Vous êtes maintenant dans la zone de contenu principale

Personnel

Bureau du vice-rectorat à la recherche

Le Vice-rectorat à la recherche collabore tant à l’interne qu’à l’externe avec divers intervenants pour optimiser les activités fondamentales et commerciales de recherche ainsi que la visibilité de leurs incidences et résultats à l’échelle locale, nationale et internationale. Cette équipe dirige activement des partenariats de recherche de haut niveau et coordonne des initiatives stratégiques entre l’Université Laurentienne, les organismes de financement, les organismes gouvernementaux, des entités du secteur privé et le monde de l’industrie. En cultivant et appuyant dans toute l’Université des programmes et initiatives de grande envergure qui s’alignent sur le Plan stratégique de recherche de l’Université, le Vice-rectorat à la recherche favorise un environnement dynamique propice aux recherches innovatrices et transformationnelles.

Personnel du Bureau du vice-rectorat à la recherche

Tammy EgerTammy Eger, Ph. D. 
Vice-rectrice à la recherche
Édifice Parker, L-1111 
Courriel : teger@laurentienne.ca  


Tammy est professeure titulaire à l’École des sciences de l’activité physique et était la première titulaire de la Chaire de recherche en santé et sécurité en milieu de travail au Centre de recherche sur la santé et la sécurité au travail (2015-2019). Elle s’intéresse dans ses recherches à l’application de principes d’ergonomie et de facteurs humains aux secteurs industriels. Elle est cofondatrice du centre de recherche susmentionné et co-conceptrice du premier laboratoire itinérant de recherche en santé et sécurité au travail en Ontario.
 
Auteure de quelque 45 articles de revue et d’une centaine d’actes de congrès, elle a reçu en tant que chercheuse principale ou co-chercheuse plus de 4 000 000 $ en subventions du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie, de la Fondation canadienne pour l’innovation, de la Commission ontarienne de la sécurité professionnelle et de l’assurance contre les accidents du travail et du ministère du Travail de l’Ontario. Avant de se joindre à l’Université Laurentienne, elle a été ergonomiste auprès de l’Association pour la santé et la sécurité dans l’industrie des mines et des agrégats (maintenant appelée Sécurité au travail dans le Nord) et des Centres de santé des travailleurs de l’Ontario. 

Tammy a étudié à l’Université Queen’s et y a préparé un B.Sc. en biologie et un B.P.H.E. en éducation physique et santé ainsi qu’une M.Sc. et un doctorat en biomécanique. Elle est une ancienne du programme international en leadership pour les femmes sciences, technologie, ingénierie, mathématiques et médecine de Homeward Bound Projects.

Gillian SchultzeGillian Schultze
Directrice des initiatives stratégiques de recherche
Édifice Parker, L-646
Courriel : gschultze@laurentienne.ca
Tél. : 705-675-1151 (7208)


Depuis 25 ans, Gillian collabore avec les secteurs commercial et industriel à tous les paliers gouvernementaux. Pendant sa carrière diversifiée, elle a acquis une expérience considérable en développement économique et planification stratégique, ayant été entrepreneure, dirigé une entreprise privée estimée à 2 000 000 $ et géré un accord relatif à un paiement de transfert de 4 500 000 $. Elle a mis en évidence ses forces de leadership innovateur et de développement organisationnel en gérant un personnel de quelque 90 membres à Science Nord et Terre dynamique, où elle a joué un rôle clé dans la mise en œuvre de nombreuses nouvelles initiatives qui existent encore aujourd’hui.

Ayant été propriétaire ou exploitante de nombreuses entreprises à succès qui ont connu une croissance annuelle d’au moins 20 %, elle fait preuve d’une capacité à analyser les besoins et à proposer des solutions menant à des résultats rentables. De plus, elle a appuyé la croissance commerciale dans le nord de l’Ontario en exerçant des rôles de leadership à la Ville du Grand Sudbury, au ministère du Développement du Nord et des Mines, à la Banque Scotia et à l’Université Laurentienne et en étant bénévole auprès de la Chambre de commerce du Grand Sudbury, de Routes Raibow, du Festival Boréal, de Centraide, de l’Orchestre symphonique de Sudbury, du Club de ski nordique de la Laurentienne et de la Société de développement du Grand Sudbury.

Gisele RobertsGisele Roberts
Gestionnaire, Innovation et Commercialisation 
Édifice Parker, L-650
Courriel : groberts@laurentienne.ca
Tél: 705-675-1151 (3866)
 

En 1992, Gisele a obtenu un baccalauréat en sciences infirmières de l’Université Laurentienne. Après avoir travaillé pendant deux ans à titre d’infirmière autorisée dans le nord de l’Ontario, elle a fait des études supérieures à Terre-Neuve, où elle a préparé une maîtrise en administration des affaires à l’Université Memorial. De retour à Sudbury en 1998, elle a exercé les fonctions d’associée en recherche au Centre de cancérologie du nord-est de l’Ontario. À ce titre, elle a mis au point et utilisé un modèle des coûts des activités et mené des évaluations économiques de modèles de prestation de radiothérapie.

L’Université Laurentienne l’a embauchée en 2007 en qualité d’agente du transfert de technologie et ses fonctions ont évolué de façon à inclure diverses facettes de la recherche, de la collaboration et de la commercialisation. Dans son poste actuel de gestionnaire des activités de recherche touchant la propriété intellectuelle et les partenariats, elle collabore avec le corps professoral et la population étudiante afin de déterminer, évaluer et protéger la propriété intellectuelle développée à l’Université, de négocier des ententes de commercialisation et de veiller à tous les accords de recherche pertinents entre l’Université, d’autres établissements d’enseignement, des collaborateurs de l’industrie et des commanditaires. Elle gère aussi un programme d’entrepreneuriat englobant les trois établissements postsecondaires de Sudbury.

Alan Lock portant un manteau blanc de laboratoirAlan Lock, Ph. D.
Gestionnaire, Centre d’analyse Perdue
Courriel : alock@laurentienne.ca
Édifice Cliff Fielding, CF-206F
Tél. : 705-675-1151, poste 5065


Depuis novembre 2017, Alan est le gestionnaire du Centre d’analyse Perdue (CAP) à l’Université Laurentienne. Il gérait auparavant les laboratoires de la Station de recherche d’Elliot Lake (SREL), installations de recherche et d’analyse homologuées ISO:17025 de l’Université Laurentienne qui offrent des services à une clientèle universitaire et industrielle. De 2001 à 2010, il a renforcé ses capacités de recherche et de gestion à titre de chef de projet au Centre de surveillance environnementale de MIRARCO, à la Laurentienne, alors qu’il préparait à temps partiel sa thèse de doctorat dans le programme des sciences environnementales et de la vie à l’Université Trent. Pendant près de dix ans à MIRARCO, il a travaillé étroitement avec des étudiants de tous les cycles, des stagiaires et des boursiers postdoctoraux pour les former et les guider dans les méthodes et techniques de la surveillance, de l’analyse et de la remise en état environnementales. Chef d’équipe à part entière, il a noué des partenariats et collaborations avec des universités, des organismes gouvernementaux et des secteurs industriels. Ayant un vif intérêt pour l’épanouissement des étudiants, il a été chargé de cours de chimie physique, de chimie inorganique et d’étude d’impact environnemental à l’Université Laurentienne et au Collège Cambrian.

Alan possède plus de quinze ans d’expérience en gestion, recherche et formation à titre de biogéochimiste environnemental qui s’est principalement concentré sur l’analyse d’échantillons de sols/sédiments, de matériel biologique, d’eau et d’air. Fier titulaire d’un B.Sc. en sciences environnementales de la Terre et d’une M.Sc. en géologie de l’Université Laurentienne, il est l’auteur de plus d’une cinquantaine de rapports techniques, de travaux de congrès et de publications soumises à un comité de lecture.

Heather Dufour avec de l'équipement scientifiqueHeather Dufour
Technologue, Centre d’analyse Perdue
Édifice Cliff Fielding, CF-206G
Courriel : hdufour@laurentienne.ca
Tél. : 705-675-1151, poste 5095


Heather est titulaire d’un B.Sc. en sciences médico-légales/chimie analytique et d’une M.Sc. en sciences chimiques de l’Université Laurentienne, où elle prépare actuellement un doctorat au Département de chimie et de biochimie. Avant de se joindre au Centre d’analyse Perdue, elle comptait les plus longs états de service des adjoints de recherche du Laboratoire de recherche sur la toxicologie médico-légale de l’UL, assurant la plupart des analyses, l’entretien du matériel et la formation des membres de la population étudiante. Elle a acquis beaucoup d’expérience à former des étudiants et des collègues et à se servir de la chromatographie et de la spectrométrie de masse à haute résolution pour l’étude de molécules organiques. Elle a en outre publié des articles dans des revues de chimie analytique à comité de lecture, y compris Journal of Analytical Toxicology, Analysis Methods, Drug Testing and Analysis et Journal of Chromatography B. 

En qualité de technologue au Centre d’analyse Perdue (CAP), elle est chargée du montage d’essais et du fonctionnement quotidien touchant les recherches qualitatives et quantitatives qui s’y effectuent. Elle met au point des programmes d’assurance de la qualité, collabore au développement et à la mise en œuvre de méthodes pour le corps professoral et la population étudiante, répare et entretient le matériel des installations et forme les utilisateurs en matière de protocoles, de santé et de sécurité touchant les instruments.

Lynn LeclercLynn Leclerc
Adjointe administrative de direction
Édifice Parker, L-1111
Courriel : lleclerc@laurentienne.ca
Tél: 705-675-1151 (3944)


Lynn est l’adjointe administrative de direction pour la vice-rectrice à la recherche. Elle a fait des études au Collège Cambrian et a été sauveteuse, de 1977 à 1981, à la Piscine Jeno-Tihanyi. Après avoir passé quelques années à Toronto, elle est revenue à Sudbury et, en octobre 1987, a commencé à travailler à l’Université Laurentienne. En août 1988, elle a accepté un poste à plein temps comme secrétaire au directeur du Bureau des services financiers, et en février 2005, comme adjointe administrative au vice-recteur associé à la recherche (maintenant vice-recteur à la recherche).

À ce titre, elle gère l’agenda et les courriels du vice-recteur, assure le fonctionnement efficace du bureau, surveille les budgets, dresse le procès-verbal des réunions et offre un appui administratif à des groupes divers, y compris le Conseil de la recherche, du développement et de la créativité, le Comité de liaison du Conseil d’éthique de la recherche et divers comités de recrutement.

Bureau des services de recherche

Le mandat du Bureau des services de recherche (BSR) est d’appuyer les chercheurs avec tous les aspects de leurs activités de recherche. Ce mandat comprend une large gamme de services, incluant : appuyer les chercheurs dans les étapes de recherche et de gestion de subventions, l’administration des subventions, la mobilisation des connaissances, l’éthique de recherche avec des sujets humains, les protocoles d’utilisation des animaux, et la gestion de la propriété intellectuelle et le transfert de technologie. 

Le soutien comprend, sans s’y limiter, les services suivants :

  • revoir et commenter les demandes de subventions;
  • aider à trouver des possibilités appropriées de financement externe;
  • gérer les possibilités de subvention à l’interne et offrir un appui à cet égard;
  • présenter des ateliers touchant les possibilités de subventions et les pratiques exemplaires pour la préparation de demandes de subvention
  • rencontrer individuellement les chercheurs pour mettre au point leurs demandes de subvention, définir un plan de recherche à long terme pour le financement des recherches;
  • offrir un soutien pour la préparation de rapports d’étapes de subventions obtenues;
  • assurer la liaison entre les chercheurs et les organismes de financement pour résoudre des problèmes et répondre aux questions;
  • assurer la liaison entre les chercheurs et les services financiers pour résoudre des problèmes;
  • offrir un soutien et de l’aide pour l’utilisation du portail de recherche ROMEO.

Personnel du Bureau des services de recherche

Daniel ArchambaultDaniel Archambault, Ph. D.
Directeur 
Édifice Parker, L-611
Courriel : darchambault@laurentienne.ca
Tél: 705-675-1151 (3446)


Diplômé de l’Université Laurentienne, Daniel a obtenu un B.Sc. spécialisé en biologie en 1989 et une M.Sc. en écologie en 1991. Il a fait par la suite des études à l’Université de l’Alberta, y préparant un doctorat en physiologie et biologie cellulaire. Il a passé un an comme boursier postdoctoral à l’Université de l’Alberta et a accepté ensuite le poste de chercheur scientifique auprès du Conseil de recherche de l’Alberta, où il a élaboré un programme de recherche en adaptation environnementale et a été nommé directeur de programme, sa première expérience en administration et gestion. En 2005, il s’est joint au Bureau de la recherche de la Laurentienne à titre de gestionnaire des activités de recherche. Il est maintenant directeur du Bureau des services de recherche et chapeaute toutes ses activités. De plus, il est responsable du dossier des Chaires de recherche du Canada ainsi que des demandes présentées à la Fondation canadienne pour l’innovation et au Fonds pour la recherche en Ontario. 

Sean ParsonsSean Parsons, Ph. D.
Conseiller en recherche
Édifice Parker, L-613
Courriel : sa_parsons@laurentienne.ca
Tél: 705-675-1151 (3406)


Sean a entrepris ses études à l’Université Laurentienne, où il a obtenu un baccalauréat en biochimie en 2001. Il est ensuite allé à l’Université Queen’s pour préparer un doctorat en biochimie (2007) et travailler dans l’Institut de recherche en cancérologie de l’établissement. Après cela, il a fait des études postdoctorales à l’Université de Calgary en tant que membre de l’Institut Snyder de recherche sur l’infection, l’inflammation et l’immunité. Après avoir été boursier postdoctoral à l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa, il est revenu à Sudbury en 2012 pour devenir agent d’élaboration de subventions et, en septembre 2015, s’est joint au Bureau des services de recherche à la Laurentienne.

Il est responsable de l’évaluation et du développement préalables au financement dans les sciences naturelles, les sciences de la santé et le génie et collabore avec les chercheurs pour trouver des sources de financement.

Andrée NoiseuxAndrée Noiseux
Conseillère en recherche 
Édifice Parker, L-617
Courriel : aj_noiseux@laurentienne.ca
Tél : 705-675-1151 (2423)
 

Andrée est responsable du processus avant l’attribution de subventions de recherche dans les sciences sociales et humanités, et elle coordonne le développement du plan d'action d'Équité, diversité et inclusion pour les Chaires de recherche du Canada de la Laurentienne, les communications du BSR, le magazine La clé et la Semaine de la recherche. Elle a aussi coordonné le développement du Plan stratégique de recherche 2019-2023.

Andrée a obtenu un baccalauréat en Histoire et Espagnol à l’Université Laurentienne en 2007 et une maîtrise en Développement international et mondialisation à l’Université d’Ottawa en 2012. Elle a œuvré dans le domaine de l’égalité entre les femmes et les hommes dans des organismes à but non lucratif en Bolivie, au Burkina Faso et à Ottawa, avant de revenir à Sudbury où elle a travaillé pour l’Institut franco-ontarien et le Bureau des affaires francophones à l’Université Laurentienne. Andrée a de l’expérience, entre autres, dans la rédaction de demandes de subventions, la coordination de projets, l’évaluation de programmes et le développement d’ententes de mobilité étudiante. Vous pouvez la rejoindre au poste 3213 ou par courriel à aj_noiseux@laurentienne.ca. 
 

Stephanie HarrisStephanie Harris 
Agente de la recherche subventionnée et déontologique; Administratrice principale de ROMEO
Édifice Parker, L-619 
Courriel : sharris2@laurentienne.ca 
Tél: 705-675-1151 (3681)


Avant de se joindre au Bureau des services de recherche, Stephanie a acquis de l’expérience en services à la personne et services sociaux et, plus récemment, en développement communautaire. Elle a obtenu un baccalauréat en services sociaux pour l’enfance et la jeunesse ainsi qu’une maîtrise en services à la personne. Mettant à profit ses aptitudes en organisation et planification, elle a fondé et présidé le Comité sur la Semaine internationale de la femme et a dirigé beaucoup d’autres comités et projets, et coprésidente du Groupe de travail des femmes autochtones.   Elle a été membre du conseil de direction du Centre des femmes de Sudbury, présidente du conseil de direction des Services aux victimes de Sudbury et de la région pendant 6 ans, et en ce moment, elle est membre du conseil de direction de Grands Frères et Grandes Sœurs et membre du conseil de planification sociale de Sudbury.

Dans le Bureau des services de recherche, Stephanie est agente des fonds après leur octroi et conseillère déontologique et veille principalement à collaborer avec l’équipe de recherche et à agir à titre de fondée de pouvoir pour toutes les subventions consenties aux chercheurs ainsi qu’à leurs certifications. Elle prépare les rapports touchant le financement reçu, gère la saisie de renseignements dans les bases de données et les dossiers, surveille et facilite le respect des règlements et exigences et prête un soutien aux chercheurs principaux et au personnel de projet pour satisfaire aux obligations des modalités d’un octroi pendant la durée de celui-ci. Elle joue un rôle déterminant dans la mise en œuvre de Romeo, système électronique axé sur bases de données qui gère les certificats, assure le suivi de l’état des demandes et facilite le décaissement des fonds. En outre, elle est représentante universitaire d’office au Conseil d’éthique en recherche et au Comité de protection des animaux. Stephanie peut vous offrir une variété de services supplémentaires, y compris des séances ou ateliers sur le système ROMEO et divers sujets liés à l’éthique de la recherche.  

Lise CarrièreLise Carrière
Agente aux contrats de recherche
Édifice Parker, L611
Courriel : lncarriere@laurentienne.ca
Tél:  705-675-1151 (2429)

Lise s'est jointe au Bureau des services de recherche en tant qu'agente aux contrats de recherche. Elle a été embauchée à l'Université Laurentienne en 2007, où elle a travaillé à l'Institut franco-ontarien. En 2010, elle a accepté un poste de Coordonnatrice des stages cliniques d'infirmière praticienne / MSc.Inf à l'École des sciences infirmières et elle s'est maintenant jointe à l'équipe du Bureau des services de recherche à titre d'agente des contrats de recherche. Lise a bâti sa carrière dans une variété de rôles et d'industries où elle a appris assez rapidement comment s'adapter à différents environnements de travail.

Vous pouvez la joindre au poste 2429 ou par courriel lncarriere@laurentienne.ca.
 

Casey Sigurdson
Adjointe administrative
Édifice Parker, L-607
Courriel : csigurdson@laurentienne.ca
Tél: 705-675-1151 poste à définir
 

Comme adjointe administrative pour le Bureau des Services de recherche, Casey apporte son soutien administratif au Directeur, aux Gestionnaires des activités de recherche, au vétérinaire de l’université, à Agente de la recherche subventionnée et l’agente de contrats de recherche. Elle est également secrétaire pour le Comité d’éthique de la recherche, le Comité de protection des animaux et le Conseil de la Recherche, du Développement et de la Créativité. Vous pouvez la contacter par courriel à : csigurdson@laurentienne.ca.

Groupe de coordination de la recherche

Afin de mettre en valeur la recherche à l’Université Laurentienne et de renforcer la participation de ses professeurs dans le milieu universitaire, le vice-rectorat à la recherche mène le Groupe de coordination de la recherche (GCR) qui contribue au processus décisionnel universitaire concernant l’allocation et l’utilisation des ressources. Le GCR coordonne aussi la mise en œuvre d’activités de recherche majeures au niveau des facultés. Le GCR est composé de cinq coordonnateurs de la recherche, c.-à-d. une personne provenant de chaque faculté. Le coordonnateur joue un rôle de premier ordre dans la coordination de la recherche et des activités savantes dans sa faculté.

Les sujets abordés lors des réunions du GCR inclus:

  • Planification stratégique pour des initiatives de recherche générales à l’Université
  • Prévisions et planification à long terme des besoins en matière d’équipement majeur pour la recherche
  • Allocation et recrutement concernant les Chaires de recherche du Canada et d’autres chaires de recherche
  • Programmes de mentorat et d’examen interne par les pairs
  • Recommandation de dégagements d’enseignement aux doyens
  • Base de données sur la recherche par faculté et unité et matrice des résultats
  • Célébration de la recherche – Semaine de la recherche, événements médiatiques, profils
  • Contrepartie financière pour des initiatives de recherche
  • Allocation de locaux de recherche
  • Centralisation de l’équipement majeur de recherche
  • Autres questions administratives touchant la recherche au niveau des facultés.

Coordinateurs de recherche

  • Faculté d'arts - à déterminer
  • Faculté d'éducation - à déterminer
  • Faculté de santé - Roxanne Bélanger
  • Faculté de gestion - Amirmohsen Golmohammadi
  • Faculté de médecine - David MacLean
  • Faculté des sciences, de génie et d’architecture - à déterminer

Leaders auprès des trois Conseils

  • Instituts de recherche en santé - Alexander Moise
  • Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie - Thomas Merritt
  • Conseil de recherches en sciences humaines - Diana Coholic

Bureau du Vice-rectorat à la recherche

  • Présidente / Vice-rectrice à la recherche - Tammy Eger
  • Adjointe administrative de direction - Lynn Leclerc
  • Gestionnaire, innovation et commercialisation - Gisele Roberts
  • Directrice des initiatives stratégiques de recherche - Gillian Schultze

Bureau des services de recherche

  • Directeur - Daniel Archambault
  • Conseiller en recherche - Sean Parsons
  • Conseillère en recherche - Andrée Noiseux

Leaders auprès des trois Conseils

Les trois Conseils, c.-à-d. les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et le Conseil de recherches en sciences sociales (CRSH), sont des sources importantes de financement pour la recherche effectuée dans les établissements postsecondaires du Canada. Leurs subventions sont vitales afin de créer un environnement propice à la recherche fondamentale et appliquée, former du personnel hautement qualifié et favoriser l’innovation à l’Université Laurentienne.

La fonction principale des leaders auprès des trois Conseils est d’établir des synergies entre les Conseils et la communauté universitaire en facilitant l’échange de connaissances sur les tendances en recherche, les nouveaux programmes de recherche et les politiques et orientations, et de mettre en évidence les lieux et modes potentiels de collaborations en recherche. Ces personnes seront les principales porte-parole de l’Université lors des rencontres nationales, car elles auront la possibilité d’exprimer les points de vue de leur communauté de recherche. À l’Université, elles feront connaître le mandat des trois Conseils au cours d’activités de liaison et de consultation qui mettront en avant la recherche et les travaux savants dans chaque discipline de recherche.

Photo d'Alexander MoiseAlexander R Moise, Ph.D.
EMNO-Université Laurentienne

- Professeur agrégé, Division des sciences médicales, École de médecine du Nord de l’Ontario à l’Université Laurentienne
- Baccalauréat spécialisé en génétique et doctorat en zoologie (2000), Université de la Colombie-Britannique
- Formation postdoctorale en ophtalmologie (Université de Washington) et en pharmacologie (Université Case Western Reserve)
- Recruté à l’EMNO/Université Laurentienne en 2017 de l’Université du Kansas où il occupait un poste de professeur agrégé en pharmacologie et toxicologie
- Ses travaux de recherche, financés par le CRSNG et les NIH (NICHD), portent principalement sur les rôles de la vitamine A dans le développement embryonnaire, la vision et la régulation du métabolisme
- Titulaire d’une bourse américaine Fulbright au LNBio (Brazilian Biosciences National Laboratory)
- A agi comme pair évaluateur pour le CRSNG, les NIH, l’American Heart Association, la Fondation des sciences d’Israël et la Fondation de la recherche de l’Allemagne
- Coprésident de la rencontre sur la rétinoïde de la FASEB et membre du comité consultatif scientifique et du comité de remise des prix de l’American Association for Anatomy et de la Society for Birth Defects Research and Prevention

Photo de Thomas MerrittThomas Merritt, Ph.D.
Département de chimie et biochimie
tmerritt@laurentienne.ca

Thomas Merritt, Ph.D., est spécialiste en génomique fonctionnelle et effectue un large éventail de projets de recherche qui rattachent la diversité génétique à la complexité biologique. Beaucoup de ses recherches quantifient les interactions entre les réseaux métaboliques du système modèle de la drosophile (mouche des fruits) qui incorpore la génétique moléculaire et des populations, le génie génétique et les agressions environnementales afin d’examiner les phénotypes simples et complexes, y compris les effets métabolomiques étendus et la régulation épigénétique des gènes. Ses travaux récents ont aussi élucidé les questions de diversité communautaire et métabolique de microbes importants aux plans local et mondial, car ils entrainent des dommages environnementaux dans les milieux de drainage minier. Ces projets sur les microbes abordent des questions qui ont une importance aux sciences appliquées et fondamentales. Ils sont tous liés par les questions communes adressant le transfert de la diversité des gènes et génomes à la complexité biologique.

Photo de Diana CoholicDiana Coholic, Ph.D.
École de service social
dcoholic@laurentienne.ca

Diana Coholic, Ph.D., est travailleuse sociale clinicienne depuis plus de 20 ans. Son programme de recherche subventionné par le CRSH étudie l’efficacité des méthodes fondées dans les arts et la pleine conscience pour l’amélioration du bien-être des enfants et des jeunes. En septembre 2016, elle a entrepris un nouveau projet de trois ans avec des jeunes âgés de 11 à 17 ans qui vivent des défis par rapport à leur scolarité. Vous pouvez trouver plus d’information sur son site web de recherche : www.dianacoholic.com.
Diana est une des principales membres du groupe de recherche ECHO (Evaluating Children’s Health Outcomes). Elle est aussi la directrice académique, pour la région du Nord de l’Ontario, de YouthRex, qui a comme mission de « … favoriser l’intégration des données de recherche et des résultats d’évaluation dans le développement et la prestation de programmes destinés aux jeunes de l’Ontario ».