Les résidences de la Laurentienne s’adaptent à la COVID-19

Le logement sur le campus sera possible au trimestre d’automne 2020

(DATE) Depuis plus de 50 ans, les résidences de la Laurentienne offrent un hébergement sécuritaire à la population étudiante. Nous savons que beaucoup d’étudiants préfèrent être sur le campus cet automne, et avons établi des plans pour fournir le meilleur hébergement possible. Nous avons pris les mesures ci-dessous afin de limiter les risques.

Occupation réduite
Chaque locataire sera logé dans une chambre et deux personnes au maximum partageront des toilettes. Les résidences fonctionneront à 35 % de capacité afin d’assurer la distanciation physique et la sécurité des locataires.

Dates et heures de l’emménagement graduel
La période d’emménagement a été prolongée afin de respecter les règles de distanciation physique. Elle commencera le lundi 31 août et se terminera le mardi 8 septembre. Un maximum de quatre locataires par heure dans chaque édifice aura le droit d’emménager. Les emménagements seront autorisés uniquement entre 8 h et 20 h lorsque du personnel supplémentaire d’entretien sera sur place. 

Notre personnel d’entretien intensifiera le nettoyage dans les endroits publics, surtout les zones le plus souvent touchées, comme les poignées de porte. Ce nettoyage continuera pendant toute l’année universitaire afin de protéger les locataires en permanence.


Soutien pour les étudiants étrangers venant de l’extérieur du Canada
Le Service des résidences de la Laurentienne offre à tous les étudiants étrangers un lieu sûr où rester en quarantaine pendant quatorze jours. Ils recevront de la nourriture ainsi qu’un soutien du personnel et du Service de santé du campus.

Activités
Le personnel de la Vie en résidence apportera un appui aux locataires et établira des liens communautaires dans le cadre d’activités virtuelles et en personne. La vie sur le campus est guidée par la Charte de l’Okanagan qui met l’accent sur la promotion de la vie saine en communauté sur le campus. Les rassemblements autorisés devront respecter les lignes directrices de Santé publique Ontario. Le personnel qui organise ces activités recevra de l’équipement de protection individuelle et du désinfectant.

Plans d’urgence
Le Service des résidences de la Laurentienne a travaillé étroitement avec Santé publique Sudbury et districts (SPSD) pour se préparer à de nombreuses éventualités. Nous avons actuellement un plan pour une pandémie et un plan de quarantaine ainsi que la marge de manœuvre nécessaire pour observer les lignes directrices de SPSD.

CONCLUSION
La décision de permettre à un grand nombre de membres de la communauté universitaire de revenir sur le campus a exigé la coopération de nombreuses unités. Le Comité du retour sur le campus, composé de plus de 50 leaders du campus représentant la population étudiante, le personnel et le corps professoral, a travaillé étroitement avec la Vie en résidence pour accomplir cette démarche. La santé et la sécurité demeurent notre priorité et nous continuons de travailler étroitement avec les instances de santé publique.

CITATION
« Les résidences de la Laurentienne ont toujours été un lieu sécuritaire. Nous croyons fermement que les mesures de sécurité que nous mettons en œuvre pour la rentrée de l’automne réduiront beaucoup les risques pour la population étudiante, le personnel, le corps professoral et les entrepreneurs qui entreront dans les édifices cet automne. » Joseph McGibbon, gestionnaire de la Vie en résidence, Université Laurentienne