Retour vers le haut

L’Université Laurentienne nomme une nouvelle directrice au bureau des anciens

10 septembre 2014 – Un comité de sélection, y compris des représentants de l’Association des anciens de l’UL et des collègues en enseignement et d’ailleurs, a approuvé à l’unanimité la nomination de Mme Rachel Chisholm au poste de directrice du Bureau des anciens avec entrée en vigueur le 22 septembre 2014.

 

Mme Chisholm assurera la direction et l’orientation stratégique touchant l’élaboration, la coordination et la mise en oeuvre du programme de relations avec les anciens de l’Université conformément au plan stratégique de l’Association des anciens de l’Université Laurentienne (AAUL).

 

« Au nom du Conseil de direction de l’AAUL, je suis heureuse d’accueillir Rachel, a indiqué la présidente de l’Association des anciens de l’Université Laurentienne, Mme Diane Mihalek. Elle apporte une expérience précieuse à notre Association et j’ai bien hâte de collaborer avec elle tout en accueillant les perspectives et les nouvelles idées qu’elle partagera. »

 

« Nous sommes ravis d’accueillir Rachel à une époque où nous favorisons de plus en plus l’engagement chez les diplômés de l’Université, a souligné la dirigeante principale de l’Avancement de la Laurentienne, Mme Tracy MacLeod. Son expérience dans le domaine des relations avec les anciens lui permettra de nouer des liens avec nos diplômés grâce à des programmes innovateurs et des communications efficaces. »

 

Mme Chisholm a géré le service aux anciens au Collège George Brown, où elle était responsable de l’élaboration de plans d’activités, de budgets et d’une publication. Elle a aussi lancé un outil d’encadrement en ligne pour la communauté des anciens ainsi qu’un système pour suivre leur niveau d’engagement.

 

Née et élevée à Montréal, Mme Chisholm parle couramment le français et l’anglais.

 

« Je suis heureuse de me joindre à la famille Laurentienne et j’ai hâte de rencontrer les éminents anciens de la Laurentienne pour prendre connaissance des contributions positives qu’ils apportent ici et partout dans le monde, a dit Mme Chisholm. Étant nouvelle à Sudbury, je suis impatiente, entre autres, de découvrir la ville et les gens et de participer à la vie communautaire. »

 

L’Association des anciens de l’Université Laurentienne compte quelque 52 000 diplômés, dont plus de 16 000 habitent la Ville du Grand Sudbury.

l’Association des anciens de l’ULRachel Chisholml’Université Laurentienne AAUL