Lynn Aubuchon

Lynn Aubuchon

Chargé(e) de cours

École des sciences infirmières
L-810A, Édifice Parker Campus de Sudbury

Biographie

Infirmière autorisée depuis plus de 30 ans, Lynn a travaillé dans les milieux hospitaliers où son poste sur l'équipe volante lui a permis d'acquérir de l'expérience en soins intensifs, salle d'urgence, salle d'opération, médecine, chirurgie, oncologie, maternité, santé mentale, pédiatrie, etc. Elle a également travaillé dans les milieux communautaires pour les cliniques de vaccination, les soins courants et les soins à domicile. Elle a donc une solide expérience diversifiée. En tant qu'infirmière clinicienne, elle a occupée différents postes: infirmière de chevet, infirmière chef d'équipe et gestionnaire de cas. Elle a participé à l'élaboration d'outils de travail et d'enseignement dans les milieux où elle a travaillé. Elle a également collaboré avec des équipes multi et interdisciplinaires. Elle a débuté dans l'enseignement, il y a une vingtaine d'années à titre de formatrice pour la formation continue en cours d'emploi offerte au niveau collégial et depuis 2008, elle enseigne à l'École des sciences infirmières. Elle est membre de l’équipe des Experts virtuels de l’Université Laurentienne.

Éducation

  • M.Sc.(santé interdisciplinaire), Université Laurentienne
  • B.Sc.inf., Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
  • D.E.C. techniques infirmières, Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue

Recherche

Ses intérêts de recherche portent principalement sur les personnes âgées, le vieillissement de la population et tout ce qui entoure ces deux thèmes. Lynn s'intéresse aussi au développement des compétences en sciences infirmières par les étudiantes et la formation en sciences infirmières.

Prix

    Avril 2019 : Premier prix de la Faculté de santé d’une valeur de 500$ accordé en 2019 par l’ACFAS-Sudbury et décerné à Amélie Godin, Lynn Aubuchon et Anne Marise Lavoie pour une présentation orale intitulée «Les obstacles aux soins d’urgence dans les régions éloignées» lors de la 26e Journée des sciences et du savoir à Sudbury.
    Mars 2019 : Trophée d’une des « 10 réussites » en recherche et innovation lors du Gala et de la Cérémonie de remise de prix de la Semaine de la recherche le 22 mars 2019 à l’équipe de l’équipe des professeurs (Anne Marise Lavoie, Sylvie Larocque, Lynn Aubuchon, Roger Pilon, Elena Hunt, Marie St-Onge, Kalum Muray, Jeannette Lindenbach, Yvonne St-Denis, Lisa Giguère et Nicole Lafrenière) et d’une éducatrice (Shannon McGee), francophones, de l’École des sciences infirmières de l’Université Laurentienne.
    Avril 2018 : Deuxième prix des études supérieures d’une valeur de 400$ accordé en 2018 par l’ACFAS-Sudbury et décerné à Karine Taillon, Lynn Aubuchon et Anne Marise Lavoie pour une affiche intitulée « L’utilisation du téléphone intelligent dans la pratique infirmière » lors de la 25e Journée des sciences et du savoir à Sudbury.
    Avril 2017 : Troisième prix de 300$ accordé en 2017 par l’ACFAS-Sudbury et décerné à Josée Joliat, Lynn Aubuchon et Anne Marise Lavoie pour une affiche intitulée « L’insuffisance cardiaque : stratégies pour diminuer les taux de réadmission à l’hôpital » lors du 24e Journée des sciences et du savoir à Sudbury.
    Janvier 2015 : Mise en nomination pour le Prix d’enseignement décerné par la population étudiante du Centre d’excellence universitaire de l’Université Laurentienne, Sudbury
    Décembre 2013 : Mise en nomination pour le Prix du choix de la population étudiante du Centre d’excellence universitaire de l’Université Laurentienne, Sudbury

Enseignement

Lynn enseigne cette année les cours SCIN 2555FL Évaluation du partenaire, SCIN 2566FL Interventions en sciences infirmières III (pharmacologie), deux cours d'expériences en soins infirmiers SCIN 2034Fl et SCIN 2044FL. Elle agit aussi comme conseillère clinique pour des étudiantes de la 4e année lors de leurs stages d'intégration.

Publications

  • Aubuchon, L. (2018). Lu pour vous : DROLET, Marie, Pier BOUCHARD et Jacinthe SAVARD (dirs.) (2017). Accessibilité et offre active. Santé et services sociaux en contexte linguistique minoritaire, Les Presses de l’Université d’Ottawa, 414 p. Reflets, 24(2), 274–278. https://doi.org/10.7202/1053873ar
  • Joliat, J., Aubuchon, L. & Lavoie, A.M. (2017). Stratégies de soutien des personnes atteintes d’insuffisance cardiaque. De Kpazai, G. Diversity of Research in Health Journal / Revue de la Diversité de la Recherche en Santé, 1, 136.
  • Gamache, R., Aubuchon, L. & Lavoie, A.M. (2016). Le défi d’une culture autochtone dans la formation en sciences infirmières. De Sheppard, G. & Tremblay, L., dans Diversity in Research – La diversité dans la recherche – Nooch gegoo ndagkendma-daa, Laurentian University. 63-64. https://zone.biblio.laurentian.ca/dspace/handle/10219/2570
  • Leduc, S., Aubuchon, L. & Lavoie, A.M. (2016). La formation d’infirmière praticienne en soins de santé primaire: les prescriptions de drogues et autres substances contrôlées. De Sheppard, G. & Tremblay, L., dans Diversity in Research – La diversité dans la recherche – Nooch gegoondagkendma-daa, Laurentian University. 70-71. https://zone.biblio.laurentian.ca/dspace/handle/10219/2570
  • Aubuchon, L., Lavoie, A.M. (directrice), Benoit, M., & Kpazaï, G. (2016). L’expérience des étudiantes finissantes francophones du nord de l’Ontario d’un programme de baccalauréat en sciences infirmières envers la clientèle des personnes âgées. Mémoire inédit et soumis pour satisfaire l’obtention d’une maîtrise en santé interdisciplinaire de l’Université Laurentienne. Sudbury: Bibliothèque J.R. Desmarais de l’Université Laurentienne.
  • Aubuchon, L. & Assemblée des professeures et professeurs francophones de l’École des sciences infirmières de l’Université Laurentienne (2013), Manuel de l’enseignement clinique au baccalauréat en sciences infirmières, Université Laurentienne, Sudbury, 150 pages. (*Publication non soumise à l’évaluation)
  • Aubuchon, L & Benoit, M. (2010), Guide des chercheurs et des chercheuses du Groupe de recherche sur la Santé des Franco-Ontariens du Nord GR-SAFON, Université Laurentienne, 27 pages. (*Publication non soumise à l’évaluation)