L’Université Laurentienne embauche le prochain vice-recteur aux études

Le Conseil des gouverneurs nomme M. Pierre Zundel

Le 8 décembre 2015 – Aujourd’hui, le Conseil des gouverneurs de l’Université Laurentienne a approuvé la nomination de M. Pierre Zundel, Ph.D., au poste de vice-recteur aux études. Il entrera en fonction le 1er juillet 2016.

Après seize ans comme professeur et directeur de département à l’Université de Moncton et à l’Université du Nouveau-Brunswick (UNB), M. Zundel a été cadre supérieur de l’enseignement pendant douze ans, tout d’abord comme doyen du Collège Renaissance de l’UNB (2004 à 2009) puis comme recteur et vice-chancelier de l’Université de Sudbury (depuis 2009). Sous sa direction, l’Université de Sudbury a créé des programmes satellites de transition sur la côte de la baie James et à l’île Manitoulin, accomplissement souligné par la Chambre de commerce du Canada comme un modèle pour l’enseignement régionalisé dans les collectivités autochtones. Même si les demandes dans les arts et le journalisme ont baissé à l’échelle provinciale, les inscriptions aux cours ont augmenté et le budget a été équilibré pour cinq ans consécutifs.

En 2014, il a été reconduit dans ses fonctions de recteur et vice-chancelier de l’Université de Sudbury.

M. Zundel a été nommé « Teaching Scholar » de l’UNB en 2001, a reçu le prix régional du leadership en enseignement de l’Atlantic Association of Universities en 2002 et a remporté un prestigieux Prix national 3M d’excellence en enseignement en 2003. En 2006, alors qu’il était à la tête du Collège Renaissance, l’établissement a reçu le prix Alan K. Blizzard pour l’enseignement en collaboration décerné par la Société pour l’avancement de la pédagogie dans l’enseignement supérieur.

Il préside l’Association of Catholic Colleges and Universities of Canada qui compte 21 membres. De 2010 à 2014, il a présidé le Consortium des universités de la francophonie ontarienne et a été nommé Personnalité franco-ontarienne de l’année à Sudbury en 2014. Il siège au comité de direction de la Société de développement du Grand Sudbury, préside le Comité de développement économique communautaire et Espace partagé Sudbury, a siégé au conseil de Mangeons local Sudbury et a été conseiller du Conseil d’entreprises du Nouveau-Brunswick.

Titulaire d’un baccalauréat ès sciences et d’une maîtrise ès sciences de l’Université de Toronto, ainsi que d’un doctorat en exploitation forestière et économie de l’Université Laval, M. Zundel a été rédacteur en chef de l’International Journal of Forest Engineering de 2000 à 2005. Il a mené des recherches sur les politiques d’accès aux territoires forestiers et sur l’énergie de la biomasse, ainsi que des missions de recherche et des cours d’études sur le terrain dans 14 pays. Il est auteur et co-auteur de plus de 40 publications, a présenté plus de 40 exposés sur l’enseignement et l’apprentissage dans l’enseignement supérieur et sur la foresterie, et a animé de nombreux ateliers et séminaires de perfectionnement du corps professoral.

« Nous nous réjouissons d’accueillir Pierre dans ce poste de direction, a indiqué le recteur et vice-chancelier de la Laurentienne, M. Dominic Giroux. Il est un éducateur primé et un administrateur chevronné qui se passionne pour l’innovation en enseignement et apprentissage. Il connait à fond le fonctionnement de la Laurentienne et les communautés que nous servons, y compris nos partenaires francophones, métis et des Premières Nations. »

« Je suis très enthousiasmé de participer à la croissance stratégique à la Laurentienne, a dit M. Zundel. L’Université prend un formidable élan et je me réjouis à la perspective de collaborer avec mes collègues et les partenaires communautaires pour servir la population étudiante et avoir une incidence plus considérable sur son expérience universitaire. Je crois que la Laurentienne continuera de se distinguer favorablement des autres universités. »

La nomination de M. Zundel a été recommandée à la suite d’une campagne nationale de recrutement menée par un comité composé de 10 membres du corps professoral, de la population étudiante, de l’administration et du Conseil des gouverneurs et a été appuyée par le Sénat de l’Université. Il succédera à M. Robert Kerr, Ph.D., dont le mandat non renouvelable de 6,5 ans prendra fin le 30 juin 2016.