Nancy Lightfoot

Nancy Lightfoot

Professeur(e) titulaire

École de santé dans les milieux ruraux et du nord
Santé

Biographie

Élevée à Toronto, Mme Nancy Lightfoot, Ph.D., a passé beaucoup d'étés pendant son enfance avec ses grands-parents dans le comté de Bruce. Elle a fait ses études à l'Université de Toronto, préparant un B.Sc. en microbiologie au Collège Trinity ainsi qu'une M.Sc. en microbiologie et un doctorat en santé communautaire et épidémiologie, et a été résidente junior-boursière du Collège Massey de l'Université Toronto. Avant de déménager à Sudbury, elle était épidémiologiste et chef du centre de données cardiaques du Hospital for Sick Children, à Toronto. Par la suite, elle a été épidémiologiste principale au Centre régional de cancérologie du Nord-Est de l'Ontario, chef de la division des sciences humaines à l'École de médecine du Nord de l'Ontario et directrice et coordonnatrice des programmes d'études supérieures de l'École de santé dans les milieux ruraux et du Nord à l'Université Laurentienne. Elle est actuellement professeure agrégée dans l'École, qui offre le doctorat interdisciplinaire en santé dans les milieux ruraux et du Nord, et elle donne des cours d'évaluation critique et de questions de santé en milieux ruraux tout en dirigeant les étudiants préparant le doctorat. En outre, elle donne le cours de méthodes de recherche dans l'École de service social ainsi qu'un cours de maîtrise. Dans son temps libre, elle se réjouit de passer du temps avec sa famille, ainsi que ses chats, son chien et le cheval de sa fille. Elle aime lire des biographies et des drames policiers et découvrir les localités rurales, car la qualité de vie et la tranquillité du Nord de l'Ontario lui plaisent beaucoup.

Éducation

  • Recherche

    Dans ses recherches, Mme Lightfoot se sert fréquemment de méthodes quantitatives et mixtes pour étudier les sujets suivants : a) questions touchant la santé dans les milieux ruraux et du Nord; b) services de santé (p. ex. retombées des déplacements prolongés des patients du cancer et de cardiopathie congénitale pour recevoir des soins); c) suivi des maladies chroniques (surtout le cancer), facteurs de risque et facteurs liés à la progression et à la survie); d) santé en milieu de travail (p. ex. suivi de l'évaluation de la qualité de la vie au travail pour de nombreux emplois, facteurs de risque pour les maladies chroniques dans l'industrie du minerai et d'autres industries); e) identification des méthodes optimales de recherche auprès de populations précises; f) déontologie de recherche.

    Prix