Un professeur associé est intronisé au Temple de la renommée du secteur minier canadien

Le géoscientifique, M. James M. Franklin, Ph. D., est l’un de cinq nouveaux membres du TRSMC

(2019-01-11) – Le professeur associé de l’École des sciences de la Terre Harquail à l’Université Laurentienne, M. James M. Franklin, Ph. D., est l’une de cinq personnes influentes de l’industrie mondiale honorées en 2019 par le Temple de la renommée du secteur minier canadien.

Éminent géoscientifique qui a aidé à établir et à faire avancer la base de connaissances de l’industrie des minéraux du Canada, M. Franklin est passé une grande partie de sa carrière à la Commission géologique du Canada (CGC) à consigner l’évolution complexe du Bouclier canadien ainsi que la corrélation avec sa spectaculaire richesse minérale. Dans ce secteur, il a aussi été expert-conseil, éducateur, auteur, chargé de cours et ambassadeur industriel en matière géologique. Il est lauréat de nombreux prix soulignant ses réalisations, dont la Médaille d’or RAF Penrose de la Société des géologues économiques et la Médaille d’or Logan de l’Association géologique du Canada.

« M. Franklin apporte depuis plus de quinze ans, à titre de codirecteur et de membre de comité de thèse, un encadrement et des perspectives scientifiques inestimables à de nombreux candidats à la maîtrise et au doctorat, a dit le professeur de volcanologie et de gisements de minéraux de l’École des sciences de la Terre Harquail, M. Harold Gibson, Ph. D. Sa vaste expérience en matière de métallogénie précambrienne et de gisements miniers profite grandement à la population étudiante au corps professoral et ses contributions aux questions non résolues touchant la minéralisation en métaux de base ont aidé à orienter notre programme de recherche, Terre des métaux. »

« L’Université Laurentienne dans son ensemble félicite M. Franklin de cette grande distinction, a dit le recteur et vice-chancelier par intérim de l’Université Laurentienne, M. Pierre Zundel. Son intronisation au Temple de la renommée du secteur minier canadien témoigne de son engagement soutenu et des contributions qu’il apporte à l’industrie. »

Le TRSMC a tenu son treizième repas annuel d’intronisation hier soir au Palais des congrès du Toronto métropolitain, au centre-ville de Toronto. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Temple de la renommée du secteur minier canadien, y compris les portraits des personnes intronisées, veuillez consulter mininghalloffame.ca.

 

AU SUJET DE L’UNIVERSITÉ LAURENTIENNE

Située sur le territoire couvert par le Traité Robinson-Huron de 1850, l’Université Laurentienne reconnait qu’elle se trouve sur les terres traditionnelles des Premières Nations d’Atikameksheng Anishnawbek et de Wahnapitae. La Laurentienne se fait un devoir de renforcer les fondements du savoir dans l’enseignement supérieur et la recherche, d’offrir une expérience universitaire hors pair en anglais et en français assortie d’une approche englobante de l’éducation autochtone. Avec ses partenaires fédérés, elle prépare des leaders qui apportent des solutions innovatrices et intelligentes à des problèmes locaux et mondiaux.