Retour vers le haut

Mme Linda Ambrose dirigera l’élaboration du prochain plan stratégique de la Laurentienne

Ambrose assumera le rôle de conseillère spéciale auprès du recteur

L’Université Laurentienne est fière d’annoncer que Mme Linda Ambrose assumera le rôle de conseillère spéciale auprès du recteur pour la période allant du 1er janvier 2017 au 31 mars 2018.

Dans ce rôle, Mme Ambrose appuiera le travail d’un comité directeur représentatif qui sera créé en février 2017 pour mettre au point le prochain plan stratégique de l’Université. Elle guidera la portée, les principes et le processus approuvés par le Conseil des gouverneurs et acceptés par le Sénat afin d’en assurer la mise en œuvre.

« Nous nous réjouissons de voir Mme Ambrose diriger cette initiative si importante pour la Laurentienne, a dit M. Dominic Giroux. Elle est bien connue et très respectée au sein de la communauté universitaire et a une riche connaissance et compréhension de l’Université Laurentienne. Même si certains établissements se fient à des experts-conseils externes pour mener leur exercice de planification stratégique, nous avons préféré choisir une personne de talent au sein de notre université, comme nous l’avons fait en 2011, pour diriger ce processus collégial. »
 

Mme Linda Ambrose

Professeure titulaire au Département d’histoire, Mme Ambrose a été lauréate du Prix d’excellence en enseignement et du Prix pour femmes exceptionnelles de l’Université Laurentienne. En plus de son engagement envers la francophonie, de sa participation à la promotion des perspectives autochtones et de sa présence sur les médiaux sociaux, elle a acquis une expérience panuniversitaire au Sénat et à la Foire annuelle des universités ontariennes (pour ne nommer que celles-ci) et a exercé les fonctions de doyenne intérimaire des Facultés des sciences sociales et des humanités.

Comme professeure à la Laurentienne depuis 22 ans et coauteure du livre L’Université Laurentienne : Une histoire (McGill-Queen’s University Press, 2010), elle connait très bien cet établissement. Lauréate de prix de la Société historique de l’Ontario pour ses publications érudites, elle s’intéresse dans ses projets de recherche actuels à l’histoire des femmes en régions rurales et à l’histoire des sexes dans le pentecôtisme canadien. Parmi ses livres récents, il faut souligner A Great Rural Sisterhood: Madge Robertson Watt and the Associated Country Women of the World (University of Toronto Press, 2015) et le recueil Women in Agriculture: Professionalizing Rural Life in North America and Europe, 1880-1965 (University of Iowa Press, sous presse), qu’elle a coédité.

« Diriger le processus de planification stratégique de la Laurentienne sera un défi intéressant, a souligné Mme Ambrose, et j’ai hâte de collaborer avec les étudiants, collègues, membres du Conseil des gouverneurs, diplômés et partenaires communautaires qui aideront à façonner et à orienter notre nouveau plan stratégique. »

Il s’agit de la dernière année du Plan stratégique 2012-2017 de l’Université Laurentienne qu’un éditorial du Globe and Mail d’octobre 2012 qualifiait « d’excellente stratégie ». Audacieux, ambitieux, déterminé et concis, le Plan de 2012-2017 a été mis au point à la suite de consultations exhaustives qui ont permis de recueillir quelque 900 commentaires et suggestions.
 

Laurentian UniversityMme Linda AmbrosePlan stratégiqueDominic GirouxLes prix d'excellence en enseignement