Vous êtes maintenant dans la zone de contenu principale

Sciences humaines et interdisciplinarité (Ph.D.)

Le doctorat ès sciences humaines repose sur les diverses disciplines des humanités et des sciences sociales de l’Université Laurentienne.

Conseiller ou conseillère aux études

Ali Reguigui

Téléphone : 705.675.1151 x 4313

Courriel : AReguigui@laurentian.ca

Bureau : Adjointe administrative: Eileen Connolly 705.675.1151 x 4487 Bureau : A-322 econnolly@laurentian.ca

Comment déposer une demande d'études supérieures Ce programme vous intéresse?
Vue aérienne de l'Université Laurentienne
Le Grand Sudbury est la plus vaste ville en Ontario par superficie terrestre, où les activités de plein air ne manquent pas grâce aux lacs et cours d’eau, terrains variés, forêts et réseaux complets de pistes et de sentiers.
Méthode de livraison : Sur campus
Langue du programme : Français

Exigences du programme

En consultation avec leur principal conseiller d’études, tous les candidats admis dessineront leur programme d’études au cours à la première session à partir des compétences requises et en tenant compte de leurs points forts et de leurs faiblesses scolaires.

Les doctorants peuvent être tenus de suivre des cours pour acquérir certaines compétences, par exemple, compétences en langue seconde ou compétences en lecture dans d’autres langues que la langue d’enseignement, compétences en analyse statistique ou quantitative. Selon leur formation et leur préparation, les personnes pourraient suivre des cours au choix au niveau de la maîtrise (niveau 5000 ou supérieur). Les personnes désirant suivre un nombre limité de cours dans une autre université peuvent le faire en se conformant aux règlements publiés dans l’annuaire des études supérieures.

Les principales exigences du programme sont les suivantes :

 • trois séminaires obligatoires valant 3 crédits chacun (SCHU-6126FL - Séminaire sur les méthodes en interdisciplinarité et SCHU-6156FL - Séminaire sur les thèmes en interdiciplinarité et SCHU 6066FL - Séminaire sur la communication et la cognition);

• deux séminaires facultatifs valant 3 crédits chacun. Le stage de recherche (SCHU-6906FL - Stage de recherche sur le terrain) peut se substituer à l’un de ces séminaires;

•  un examen de synthèse général; (voir les examens de synthèse réussis)

• une thèse. (voir les thèses soutenues)
 

Association des étudiants en sciences humaines (AÉSH)

L’Association des étudiants en sciences humaines a pour objectif :

  1. De favoriser l’unité entre les étudiants du programme de doctorat en sciences humaines,
  2. De fournir un forum au sein duquel les étudiants puissent exprimer leurs préoccupations et faire des suggestions relatives au programme,
  3. Organiser des activités sociales qui offrent aux étudiants l’occasion de se rencontrer et d’échanger sur diverses thématiques
     

 

Il a une nette orientation en interdisciplinarité. Il a pour champ « interdisciplinarité, culture et société ». Les doctorants y côtoieront des professeurs qui évoluent en cognition et communication, en études franco-ontariennes et francophones, en interprétation, valeurs et éthique, en études régionales et en études des rapports homme-femme et de la sexualité.
 

Les objectifs du programme sont les suivants :

  • offrir aux doctorants un enseignement et une formation solides en ce qui a trait au développement de l’être humain en société ainsi qu’aux théories, méthodes et pratiques reliées aux tendances en interdisciplinarité;
  • aider les doctorants à se doter d’une base solide de connaissances à la fois théoriques et  appliquées afin qu’ils puissent poursuivre des carrières soit dans les universités soit dans les organismes communautaires;
  • produire de nouvelles connaissances dans les différents domaines d’étude qui composent ce programme;
  • créer des liens stratégiques avec diverses agences et ministères gouvernementaux, avec des entreprises et des organisations de bénévoles, des liens qui sauront bénéficier à la fois aux professeurs, aux étudiants et à la communauté elle-même.
     

Témoignage - Ines Bouguerra

Head and shoulders picture of Ines Bougerra

Amorcer un doctorat est un choix. Le faire dans un autre pays est une décision. Cependant, mener à bien ce projet est, indubitablement, un concours d’érudits et de pédagogues chevronnés. 

Ancienne étudiante internationale au programme de doctorat en sciences humaines et interdisciplinarité, j’ai été émerveillée par l’accueil chaleureux de la direction du programme qui, faisant preuve de disponibilité, s’est chargée des procédures administratives et a ébauché des rencontres avec des doctorants et des enseignants pour faciliter mon intégration tant académique que communautaire.

Les cours développés et leur agencement permettent aux étudiants de consolider des prérequis indispensables pour entreprendre la recherche scientifique. Le programme permet de traverser les diverses théories en sciences humaines. En outre, il offre l’occasion aux étudiants de réfléchir sur ces théories et de les manier en adoptant une approche interdisciplinaire. J’ai eu véritablement la chance d’acquérir un savoir-faire intellectuel et de jouir d’une liberté réflexive.

Dans le cadre de ce programme, je souligne le travail de préparation à la vie scientifique. En effet, les étudiants sont, annuellement, invités à participer à un colloque de recherche. Il s’agit d’une rencontre interactive entre étudiants et enseignants, provenant de diverses disciplines, pour discuter de nos projets de recherche, nous orienter et affiner nos réflexions.

Outre que les cours offerts en français, le programme doctorat en sciences humaines et interdisciplinarité est bien ancré dans la communauté francophone. Plusieurs sont les projets menés pour et par cette communauté. Il est donc une porte ouverte pour tisser des liens avec elle et se frayer un chemin dans la francophonie du Nord de l’Ontario. 

Ce fut une expérience merveilleuse et riche tant sur le plan intellectuel que social !

Processus de demande


1re étape. Communiquez avec le membre du corps professoral qui coordonne les études supérieures au sujet de la possibilité de vous inscrire. Il est bon de consulter la liste des membres du corps professoral dans l’onglet « Corps professoral » afin de trouver un superviseur potentiel de thèse (c.-à-d. un membre du corps professoral avec lequel vous aimeriez travailler).


2e étape. Soumettez une demande d’admission en ligne. Lorsque vous aurez soumis votre demande, le Bureau des admissions vous enverra des instructions pour accéder au portail MaLaurentienne. Vous pourrez ouvrir une session à ma.laurentienne.ca en entrant le nom d’utilisateur et le mot de passe fournis dans la correspondance du Bureau des admissions lorsque votre demande sera complète.

Les documents ci-dessous sont requis pour compléter la demande :

  • Trois formulaires de recommandation (pour lancer le processus à ma.laurentienne.ca, cliquez sur « Soumission des recommandations » dans le menu de gauche).
  • Une « Lettre d'engagement à des fins de direction de thèse » d'un professeur de notre programme à diriger votre thèse (retrouvé dans MaLaurentienne).
  • Le formulaire « Informations relatives au (à la) candidat(e), à ses réalisations et à ses projets » (retrouvé dans MaLaurentienne).
  • Curriculum vitae (à télécharger à partir de MaLaurentienne).
  • Relevés officiels de notes de toutes les études postsecondaires* (les étudiants actuels ou passés de l’Université Laurentienne n’ont pas besoin de demander les relevés de notes).

*Les relevés officiels de notes doivent provenir directement du bureau des admissions de l’établissement postsecondaire précédent. Vous devez les demander au secrétariat général de l’établissement au moment de votre demande d’admission ou par la suite.


3e étape. Lorsque le Bureau des admissions a reçu tous les documents et juge que la demande est complète, il la soumet à l’unité où un comité des admissions l’examine.


4e étape. Le comité des admissions examine toutes les demandes et détermine l’aptitude de chaque personne. Il soumet ensuite une recommandation au doyen de la Faculté des études supérieures de l’Université Laurentienne. Le bureau du doyen vérifie le dossier, et s’il est satisfaisant, soumet la recommandation au Bureau des admissions de l’Université Laurentienne pour procéder à l’admission.


5e étape. Si l’admission est approuvée, le Bureau des admissions envoie une offre d’admission par l’entremise de MaLaurentienne. Si vous souhaitez accepter l’offre, vous devez l’indiquer dans MaLaurentienne dans les trois semaines suivant la réception de celle-ci. Le processus d’inscription commencera lorsque vous aurez accepté l’offre.

Note pour les étudiants actuels

Les options de grade ci-dessous seront offertes lors de la prochaine année universitaire et ne le sont pas cette année. Si vous cherchez les cours à suivre afin de compléter les options d'un programme d'une année universitaire antérieure, svp consultez avec un conseiller académique.


Les étudiantes et les étudiants doivent suivre les règlements suivants de la Faculté des études supérieures.

 

Champ de spécialisation approuvé

  • Interdisciplinarité, culture et société

 

Programme d'études

3 cours obligatoires:

SCHU 6126F     Séminaire sur les méthodes en interdisciplinarité

SCHU 6156F     Séminaire sur les théories en interdisciplinarité

SCHU 6066F      Séminaire sur la communication et la cognition

2 séminaires facultatifs valant 3 crédits chacun

Examen de synthèse général

SCHU 6000F     Thèse

 

SCHU-6000FL - Thèse SCHU-6004FL - Séminaire sur l'interdisciplinarité SCHU-6016FL - Séminaire en études régionales et culturelles SCHU-6026FL - Séminaire en développement humain SCHU-6066FL - Séminaire sur la communication et la cognition SCHU-6086FL - Études franco-ontariennes et franco- canadiennes SCHU-6126FL - Séminaire sur les méthodes en interdisciplinarité SCHU-6156FL - Séminaire sur les théories en interdiciplinarité
SCHU-6216FL - Études indépendantes I SCHU-6217FL - Études indépendantes II SCHU-6226FL - Thèmes choisis SCHU-6906FL - Stage de recherche sur le terrain - - -