Retour vers le haut

Dix mois avant l’échéance de l’entente actuelle, l’UL et le syndicat des employés concluent un contrat de trois ans.

1 septembre 2017

Le Syndicat des employés de l’Université Laurentienne (SEUL) et l’Université Laurentienne se sont entendus sur une nouvelle convention collective. 93 % des membres du Syndicat ont voté pour la prolongation de trois ans du contrat, négociée dix mois avant l’expiration de l’entente actuellement en place avec le SEUL.

« Cette entente est un point positif tant pour notre personnel que pour l’ensemble de la collectivité universitaire, a dit le recteur et vice-chancelier par intérim de l’Université Laurentienne, M. Pierre Zundel, Ph.D. Je tiens à remercier nos partenaires du SEUL de leur travail ardu et de leur collaboration. En parvenant à cet accord presque un an avant la fin de la convention collective actuelle, nous témoignons de la qualité de la relation entre l’Université et le SEUL aussi bien que de notre intérêt commun à assurer la stabilité organisationnelle alors que nous finalisons le Plan stratégique 2018-2023 de l’Université. »

La prolongation de trois ans du contrat sera en vigueur jusqu’au 30 juin 2021. En vertu de l’entente, les membres du SEUL recevront des augmentations salariales de 1,8 %, 1,5 % et 1,5 % au 1er juillet 2018, 2019 et 2020 respectivement. Les membres augmenteront les cotisations au régime de retraite supérieures au MGAP de 8,2 % à 9,9 % et la Laurentienne continuera à partager équitablement les cotisations au régime. Un nouveau libellé en matière de gestion de main-d’œuvre est intégré à la convention pour indiquer que l’Université s’engage à éviter les postes redondants et permettre plus de souplesse pour le transfert des titulaires à d’autres postes.

« Les membres du SEUL sont fiers du travail qu’ils font pour assurer un fonctionnement de haut calibre dans tous les aspects du campus de la Laurentienne, a ajouté le président du SEUL, M. Tom Fenske. Nous nous enorgueillissons aussi des liens solides tissés entre notre syndicat et l’administration de l’Université qui nous ont permis d’achever ce processus contractuel bien avant l’échéance. Nous attendons tous avec intérêt de continuer à cultiver ce partenariat afin qu’en profite toute la collectivité de l’Université Laurentienne. »

Le SEUL représente environ 280 membres du personnel à l’Université Laurentienne, y compris des employés de bureau, secrétaires, technologues, techniciens, employés en informatique, personnel de l’entretien et de la Bibliothèque, y compris les techniciens et adjoints en bibliothèque, les ingénieurs d’exploitation ainsi que le personnel du Service d’impression et du Service de sécurité.

Au sujet de l’Université Laurentienne

L’Université Laurentienne offre une expérience hors pair en anglais et en français, ainsi qu’une approche globale de l’éducation des Autochtones. Située sur le territoire traditionnel des peuples anishinabe de la Première Nation d’Atikameksheng, elle prépare les étudiants à devenir des agents du changement et leur donne les moyens de créer des solutions innovatrices à de futurs enjeux locaux et mondiaux.

Ses étudiants bénéficient de classes de petite taille et de taux d’emplois exceptionnels après l’obtention du diplôme. Grâce à neuf Chaires de recherche du Canada et dix-neuf centres de recherche, la Laurentienne est un chef de file reconnu dans ses domaines spécialisés de recherche, notamment l’innovation minière et l’exploration minérale, les systèmes aquatiques stressés, la santé infantile dans les régions rurales et du nord, l’astrophysique des particules, ainsi que la santé et la sécurité en milieu de travail.

l’Université LaurentienneSyndicat des Employé de l'University LaurentienneSEULPlan stratégique 2018- 2023