La famille Fielding donne un tableau d’un peintre du Groupe des sept

L’Université Laurentienne reçoit l’œuvre de Franklin Carmichael intitulée « La Cloche »

Le 17 janvier 2019 – La salle de lecture Brenda-Wallace de l’Université Laurentienne abrite maintenant une œuvre du peintre du Groupe des sept, M. Franklin Carmichael. La magnifique toile intitulée « La Cloche » a été donnée à la Laurentienne par Madame Lily Fielding, philanthrope et amie de longue date de l’Université.

Le dévoilement a eu lieu aujourd’hui dans le cadre d’une présentation spéciale dans la salle de lecture Brenda-Wallace située à la Bibliothèque J.N.-Desmarais. « La famille Fielding aide depuis longtemps la collectivité locale et l’Université », a dit Tracy McLeod, chef du développement à l’Université Laurentienne. « Il convient que cette œuvre soit exposée dans ce bel espace construit en l’honneur de la défunte fille de Madame Fielding. »

La salle de lecture Brenda-Wallace offre à la communauté de la Laurentienne un endroit spectaculaire pour faire de la lecture dans une atmosphère détendue avec une vue panoramique sur le lac Nepahwin. Une collection grandissante de toiles présentant des paysages, dont plusieurs ont été peintes par des membres du Groupe des sept, est exposée dans cet espace.

« Dans le cadre de notre Plan stratégique 2018-2023, nous nous engageons à devenir un carrefour des arts et de la culture et à faire mieux connaître les contributions culturelles des Autochtones, des Franco-Ontariens et des autres artistes du Nord », a dit le recteur et vice-chancelier par intérim de l’Université Laurentienne, M. Pierre Zundel, Ph. D. « Au nom de la communauté de la Laurentienne, je tiens à remercier Madame Fielding et sa famille pour le don précieux et leur soutien continu. Cette magnifique œuvre sera source d’inspiration pour nos étudiants et nos visiteurs pendant de nombreuses années à venir. »

M. Franklin Carmichael (1890-1945), artiste canadien et plus jeune membre du Groupe des sept, est reconnu pour ses techniques d’aquarelle représentant le paysage canadien. Il a fait son premier voyage à La Cloche dans les années 1920, une région montagneuse et accidentée située au nord de l’île Manitoulin et s’étendant à l’ouest du parc provincial Killarney. Il a peint pendant vingt ans dans la région et y a établi sa demeure au bord du lac Cranberry. « La Cloche » (1939) illustre, à des coups de pinceau fluides de couleurs pourpres, vertes et bleues, le magnifique paysage de la région.

 

AU SUJET DE L’UNIVERSITÉ LAURENTIENNE

L’Université Laurentienne est située sur le territoire couvert par le Traité Robinson-Huron de 1850 et reconnait qu’il s’agit des terres traditionnelles des Premières Nations d’Atikameksheng Anishnawbek et de Wahnapitae. La Laurentienne se fait un devoir de renforcer les fondements du savoir dans l’enseignement supérieur et la recherche et d’offrir une expérience universitaire hors pair en anglais et en français assortie d’une approche englobante de l’éducation autochtone. Avec ses partenaires fédérés, elle prépare des leaders qui apportent des solutions innovatrices et intelligentes à des problèmes locaux et mondiaux.