L’Université Laurentienne est en deuil à l’occasion du décès de Mme Lily Fielding

Cette philanthrope était un pilier de la communauté

Nous sommes peinés d’annoncer le décès de Mme Lily Fielding, véritable amie de la Laurentienne et défenseuse des droits de notre population étudiante. Elle avait 103 ans. Témoignant toujours de la fierté à l’égard de sa famille et des liens noués avec la Laurentienne, elle a joué un rôle prépondérant pour que l’Université devienne ce qu’elle est aujourd’hui.

Mme Fielding a travaillé aux côtés de son mari bien-aimé, le défunt Cliff Fielding, avec qui elle a passé 68 ans. M. Fielding a siégé au Conseil des gouverneurs de la Laurentienne de 1964 à 1977 et son héritage perdure sur le campus comme en fait foi l’Édifice de recherche, d’innovation et de génie Cliff Fielding.

Mme Fielding appuyait depuis longtemps la croissance de la Laurentienne. Ses contributions ont en effet soutenu financièrement la Salle de lecture Brenda-Wallace, le Centre d’analyse Perdue et de nombreuses autres initiatives favorisant la réussite de la population étudiante. Plus tôt cette année, elle a fait don à l’Université du merveilleux tableau La Cloche, œuvre de M. Franklin Carmichael, l’un des peintres du Groupe des sept. En outre, cinq bourses d’aide sont liées à la famille Fielding.

En 2017, en voyant les dessins de l’Édifice Cliff Fielding, Mme Fielding était particulièrement émue et a affirmé que M. Fielding serait très fier de tous les accomplissements de l’Université Laurentienne. Nous lui faisons nos tendres adieux, reconnaissants de tout ce qu’elle a accompli au fil des ans et fiers de continuer à lui rendre hommage.

Les drapeaux du campus seront en berne le lundi prochain, 16 septembre 2019.

CITATION
« Leader communautaire exceptionnelle, Mme Fielding laisse un souvenir indélébile à l’Université Laurentienne et ses contributions ne seront pas oubliées de si tôt. » Robert Haché, recteur et vice-chancelier de l’Université Laurentienne