Recherche

Nos chaires de recherche

 

Tammy Eger

École des sciences de l'activité physique

Dr. Tammy Eger est professeure titulaire à l'école des sciences de l'activité physique de l'Université Laurentienne et occupe une chaire de recherche industrielle en santé et sécurité au travail associée au Centre de recherche en santé et sécurité au travail - Occupational Health and Safety with the Centre for Research in Occupational Safety and Health (CROSH). Les intérêts de recherche du Dr Eger portent sur l'application des principes ergonomiques et des facteurs humains dans l'industrie. Elle est un leader dans le domaine des vibrations liées au travail et a réalisé des recherches de pointe démontrant l'association entre les activités de surface et en sous-sol des travailleurs miniers avec les vibrations de tout le corps et des pieds  Elle est également reconnue internationalement pour ses recherches examinant les liens entre la posture au travail et la conception d'équipement mobile et pour la ligne de mire. Elle est membre invitée du comité technique portant sur les vibrations humaines de l'Organisation Internationale des Standards. Dr Eger a également agit à titre de consultante auprès de manufacturiers d'équipement pour les grandes compagnies minières et de construction au Canada, en Finlande et en Australie.

Pour en apprendre plus...

 

Jennifer Walker

Jennifer WalkerÉcole en Santé rurale et du Nord

Dr. Jennifer Walker est chercheure en service de santé et épidémiologue. Elle a des racines familiales autochtones (Haudenosaunee) et est membre des Six Nations de Grand River. Elle détient un doctorat en sciences de la santé communautaire avec spécialisation en épidémiologie de l'université de Calgary. Son travail porte sur l'utilisation des services de santé autochtones par les autochtones et les données en matière de santé durant le courant de la vie avec un accent particulier sur la population des personnes vieillissantes. Elle collabore étroitement avec les organisations autochtones et les communautés pour adresser les besoins d'information en matière de santé. Jennifer détient une chaire de recherche du Canada en santé autochtone de l'université Laurentienne et de l'école de santé rurale et du nord. Elle une des scientifiques principale et une leader de l'institut des sciences d'évaluation clinique. Elle est également associée au Centre de recherche de santé rurale et du nord, l'école de médecine du Nord de l'Ontario et l'école de santé publique Dalla Lana.

Pour en apprendre plus...

 

Robert Schinke

 

Robert SchinkeÉcole des sciences de l'activité phyisque

Dr. Robert Schinke travaille avec les réserves locales du Nord de l'Ontario pour développer une approche culturellement pertinente pour motiver les athlètes autochtones. Ses recherches ont décrit les pratiques individuelle, communautaire, de soutien social et d'entrainement des athlètes autochtones au niveau commautaire et au niveau élite. Dr Schinke étudie également les défis associés aux sports auxquels les nouveaux Canadiens font face dans le système sportif de notre pays. Il explore également comment notre système sportif national peut améliorer sa compréhension des besoins des athlètes immigrants. De plus, son travail transcende les athlètes d'élite pour porter sur les programmes sportifs communautaires travaillant avec les réfugiés. Les travaux récents du Dr Shcinke portent sur la santé mentale des nouveaux arrivants au Canada, particulièrement dans le contexte du Nord de l'Ontario. Il est aux premières étapes d'une subvention décourverte du CRSH explorant les pratiques d'adaptation des adolescents immigrants à travers le médium de l'activité physique.

Pour en apprendre plus...

 

Nancy Young

Nancy YoungÉcole de santé rurale du Nord

Dr. Young est une épidémiologue clinique de formation, professeure titulaire à l'Université Laurentienne et détient une chaire de recherche en santé des enfants vivant en milieu rural et du Nord. Elle a débuté sa carrière comme scientifique à l'hopital des enfants malades (Sick Kids Hospital), organisme pour lequel elle demeure chercheure associée. Elle est également scientifique senior à l'institut des sciences d'évaluation clinique. À travers sa carrière, elle s'est assurée que la voix des enfants était entendue dans la recherche en santé et a été une des innovatrices des méthodes d'évaluation en santé centrée sur les enfants. Son expertise en mesure d'adaptation interculturelle se reflète dans ses collaborations internationales. Près de son milieu, elle est dévouée au travail avec les enfants autochtones afin de les aider à partager leurs perspectives sur la santé (voi: www.ACHWM.ca). Ses publications sont disponibles en ligne à https://www.researchgate.net/profile/Nancy_Young3.

Pour en apprendre plus...