle comptait les plus longs états de service des adjoints de recherche du Laboratoire de recherche sur la toxicologie médico-légale de l’UL, assurant la plupart des analyses, l’entretien du matériel et la formation des membres de la population étudiante. Elle a acquis beaucoup d’expérience à former des étudiants et des collègues et à se servir de la chromatographie et de la spectrométrie de masse à haute résolution pour l’étude de molécules organiques. Elle a en outre publié des articles dans des revues de chimie analytique à comité de lecture, y compris Journal of Analytical Toxicology, Analysis Methods, Drug Testing and Analysis et Journal of Chromatography B. 

En qualité de technologue au Centre d’analyse Perdue (CAP), elle est chargée du montage d’essais et du fonctionnement quotidien touchant les recherches qualitatives et quantitatives qui s’y effectuent. Elle met au point des programmes d’assurance de la qualité, collabore au développement et à la mise en œuvre de méthodes pour le corps professoral et la population étudiante, répare et entretient le matériel des installations et forme les utilisateurs en matière de protocoles, de santé et de sécurité touchant les instruments.

Lynn Leclerc

Adjointe administrative du vice-recteur à la recherche

Édifice Parker, L-1111

Courriel : lleclerc@laurentienne.ca

Tél: 705-675-1151 (3944)

​Mme Lynn Leclerc est l’adjointe administrative du vice-recteur à la recherche. Elle a fait des études au Collège Cambrian et a été sauveteuse, de 1977 à 1981, à la Piscine Jeno-Tihanyi. Après avoir passé quelques années à Toronto, elle est revenue à Sudbury et, en octobre 1987, a commencé à travailler à l’Université Laurentienne. En août 1988, elle a accepté un poste à plein temps comme secrétaire au directeur du Bureau des services financiers, et en février 2005, comme adjointe administrative au vice-recteur associé à la recherche (maintenant vice-recteur à la recherche).

À ce titre, elle gère l’agenda et les courriels du vice-recteur, assure le fonctionnement efficace du bureau, surveille les budgets, dresse le procès-verbal des réunions et offre un appui administratif à des groupes divers, y compris le Conseil de la recherche, du développement et de la créativité, le Comité de liaison du Conseil d’éthique de la recherche et divers comités de recrutement.

 

Bureau des services de recherche

Le mandat du Bureau des services de recherche (BSR) est d’appuyer les chercheurs avec tous les aspects de leurs activités de recherche. Ce mandat comprend une large gamme de services, incluant : appuyer les chercheurs dans les étapes de recherche et de gestion de subventions, l’administration des subventions, la mobilisation des connaissances, l’éthique de recherche avec des sujets humains, les protocoles d’utilisation des animaux, et la gestion de la propriété intellectuelle et le transfert de technologie. 

Noms et coordonnées 

Profils

Daniel Archambault, Ph. D.

Directeur 

Édifice Parker, L-611

Courriel : darchambault@laurentienne.ca

Tél: 705-675-1151 (3446)

Diplômé de l’Université Laurentienne, Daniel Archambault a obtenu un B.Sc. spécialisé en biologie en 1989 et une M.Sc. en écologie en 1991. Il a fait par la suite des études à l’Université de l’Alberta, y préparant un doctorat en physiologie et biologie cellulaire. Il a passé un an comme boursier postdoctoral à l’Université de l’Alberta et a accepté ensuite le poste de chercheur scientifique auprès du Conseil de recherche de l’Alberta, où il a élaboré un programme de recherche en adaptation environnementale et a été nommé directeur de programme, sa première expérience en administration et gestion. En 2005, il s’est joint au Bureau de la recherche de la Laurentienne à titre de gestionnaire des activités de recherche. Il est maintenant directeur du Bureau des services de recherche et chapeaute toutes ses activités. De plus, il est responsable du dossier des Chaires de recherche du Canada ainsi que des demandes présentées à la Fondation canadienne pour l’innovation et au Fonds pour la recherche en Ontario. 

 

Robin Craig, Ph. D. 

Conseillère en recherche

Édifice Parker, L-615

Courriel : rj_craig@laurentienne.ca

Tél: 705-675-1151 (3213)

Originaire de Toronto, Robin Craig, Ph.D., a terminé ses études de premier cycle en littérature française en 2002, à l’Université de Toronto. Elle a préparé ensuite un certificat en langue et civilisation françaises à la Sorbonne ainsi qu’une maîtrise et un doctorat en littérature française à l’Université Western. De 2002 à 2013, elle a donné des cours aux universités Western, St. Francis Xavier, d’Orléans et Laurentienne. Elle suit actuellement le programme de certificat de traduction française en milieu de travail au Collège Humber et siège aux conseils de direction des Éditions Prise de Parole et du Centre familial de la Laurentienne.

Depuis qu’elle s’est jointe au Bureau des services de recherche à l’UL en janvier 2013, Robin est responsable de trouver, de cultiver et de gérer les possibilités externes de financement de recherche dans les domaines des sciences sociales, des humanités et de la santé publique. Elle facilite aussi les activités de mobilisation des connaissances à l’Université Laurentienne et développe, interprète et met en œuvre les politiques universitaires touchant les programmes de recherche et de financement interne. En outre, elle offre au Conseil d’éthique de la recherche de l’Université Laurentienne un appui administratif et consultatif en matière de surveillance et de conformité. 

 

Sean Parsons, Ph. D.

Conseiller en recherche

Édifice Parker, L-613

Courriel : sa_parsons@laurentienne.ca

Tél: 706-675-1151 (3406)

Sean Parsons a entrepris ses études à l’Université Laurentienne, où il a obtenu un baccalauréat en biochimie en 2001. Il est ensuite allé à l’Université Queen’s pour préparer un doctorat en biochimie (2007) et travailler dans l’Institut de recherche en cancérologie de l’établissement. Après cela, il a fait des études postdoctorales à l’Université de Calgary en tant que membre de l’Institut Snyder de recherche sur l’infection, l’inflammation et l’immunité. Après avoir été boursier postdoctoral à l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa, il est revenu à Sudbury en 2012 pour devenir agent d’élaboration de subventions et, en septembre 2015, s’est joint au Bureau des services de recherche à la Laurentienne.

Il est responsable de l’évaluation et du développement préalables au financement dans les sciences naturelles, les sciences de la santé et le génie et collabore avec les chercheurs pour trouver des sources de financement.

Stephanie Harris

Agente de la recherche subventionnée et conseillère déontologie/Administratrice principale de ROMEO

Édifice Parker, L-619

Courriel : sharris2@laurentienne.ca

Tél: 705-675-1151 (3681)

Avant de se joindre au Bureau des services de recherche, Stephanie Harris a acquis de l’expérience en services à la personne et services sociaux et, plus récemment, en développement communautaire. Elle a obtenu un baccalauréat en services sociaux pour l’enfance et la jeunesse ainsi qu’une maîtrise en services à la personne. Mettant à profit ses aptitudes en organisation et planification, elle a fondé et présidé le Comité sur la Semaine internationale de la femme et a dirigé beaucoup d’autres comités et projets, et coprésidente du Groupe de travail des femmes autochtones.   Elle a été membre du conseil de direction du Centre des femmes de Sudbury, présidente du conseil de direction des Services aux victimes de Sudbury et de la région pendant 6 ans, et en ce moment, elle est membre du conseil de direction de Grands Frères et Grandes Sœurs et membre du conseil de planification sociale de Sudbury.

Dans le Bureau des services de recherche, Stephanie est agente des fonds après leur octroi et conseillère déontologique et veille principalement à collaborer avec l’équipe de recherche et à agir à titre de fondée de pouvoir pour toutes les subventions consenties aux chercheurs ainsi qu’à leurs certifications. Elle prépare les rapports touchant le financement reçu, gère la saisie de renseignements dans les bases de données et les dossiers, surveille et facilite le respect des règlements et exigences et prête un soutien aux chercheurs principaux et au personnel de projet pour satisfaire aux obligations des modalités d’un octroi pendant la durée de celui-ci. Elle joue un rôle déterminant dans la mise en œuvre de Romeo, système électronique axé sur bases de données qui gère les certificats, assure le suivi de l’état des demandes et facilite le décaissement des fonds. En outre, elle est représentante universitaire d’office au Conseil d’éthique en recherche et au Comité de protection des animaux.  Stéphanie peut vous offrir une variété de services supplémentaires, y compris des séances ou ateliers sur le système ROMÉO et divers sujets liés à l’éthique de la recherche.
 

Lise Carrière

Agente des contrats de recherche

Édifice Parker, L611

Courriel :

lncarriere@laurentienne.ca

Tél:  705-675-1151 (2429)

Lise Carrière a été embauchée à l'Université Laurentienne en 2007, où elle a travaillé à l'Institut franco-ontarien. En 2010, elle a accepté un poste de Coordonnatrice des stages cliniques d'infirmière praticienne / MSc.Inf à l'École des sciences infirmières et elle s'est maintenant jointe à l'équipe du Bureau des services de recherche à titre d'agente des contrats de recherche. Lise a bâti sa carrière dans une variété de rôles et d'industries où elle a appris assez rapidement comment s'adapter à différents environnements de travail.

Lise gère le processus de recherche une fois qu'un projet a été financé ou qu'un partenariat de recherche externe a été initié. Elle est chargée d'examiner et de négocier des accords de recherche avec des commandités, des ministères de gouvernement et d'autres institutions académiques. Elle est également responsable des stagiaires postdoctoraux, s'assurant que tous les documents et ententes requis sont en place avant le début de la nomination d'un boursier de l'Université Laurentienne. Vous pouvez la joindre au poste 2429 ou par courriel : lncarriere@laurentienne.ca.

Andrée Noiseux

Agente de productivité de la recherche 

Édifice Parker, L-617

Courriel : aj_noiseux@laurentienne.ca

Tél : 705-675-1151 (2423)

En tant qu'Agente de productivité de la recherche, Andrée Noiseux coordonne le développement du nouveau plan stratégique de recherche de la Laurentienne, les communications et la Semaine de la recherche.

Andrée a obtenu un baccalauréat en Histoire et Espagnol à l’Université Laurentienne en 2007 et une maîtrise en Développement international et mondialisation à l’Université d’Ottawa en 2012. Elle a œuvré dans le domaine de l’égalité entre les femmes et les hommes dans des organismes à but non lucratif en Bolivie, au Burkina Faso et à Ottawa, avant de revenir à Sudbury où elle a travaillé pour l’Institut franco-ontarien et le Bureau des affaires francophones à l’Université Laurentienne. Andrée a de l’expérience, entre autres, dans la rédaction de demandes de subventions, la coordination de projets, l’évaluation de programmes et le développement d’ententes de mobilité étudiante. Vous pouvez la rejoindre au poste 3213 ou par courriel à aj_noiseux@laurentienne.ca

Pauline Zanetti

Adjointe administrative

Édifice Parker, L-607

Courriel : pzanetti@laurentienne.ca

Tél: 705-675-1151 (2436)

Pauline Zanetti a complété un baccalauréat en histoire en 1996.  Elle a travaillé à l’Université Laurentienne pour plus de 20 ans dans différents départements et en 2005, elle joint le Bureau des Services de recherche. 

Comme adjointe administrative pour le Bureau des Services de recherche, elle apporte son soutien administratif au Directeur, aux Gestionnaires des activités de recherche, au vétérinaire de l’université, à Agente de la recherche subventionnée et l’agente de contrats de recherche. Elle est également secrétaire pour le Comité d’éthique de la recherche, le Comité de protection des animaux et le Conseil de la Recherche, du Développement et de la Créativité.

Vous pouvez la contacter par courriel à : pzanetti@laurentienne.ca ou par téléphone au poste 2436.