Retour vers le haut

L'Ontario appuie la recherche géoscientifique

Une initiative aidera à stimuler l’exploitation des minéraux dans le Nord de l’Ontario

L'Ontario appuie une proposition de recherche avant-gardiste qui aidera à produire de futures innovations dans le secteur minier et à créer des emplois dans le Nord.

La Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario (SGFPNO) établie par la province investit cinq millions de dollars sur une période de sept ans pour appuyer l'Université Laurentienne et sa proposition visant la création d'un consortium de recherche pour mieux comprendre comment les gisements de métaux communs et précieux se sont formés et où ils se sont formés. Cette recherche pourrait aboutir à un taux accru de succès relativement à la découverte de corps minéralisés aux fins d'exploitation minière future.

Depuis 2003, l'Ontario a engagé par l'entremise de la SGFPNO des fonds totalisant plus de 1,1 milliard de dollars à l'appui de plus de 7 463 projets, produisant pour plus de 3,97 milliards de dollars d'activité économique directe et contribuant à créer et à soutenir plus de 28 100 emplois dans le Nord de l'Ontario.

Investir dans la recherche et l'innovation s'inscrit dans le plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste notamment à aider plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l'avenir en élargissant l'accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan fait le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d'une retraite plus sûre.

Citations

« L’innovation à l’Université Laurentienne et dans le secteur des minéraux renommé de Sudbury s’impose pour maintenir la réputation de l’Ontario comme région minière de premier rang. Continuer d’investir dans les initiatives de recherche et d’innovation comme celle-ci à Sudbury aidera à faire croître l’économie et à créer des emplois dans toutes les collectivités du Nord de l’Ontario. »

-Glenn Thibeault, député de Sudbury

 

« La capacité de l’Ontario de concurrencer mondialement dans le secteur minier dépend de sa capacité de bien faire valoir ses atouts sur les plans de la recherche et de l’innovation. Le consortium de recherche de l’Université Laurentienne appuie la Stratégie ontarienne d’exploitation des minéraux renouvelée qui dresse un plan d’action pour veiller à ce que l’Ontario demeure un chef de file mondial dans le secteur de l’exploitation des minéraux pendant de nombreuses années. »

- Michael Gravelle, ministre du Développement du Nord et des Mines et président de la SGFPNO

« L’Université Laurentienne propose de diriger un consortium de chercheurs canadiens d’établissements universitaires et de centres canadiens et internationaux de recherche, du palier gouvernemental et de l’industrie pour faire du Canada un chef de file mondial de la recherche sur les vastes richesses en métaux et ainsi créer de nouveaux débouchés dans le secteur minier. »

-M. Rui Wang, vice-recteur à la recherche, Université Laurentienne

 

Faits en bref

  • Depuis 2003, la SGFPNO a investi des fonds totalisant 211 millions de dollars dans 1 210 projets qui ont aidé à créer et à soutenir plus de 3 800 emplois dans la région de Sudbury.

  • Les investissements à l’appui de projets stratégiques de rercherche appliquée font partie intégrante du Plan de croissance du Nord de l’Ontario [pdf], une initiative du gouvernement de l’Ontario.

  • La province est en bonne voie d’équilibrer son budget l’an prochain, en 2017-2018, ce qui continuera aussi à diminuer son ratio dette-PIB.

  • L’Université Laurentienne se classe au premier rang au Canada au chapitre du financement accordé par le Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) dans les domaines de la géologie économique et de la géophysique appliquée, et au premier rang en Ontario aux chapitres de l’exploitation minière et du traitement des minerais.

NOHFCGrowth PlanPlan de croissanceMinistry of Northern Development and MinesMinistère du Développement du Nord et des Minesgroundbreaking researchSGFPNOinnovations