Retour vers le haut

L’Université Laurentienne et l’Association des professeurs de l’Université Laurentienne ratifient une convention collective de trois ans

Aujourd’hui, le Conseil des gouverneurs de la Laurentienne a ratifié l’entente à l’unanimité.

L’Association des professeurs de l’Université Laurentienne (APUL) et l’Université Laurentienne ont ratifié officiellement une nouvelle convention collective. Vendredi dernier, les membres de l’APUL ont voté en faveur (98 %) du prolongement de trois ans de la convention collective qui est arrivée à échéance le 30 juin. Aujourd’hui, le Conseil des gouverneurs de la Laurentienne a ratifié l’entente à l’unanimité.

« L’accord est une bonne nouvelle pour notre personnel et l’ensemble de notre collectivité universitaire, a dit le recteur et vice-chancelier par intérim, Pierre Zundel, Ph.D. Je tiens à remercier les équipes de négociation de l’UL et de l’APUL pour tous leurs efforts et leur collaboration. Cette entente donne à notre corps professoral la stabilité et les soutiens dont il a besoin pour continuer à offrir un enseignement de calibre mondial à notre population étudiante tout en assurant la solidité organisationnelle alors que nous peaufinons le Plan stratégique 2018-2023 de l’Université. »

Le prolongement de trois ans du contrat sera en vigueur jusqu’au 30 juin 2020. Les modalités de l’entente prévoient une augmentation salariale normative annuelle pour les membres de l’APUL et les deux parties s’engagent à entamer les discussions en matière de pension et d’équité dans la charge de travail.

« Je remercie les deux équipes de négociation qui ont travaillé si fort pour mener à bonne fin ce cycle de négociation assez ardu, a dit le président de l’APUL, Jim Ketchen, Ph.D. Nous croyons que le Conseil aussi bien que l’administration de la Laurentienne ont pris connaissance des préoccupations du corps professoral. L’entente fait valoir ces préoccupations, ce qui accorde à l’Université Laurentienne une position avantageuse allant de l’avant pour offrir un enseignement de qualité et poursuivre des recherches très importantes. »

L’Université Laurentienne et l’APUL tiennent à remercier les membres des équipes de négociation dirigées par Denis Hurtubise, Ph.D., pour l’APUL, et Geoff Tierney, pour l’Université Laurentienne, de leur dévouement et de leur engagement envers la conclusion d’une entente mutuellement avantageuse.

Les étudiants qui n’ont pas une semaine d’études prévue à l’horaire seront de retour en classe à compter de mercredi. Tous les autres étudiants reprendront les cours le lundi 16 octobre.

L’APUL représente 373 membres à plein temps et 304 membres à temps partiel du corps professoral de l’Université Laurentienne à Sudbury et à Barrie.
 

Au sujet de l’Université Laurentienne

L’Université Laurentienne offre une expérience hors pair en anglais et en français, ainsi qu’une approche globale de l’éducation des Autochtones. Située sur le territoire traditionnel des peuples anishinabe de la Première Nation d’Atikameksheng, elle prépare les étudiants à devenir des agents du changement et leur donne les moyens de créer des solutions innovatrices à de futurs enjeux locaux et mondiaux. Ses étudiants bénéficient de classes de petite taille et de taux d’emplois exceptionnels après l’obtention du diplôme. Grâce à neuf Chaires de recherche du Canada et dix-neuf centres de recherche, la Laurentienne est un chef de file reconnu dans ses domaines spécialisés de recherche, notamment l’innovation minière et l’exploration minérale, les systèmes aquatiques stressés, la santé infantile dans les régions rurales et du nord, l’astrophysique des particules ainsi que la santé et la sécurité professionnelles.

 

Association des professeurs de l’Université LaurentienneAPULgrève légale