Vous êtes maintenant dans la zone de contenu principale

Événements et ateliers sur les affaires étudiantes autochtones

Ce service vise à créer un milieu facilitant l’accès, la participation et la réussite des étudiants métis, inuits et des Premières Nations.

Restez toujours au courant de nos événements et ateliers à venir en vous connectant à notre calendrier Google en ligne!

Événements et ateliers

Périods de l'année

Événement

 
Septembre/Janvier  

Biidaabin (Orientation)

Chaque automne et hiver, le Bureau des affaires étudiantes autochtones accueille à la Laurentienne les étudiants autochtones qui commencent ou poursuivent les études dans le cadre d'un festin traditionnel, d'un salon des services offerts à l'Université et ailleurs ainsi qui d'activités intéressantes d'orientation auxquelles ils participent avec le corps professoral et le personnel. Biidaabin leur donne l'occasion de s'initier aux appuis scolaires et culturels offerts à la Laurentienne ainsi qu'au Centre autochtone de partage et d'apprentissage, leur second chez-soi.

Le 30 septembre

Journée du chandail orange

La campagne de la « Journée du chandail orange : Chaque enfant compte » vise à sensibiliser les gens aux expériences vécues par les enfants dans les pensionnats autochtones et à quel point leurs vies sont importants. La campagne est inspirée du récit de Mme Phyllis Webstad qui, à l'âge de 6 ans, fréquentait au pensionnat et a fair enlever si violemment le nouveau chandail orange que sa grand-mère lui avait donné en cadeau.

Novembre

Journée culturelle métisse

Cette journée met en valeur la culture et la langue des personnes métisse et célèbre la vie du héros, M. Louis riel, en proposant, entre autres, de la musique de violoneux métis, de la gigue, des mets traditionnels et des démonstrations de tissage sur les doigts.

Janvier

Nakiiwin Tek

Chaque hiver, le Bureau des affaires étudiantes autchtones organise un salon des carrières pour tisser des liens entre les étudiants autochtones et des employeurs éventuels provenant de divers organismes et entreprises partout en Ontario, menant ultimement à des emplois d'été et après l'obtention du diplôme.

Le 14 février

Campagne de la robe rouge

Tenue le 14 février, la Campagne de la robe rouge (inspirée par le REDress Project, de l'artiste métisse Mme Jaime Black) sensibilise le public aux femmes et filles autochtones disparues ou tuées au Canada. Pour y faire allusion sur le campus de la Laurentienne, il est particulièrement frappant de voir des robes rouges exposées le long du chemin de l'Université durant les mois d'hiver.

Février

Campagne de la peau d'orignal

Peu après la Campagne de la robe rouge chaque année, la Campagne de la peau d'orignal permet aux hommes de participer à une cérémonie de jeûne, de partager des enseignements et d'afficher leur soutien pour la lutte contre la violence à l'endroit des femmes et filles autochtones.

Octobre/avril

Demi-nuit au CAPA

Cette activité vise à sensibiliser les étudiants autochtones à la prise en main de leurs propres soins et à guérison en participant à leur culture tout en éliminant la stigmatisation à l'égard de la santé mentale. Ils passent la nuit à faire des activité telles que la confection d'un tableau de vision, la tenue d'un journal personnel, l'art en collaboration, le perlage, les jeux, les cercles de partage et les manifestations culturelles.

Octobre/juin

Célébration des étudiants autochtones

Chaque année, cette célébration rend hommage à tous les étudiants autochtones qui obtiennent un diplôme aux trimestres d'automne et du printemps en reconnaissant chacun d'entre eux en la présence de leur famille et de leurs amis, du personnel et du corps professoral, qui assistent tous à un festin autochtone traditionnel.

Août

Journée Nwiijkiwenjik

Les jeunes inuits, métis et de Premières Nations sont invités à cette journée pour la formation des Autochtones sur le campus de la Laurentienne. Ils participent à des enseignements culturels, à des activités de renforcement de la confiance et del'esprit d'équipe et à des essais et exposés touchant les connaissances autochtones dans les STIM. De plus, ils ont l'occasion de nouer des liens privilégiés avec la Laurentienne bien avant qu'ils aient besoin de réfléchir aux études postsecondaires.


Période de l'année

Atelier

 
Chaque mois

Cérémonie de la pleine lune à l'intention des femmes

Tous les mois, les femmes de la communauté Laurentienne sont invitées à une cérémonie pendant laquelle elles demandent les conseils de grand-mère Lune et prononcent des prières pour les personnes qui on besoin d'aide.

Septembre/octobre, janvier/février

Ateliers universitaires

Pendant les deux premiers mois des trimestres d'automne et d'hiver, la spécialiste autochtone en stratégie d'apprentissage donne des ateliers pour aider les étudiants à réussir leurs études. Ces ateliers abordent, entre autres, les sujets suivants : la gestion du temps, la rédaction et le formatage d'essais, la prise de notes, les exposés oraux, les compétences de lecture et d'écriture, et la préparation aux examens.

Septembre/octobre,  janvier/février

Ateliers favorisant le bien-être mental et le soutien à la population étudiante

Pendant les deux premiers mois des trimestres d'automne et d'hiver, la conseillère autochtone propose divers ateliers pour aider les étudiants à réussir leurs études et à s'adapter à la vie universitaire. Ces ateliers abordent, entre autres, les sujets suivants : la demande de bourses d'aide et d'études, la prise en main de ses propres soins, les relations saines, la gestion du stress, la violence latérale, les tableaux de vision, la préparation de curriculum vitae et de lettre de présentation et l'établissement d'un budget.

Chaque semaine

Séances hebdomadaires de tambour des hommes

Chaque semaine, les hommes sont invités à se rassembler du tambour de Grand-père pour chanter et écouter les enseignements d'un gardien du savoir traditionnel. Les femmes sont aussi invitées à chanter dans la périphérie des hommes et les danseurs peuvent venir suivre le rythme du tambour. Tout le monde est bienvenu.

Hiver (janvier-avril)

Séances hebdomadaires de tambour à main des femmes

Dès janvier, les femmes et filles sont invitées chaque semaine à rassembler leurs Grands-mères pour tambouriner et apprendre des chants.

Chaque semaine

Cercle de perlage manidoomiinensag (« petites semences d'esprit »)

Chaque semaine, normalement de concert avec la séance de tambour des hommes, tout le monde est invité à s'initier aux divers styles de perlage ou à faire avancer leurs propres projets. il s'agit d'une belle occasion de se détendre, d'échanger et de s'entretenir avec d'autres perleurs.

Chaque semaine

Séances sociales de couture

Chaque semaine, les étudiantes sont invités à persévérer dans leurs projets de couture (p. ex., tenue cérémoniale, jupes et gilets de rubans, poches de festin, couvertures d'étoiles) et (ou) à confectionner à la main des articles comme des mocassins, des mitaines, des sacs de plantes médicinales, etc.


Période de l'année

Formation

 
Bi-annuel

ASIST

Au moins deux fois par année, généralement pendant les semaines d'études de la Laurentienne, le Bureau des affaires étudiantes autochtones offre la formation ASIST (Applied Suicide Intervention Skills Training), atelier interactif de deux jours en matière de techniques d'intervention face au suicide. Les participants apprennent à reconnaître quand une personne pourrait avoir des pensées suicidaires et à les aider à dresser un plan favorisant leur sécurité immédiate. Pour obtenir de l'information sur cette formation, écrivez à aea@laurentienne.ca.

Bi-annuel

Formation MHFAFN

Au moins deux fois par année, le Bureau des affaires étudiantes autochtones offre sur le campus une formation de premiers soins en santé mentale pour les Premières Nations (MHFAFN - Mental Health First Aid First Nations). La formation permet aux participants autochtones et allochtones qui travaillent auprès des personnes de Premières Nations à s'initier à la santé et au bien-être mentaux et à établir un dialogue important à ce sujet. Ils réfléchissent à leur propre vécu, reconnaissent le contexte historique de la colonisation au Canada et progressent afin d'aborder des moyens de rééquilibrer le trajet vers la santé et le bien-être mentaux. Pour obtenir de l'information sur cette formation, écrivez à aea@laurentienne.ca.

En cours/sur demande

Activité de couvertures KAIROS

L'activité de couvertures KAIROS est une leçon d'histoire interactive et participative sans égale qui a été créée en collaboration avec des aînés, des gardiens du savoir et des éducateurs autochtones. Mise au point en réponse au rapport de la Commission royale sur les peuples autochtones en 1996, l'activité de couvertures KAIROS aborde plus de 500 ans d'histoire dans le cadre d'un atelier de 90 minutes qui favorise une compréhension de l'histoire collective des peuples autochtones et allochtones. Pour obtenir de l'information sur cette formation, écrivez à aea@laurentienne.ca.

Affaires étudiantes autochtones

Centre autochtone de partage et d’apprentissage, rez-de-chaussée de l’Édifice R.D.-Parker