Yves Alarie

Yves Alarie

Professeur(e) titulaire

Département de biologie
Sciences, génie et architecture
S-623, Édifice des sciences Campus de Sudbury

Biographie

Né à Trois-Rivières (Québec), je suis titulaire d'un diplôme en sciences de la santé du CÉGEP de Trois-Rivières (1976), d'un B.A. en philosophie et anthropologie de l'Université Laval (1980), d'un B.Sc. et d'une M.Sc. en bioécologie de l'Université du Québec à Trois-Rivières (1983 et 1985) et d'un doctorat en sciences biologiques de l'Université de Montréal (1990). De 1990 à 1992, j'ai été boursier postdoctoral du CRSNG à l'Université du Manitoba, où j'ai été professeur adjoint en 1992-1993. Depuis 1993, je suis professeur adjoint à l'Université Laurentienne et mes recherches dans le domaine de systématique des insectes ont été appuyées régulièrement depuis ce temps par le CRSNG. En 2002-2003, j'étais lauréat du Prix d'excellence en recherche de l'Université Laurentienne et je suis, depuis octobre 2011, directeur de la recherche, du développement et de la créativité à la Laurentienne. Je suis marié et j'ai trois enfants.

Éducation

  • Recherche

    Dans mes recherches, j'examine la morphologie larvaire de coléoptères aquatiques. Même si cette espèce est parmi les plus communs des insectes vivant dans les cours d'eau douce, les connaissances au sujet de sa morphologie larvaire sont limitées au plan mondial. Le problème d'identifier les larves persiste car il y a peu de documentation à ce sujet et elle est offerte seulement à certains groupes, elle est périmée et non conviviale ou elle n'existe pas. Ainsi, j'ai formulé un cadre facilitant la comparaison d'espèces. Mon système d'analyse porte sur les sensilles du corps qui s'avèrent utiles pour la prévision et l'étude des relations généalogiques parmi les taxons. Étudier les caractéristiques de larve devrait permettre l'établissement d'un système plus exhaustif de classification. Puisque les larves sont soumises à différentes pressions de sélection, elles exhibent des caractéristiques bien diverses. À long terme, je vise à établir un système de classification plus rigoureux et stable en joignant les caractéristiques de larves à d'autres ensembles de données, y compris les traits adultes et moléculaires.

    Prix

  • Prix d'excellence en recherche de l'Université Laurentienne, 2002-2003
  • Bourse de recherches postdoctorales du CRSNG