Nouveaux membres nommés au Conseil des gouverneurs de l’Université Laurentienne

Le 14 décembre 2018 – L’Université Laurentienne est heureuse d’annoncer que trois nouveaux membres ont été nommés pour une période de trois ans à son Conseil des gouverneurs, à savoir MM. Khari Gaynor, Ricus Grimbeek et Nelson Toulouse, à l’assemblée du 26 octobre 2018.

Un ancien de la Laurentienne, M. Khari Gaynor, est vice-président du marketing numérique chez Aha Insurance qui a acquis une quinzaine d’années d’expérience à élaborer et à exécuter des plans de marketing et d’expansion commerciale et dix autres à diriger des équipes chevronnées de projets en entreprise.

M. Ricus Grimbeek, qui a plus de 30 ans d’expérience dans l’industrie minière, est directeur principal de l’exploitation pour les opérations nord-atlantiques et les fonderies asiatiques de Vale. Au fil des ans, il a occupé des postes de cadre au sein de sociétés minières mondiales, dont South 32, BHP Billiton et Lonmin.

Chef de Sagamok Anishnawbek et ex-chef adjoint du Grand Conseil de la Nation Anishnawbek, M. Nelson Toulouse est le représentant des langues autochtones auprès de l’Unité de coordination de l’éducation des Premières Nations des Chefs de l’Ontario et un expert reconnu au Comité technique de langues autochtones de l’Assemblée des Premières Nations.

« Nos nouveaux membres apportent une riche expérience hétérogène au Conseil, a dit la présidente du Conseil des gouverneurs de l’Université Laurentienne, Mme Jennifer Witty. Nous sommes heureux de les accueillir et avons hâte de mettre à profit leurs contributions. »

 

AU SUJET DE L’UNIVERSITÉ LAURENTIENNE

Située sur le territoire du Traité Robinson-Huron de 1850, L’Université Laurentienne reconnait que nous sommes sur le territoire traditionnel des Premières Nations d’Atikameksheng Anishnawbek et Wahnapitae. La Laurentienne se fait un devoir de renforcer les fondements du savoir dans l’enseignement supérieur et la recherche, d’offrir une expérience universitaire hors pair en anglais et en français assortie d’une approche englobante de l’éducation autochtone. Avec ses partenaires fédérés, elle prépare des leaders qui apportent des solutions innovatrices et intelligentes à des problèmes locaux et mondiaux.