Légalisation du cannabis

Body: 

La consommation de cannabis sera légale pour les personnes âgées de 19 ans et plus, dans tout le Canada, le 17 octobre 2018.

Même si la loi change, les valeurs de la Laurentienne demeurent. Nous continuons de prôner un environnement sain pour tous les membres de la communauté, que ce soit la population étudiante, le corps professoral, le personnel et d’autres personnes sur le campus.

Pour le moment, la Laurentienne suivra la Politique antitabac approuvée par le Conseil des gouverneurs ainsi que les règles provinciales concernant le cannabis. La consommation de cannabis récréatif sur le lieu de travail est illégale et le demeurera après la légalisation.

Il est interdit de fumer du cannabis dans les édifices, les véhicules, les lieux publics, les lieux de travail intérieurs et toutes les zones extérieures de l’Université, à l’exception des nouvelles zones fumeurs désignées (ZFD). Il demeure illégal de consommer des produits à base de cannabis comestible en Ontario.

La Laurentienne adopte une approche holistique du bien-être et de l’excellence en bien-être dont il est question dans son plan stratégique. S’alignant sur l’approche publique, elle s’efforcera de réduire les préjudices tout en offrant du soutien aux personnes qui courent un risque accru dû à la consommation de cannabis. 

La Laurentienne se fait un devoir de collaborer avec les parties concernées tout au long de ce processus et a pris les mesures ci-dessous pour que la communauté ait des connaissances d’actualité et soit prête pour la légalisation du cannabis :

  • Création de ce site Web qui fournit des renseignements sur les politiques, soutiens et ressources de la Laurentienne et contient des liens vers des renseignements supplémentaires.
  • Mise à jour des processus à suivre dans les résidences.
  • Élaboration de lignes directrices sur l’aptitude à travailler, et rappel au personnel et au corps professoral des pratiques et processus standards indiqués dans nos politiques et nos conventions collectives afin de maintenir un environnement de travail sécuritaire et sain pour tous les membres du personnel.
  • Création de zones fumeurs désignées conformément à la Politique antitabac de la Laurentienne.

Au fil de la première année d’application de cette approche, nous modifierons la stratégie au besoin pour y incorporer les commentaires de divers membres de la communauté de la Laurentienne et de parties concernées. Faites-nous part de vos commentaires en nous écrivant un courriel.

  • Le professeur Alain Gauthier a mené des consultations sur la Politique antitabac de 2012 à 2014. 
  • À la suite de cet examen, le Conseil des gouverneurs a adopté une politique encourageant un mode de vie sans fumée et visant à protéger les non-fumeurs des effets nocifs de la fumée secondaire en établissant des zones fumeurs désignées (en vigueur le 1er septembre 2018). L'École d'architecture ne possède pas de zones fumeurs désignées en raison de sa proximité avec les lieux publics. La politique encourage en outre l’orientation progressive vers un campus entièrement sans fumée.    
  • La Société canadienne du cancer exhorte le secteur postsecondaire à envisager d’adopter une politique d’éradication totale de l’usage du tabac.
  • La Laurentienne entamera prochainement les consultations à ce sujet, y compris sur l’utilisation du cannabis. 
  • Il est interdit de fumer ou de vapoter du cannabis dans les résidences.
  • La Politique relative au cannabis a pour but d’assurer la sécurité des locataires et de leurs invités.          
  • Il est illégal pour toute personne âgée de moins de 19 ans de consommer du cannabis dans la province de l’Ontario.    
  • Il est illégal de posséder plus de 30 grammes de cannabis. 
  • Il demeure illégal de consommer des produits à base de cannabis comestible en Ontario.
  • Le cannabis légal doit être entreposé dans un contenant hermétique.         
  • Il est interdit de promouvoir des événements qui encouragent la consommation excessive de cannabis et d’y participer.           
  • Il est interdit d’utiliser du matériel lié à la consommation de cannabis dans les résidences, notamment des vaporisateurs, des houkas et des pipes.
  • Les locataires peuvent entreposer ce matériel dans leur chambre. 
  • Il est interdit de cultiver des plants de cannabis ou de préparer des produits du cannabis dans les résidences.
  • Il est interdit de consommer du cannabis dans une zone publique de résidence. 

 

  • Les locataires qui désirent transporter du cannabis doivent le mettre dans un contenant hermétique.      

 

  • Il est interdit de cuisiner du cannabis dans les locaux des résidences, y compris dans les salons, cuisines, salles d’étude et appartements.           

 

  • Les livraisons de la Société ontarienne du cannabis et (ou) de vendeurs légaux de cannabis agréés par le gouvernement de l’Ontario ne sont pas acceptées dans les résidences.

 

  • L’Université Laurentienne ne recevra aucune livraison de cannabis. Les livraisons doivent avoir lieu dans un dépôt de Postes Canada.
  • Le cannabis est interdit dans le sport, peu importe le changement de statut légal au Canada.

 

  • La liste des produits interdits de l’Agence mondiale antidopage demeure un document international qui n’est pas affecté par les lois canadiennes. Le cannabis demeure une substance légale au Canada, mais interdite dans le sport.

 

  • Le cannabis peut avoir des utilisations thérapeutiques, mais tout usage médical doit être justifié et appuyé par une exemption médicale.

 

  • Les athlètes peuvent obtenir une exemption médicale s’ils justifient l’usage d’une médication illicite et son usage, grâce à une justification d’un médecin.

 

  • La seule façon de ne pas violer les règlements antidopage est l’abstinence.
  • La consommation de cannabis récréatif sur le lieu de travail est illégale et le demeurera après le 17 octobre 2018.

 

  • Les personnes doivent se présenter au travail dans un état physique et mental qui leur permet d’accomplir leurs tâches de manière sécuritaire et efficace. Au travail, les personnes ne doivent pas être sous l’influence de substances enivrantes, légales ou non, qui pourraient affaiblir leurs facultés physiques ou mentales. Le Comité de santé et sécurité au travail est en train de terminer l’examen des lignes directrices sur l’aptitude à travailler qui apporteront un complément à la Politique sur la santé et la sécurité au travail de la Laurentienne et seront publiées prochainement.    

 

  • Les employeurs (et superviseurs) doivent :
    • connaître les règles régissant la consommation de cannabis médical et consulter le Service des ressources humaines et du développement organisationnel s’ils reçoivent une demande;
    • surveiller les dangers sur le lieu de travail en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST).

 

  • Les membres du personnel et les travailleurs :
    • qui ne sont pas en mesure de travailler en toute sécurité ou qui sont inaptes à le faire peuvent constituer un danger pour eux ou d’autres personnes sur le lieu de travail;
    • ont l’obligation d’exécuter leur travail en toute sécurité et de signaler tout danger à leur superviseur ou employeur, conformément à la LSST.

 

  • Les membres du personnel ont accès à des soutiens pour la santé et la sécurité, à des ressources pour arrêter de fumer et à du counseling concernant la toxicomanie dans le cadre du programme d’aide aux employés et à leur famille. Il suffit de composer le 1-844-880-9142 ou de visiter travailsantévie pour accéder à ces services.
  • Le cannabis et d’autres drogues comme l’alcool et le tabac sont des substances psychoactives qui, lorsqu’elles sont dans l’organisme, altèrent des processus mentaux comme la cognition.

 

  • S’alignant sur l’approche publique, l’Université Laurentienne s’efforcera de réduire les préjudices tout en offrant du soutien aux personnes qui courent un risque accru dû à la consommation de cannabis.

 

  • La légalisation et la réglementation du cannabis sont l’occasion de traiter l’utilisation du cannabis comme un problème de santé.

 

Liste des ressources 

  • Services de counseling
    • Offerts gratuitement à la population étudiante de la Laurentienne.
    • 705-673-6506
    • counselling@laurentian.ca
  • Services de santé et de bien-être
    • Situés dans la Résidence des étudiants célibataires (G-23).
    • 705-673-6546 ou 705-675-1151, poste 1067
    • healthservices@laurentian.ca
  • Cheminer sans fumée
    • Programme gratuit pour la population étudiante de la Laurentienne.
    • Des spécialistes travaillent sur le campus pour offrir aux jeunes adultes des renseignements sur le tabagisme et l’abandon du tabac, du soutien personnalisé et des ressources pour arrêter de fumer.
  • Well Track Interactive Self-Help Therapy 
    • Programme gratuit pour la population étudiante de la Laurentienne.

Renseignements supplémentaires