L’École de génie Bharti de l’Université Laurentienne reçoit un don de 250 000 dollars de Hard-Line

(2018-10-24) L’annonce d’un nouveau partenariat entre l’Université Laurentienne et Hard-Line a eu lieu aujourd’hui au Club universitaire.

Dans le cadre de ce partenariat, Hard-Line investira 250 000 dollars sur cinq ans dans le programme de mécatronique de l’École de génie Bharti de l’Université Laurentienne. Les fonds visent à améliorer l’expérience étudiante par le biais de la rénovation et la mise à niveau de laboratoires, l’achat de postes de travail informatisés, de meubles et d’équipement multimédia favorisant l’enseignement interactif, et l’organisation de sorties éducatives aux installations de Hard-Line.

« L’École de génie Bharti est l’une des plus grandes réussites de l’Université Laurentiennee. Elle est reconnue comme l’établissement d’enseignement formant les ingénieurs les plus talentueux dans le nord-est de l’Ontario. L’École est aussi un chef de file mondial en matière de recherche et d’éducation dans le domaine minier », a dit le directeur de l’École de génie Bharti, M. Markus Timusk, Ph. D. « Ce don témoigne de l’engagement de Hard-Line envers l’École de génie Bharti et de sa confiance à l’égard de la population étudiante de la Laurentienne. »

Enregistrant une croissance et un succès extraordinaires au cours de la dernière décennie, l’École de génie Bharti offre des programmes accrédités en génie minier, génie mécanique et génie chimique (en plus des volets environnement, mécatronique et métallurgie). Les diplômés du volet mécatronique qui possèdent des compétences spécialisées en analyse de systèmes et de logiciels d’ingénierie et en circuits électriques sont de plus en plus recherchés par de grandes entreprises, telles que Hard-Line.

« Nous sommes fiers de notre partenariat avec l’Université Laurentienne. Cette collaboration nous permet de soutenir l’avenir de notre industrie en fournissant aux étudiants les programmes et les outils dont ils ont besoin pour réussir dans un secteur en pleine évolution », a ajouté le président de Hard-Line, M. Walter Siggelkow.

 

AU SUJET DE L’UNIVERSITÉ LAURENTIENNE

Située sur le territoire du Traité Robinson-Huron de 1850, L’Université Laurentienne reconnaît que nous sommes sur le territoire traditionnel des Premières Nations d’Atikameksheng Anishnawbek et Wahnapitae. La Laurentienne se fait un devoir de renforcer les fondements du savoir dans l’enseignement supérieur et la recherche, d’offrir une expérience universitaire hors pair en anglais et en français assortie d’une approche englobante de l’éducation autochtone. Avec ses partenaires fédérés, elle prépare des leaders qui apportent des solutions innovatrices et intelligentes à des problèmes locaux et mondiaux. 

 

AU SUJET DE HARD-LINE

Créé en 1996 à Sudbury, Ontario, Hard-Line est un premier producteur de technologies d’automatisation, de télé-exploitation et de contrôle à distance pour l’industrie minière. Avec des filiales en Chile, au Pérou et aux États-Unis, ainsi que son réseau mondial de distribution, Hard-Line est une entreprise internationale qui développe de nouveaux produits à partir de zéro, en mettant à profit des années d’expérience dans le domaine minier, en électronique, dans la conception électrique et dans la conception mécanique. Pour obtenir plus de renseignements au sujet de Hard-Line, consultez le site www.hard-line.com/