Retour vers le haut

L'Université Laurentienne inaugure une nouvelle École de l'environnement

L’École regroupe cinq programmes existants : Environmental Studies, Environmental Science, Études de l’environnement, Science Communication et Archaeology.


3 juillet 2014 – La nouvelle École de l’environnement, que le Sénat de l’Université Laurentienne a approuvée plus tôt cette année, a ouvert ses portes avec pour noyau un corps enseignant de treize professeurs auquel s’ajouteront bientôt, par voie de nomination conjointe, treize autres issus d’autres unités. L’École regroupe cinq programmes existants : Environmental Studies, Environmental Science, Études de l’environnement, Science Communication et Archaeology. Forte de son cursus, l’École contribuera aux programmes d’études offerts par d’autres unités et collaborera avec le Centre pour la vitalité des lacs Vale et d’autres centres de recherche, notamment le Centre d’écologie évolutionniste et de conservation éthique (CEECE).

 

D’autre part, l’École aidera à consolider et à renforcer l’expertise et la réputation de l’Université dans tous les domaines liés à l’environnement comme le souligne son premier directeur, M. Brett Buchanan (Ph.D).

 

« L’École marque vraiment une étape importante et une progression naturelle pour l’Université Laurentienne et le Grand Sudbury, a dit M. Buchanan. Notre expertise environnementale, assisse dans cette collectivité, est reconnue dans le monde entier, et la Laurentienne possède un groupe de professeurs et de chercheurs qui sont des chefs de file dans les études et les sciences de l’environnement. L’École permettra de mettre en valeur nos atouts uniques dans ce domaine et d’offrir à nos étudiants à Sudbury et à Barrie de meilleures possibilités d’apprentissage. »

 

« L’École offre des possibilités de synergie et de collaboration qui nous propulseront vers l’avant en tant que centre d’innovation aussi bien dans l’enseignement que dans la recherche, a indiqué le doyen de la Faculté des sciences, de génie et d’architecture, M. Osman Abou-Rabia. Elle nous avance aussi vers notre objectif inscrit au Plan stratégique, à savoir la reconnaissance nationale accrue de nos forces distinctives. »

 

« Notre société doit s’attaquer à des questions environnementales capitales et d’envergure, a déclaré le recteur et vice-chancelier de l’Université Laurentienne, M. Dominic Giroux. Il est donc logique que la Laurentienne se dote d’une École à la hauteur des enjeux et capable d’animer les efforts essentiels dans la recherche et l’action environnementale. »

 

Le lancement officiel de l’École de l’environnement se tiendra le 17 septembre 2014.

École de l'environnementCEECEBrett BuchananEnvironmental StudiesEnvironment ScienceÉtudes de l'environementScience CommunicationArchaelogyCentre pour la vitalité des lacs Vale