Retour vers le haut

L’Université Laurentienne crée la première Chaire de recherche en exploitation minière à ciel ouvert

14 janvier, 2013 - L’École de génie Bharti de l’Université Laurentienne à Sudbury établira la première Chaire de recherche en exploitation minière à ciel ouvert au Canada grâce à un investissement important de la compagnie minière canadienne, IAMGOLD Corporation.

Le président-directeur général de IAMGOLD, M. Stephen Letwin, a annoncé cet investissement de 1 250 000 $ pour la création de la chaire lors d’une cérémonie tenue à l’Université Laurentienne cet après-midi.

« Cet investissement représente une amélioration vitale de notre capacité de recherche à l’École Bharti, a déclaré M. Ramesh Subramanian, (Ph.D.), directeur de l’École de génie Bharti. Elle produira des connaissances de pointe pour nos programmes de génie minier, et rehaussera certainement notre réputation internationale en exploitation minière. »

« L’avenir de l’industrie minière dépend de notre capacité d’accélérer l’innovation, et cela doit commencer par les programmes d’enseignement et les possibilités de recherche spécialisée dans les techniques avancées d’exploitation minière, a indiqué M. Stephen Letwin, PDG de IAMGOLD. La création au Canada de la première chaire de recherche dans le domaine hautement spécialisé de l’exploitation minière à ciel ouvert fait de l’Université Laurentienne un chef de file en recherche minière. Nous sommes honorés d’appuyer ce programme unique et utile qui, étant donné la réputation de la Laurentienne, attirera les esprits les plus brillants. Avec la mise en œuvre de notre chantier de mine à ciel ouvert Côté Gold dans le nord de l’Ontario, nous nous réjouissons de savoir que nous contribuerons à résoudre la grave pénurie de professionnels qualifiés dans le domaine minier dans ce pays et que nous créerons des possibilités d’emploi pour nos futurs ingénieurs des mines. »

IAMGOLD est une entreprise moyenne d’exploitation aurifère qui produit un million d’onces d’or par an provenant de cinq mines d’or sur trois continents (y compris les coentreprises actuelles). Son chantier Côté Gold, qui deviendra une mine à ciel ouvert, se trouve au sud de Gogama à environ 180 kilomètres au nord de Sudbury.

« C’est une nouvelle fantastique pour la Laurentienne et l’École de génie Bharti, affirme le recteur et vice-chancelier de l’Université Laurentienne, M. Dominic Giroux. Il s’agira de la première chaire de recherche de la Laurentienne entièrement financée par un investisseur du secteur privé. Nous sommes particulièrement fiers d’être associés à une compagnie comme IAMGOLD dont la philosophie consacre les plus hautes normes en matière de santé humaine, d’incidences environnementales, de responsabilité sociale et de coopération avec les collectivités hôtes. »

Le recrutement du titulaire de la chaire de recherche en exploitation minière à ciel ouvert devrait débuter prochainement et on espère doter ce poste d’ici juillet 2013. Cette personne montrera la voie en matière de recherche concertée en exploitation minière à ciel ouvert sur les scènes nationale et internationale, et mettra à contribution l’École de génie Bharti et le Département des sciences de la Terre. Le candidat idéal aura de l’expérience universitaire et de l’expertise dans le domaine, y compris en conception de mine à ciel ouvert, en stabilité de la pente, en estimation des ressources, en optimisation du forage et du dynamitage, et en application pratique de la simulation de pente.