Vous êtes maintenant dans la zone de contenu principale

COVID-19 - mises à jour

Pendant cette période sans précédents, l'information affichée évolue et change rapidement. Prière de vous référer aux documents en ordre chronologique afin d'assurer une version récente des faits.

mars 2021

Une francophonie « accueillante, rassembleuse et solidaire »

En célébration de la Journée internationale de la francophonie à la Laurentienne

Hello, Aanii, Bonjour,

« Je suis fou de la culture francophone, » écrit Baba Idriss Fofana.

Rédacteur-en-chef de L’Orignal déchaîné, journal étudiant francophone de l’Université Laurentienne, et étudiant de l’École des sciences de l’éducation, Baba, est un jeune pilier de notre communauté récemment mis en profil sur le compte Instagram de l’Université pour célébrer le Mois de la francophonie.

Le Mois de la francophonie et la Journée internationale de la francophonie sont des fêtes mondiales qui soulignent la culture francophone et mobilisent les 29 nations indépendantes dont le français est l’une des langues officielles, ainsi que les centaines de millions de francophones et de francophiles répartis sur la planète.

« Nous avons l’obligation de protéger et de promouvoir ce bien commun que nos aïeux nous ont légué, » poursuit Baba. « Si nous pensons que nous avons le droit d’exister, notre devoir serait de porter haut et en acte notre culture francophone. »

Dans cette même veine, Maryssa Kozlowskyj, étudiante en éducation, nous raconte que « la francophonie à l’Université Laurentienne, c’est non seulement une mine d’or grâce à son riche passé, mais aussi un milieu d’énorme potentiel pour de futures initiatives visant à assurer la vitalité de la langue et de la culture franco-ontarienne. »

Une culture aux origines diverses unie comme collectif, l’explique Mireille Mangana, étudiante à la maîtrise en service social : « la culture francophone à la Laurentienne à mon sens est vouée à accroître et à promouvoir la visibilité et l’unité de toute la communauté étudiante francophone en provenance de divers horizons. »

« Cette langue multicolore aux accents toniques n’est pas que parlée, termine Baba Idriss Fofana. Elle est aussi accueillante, rassembleuse et solidaire. »

Accueillante. Rassembleuse. Solidaire.

Ensemble, Baba, Maryssa et Mireille font le récit de la francophonie à la Laurentienne : fière de ses acquis, c’est une communauté qui revendique et reconnaît son histoire. Ensemble, ils se promettent de vivre cet avenir prospère de la francophonie.

Merci, miigwech, thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.

Recteur et vice-chancelier

Nouveaux protocoles maintenant en place

Hello, Aanii, Bonjour,

Étant donné que la COVID-19 se propage dans notre communauté, Santé publique Sudbury et districts a récemment modifié notre code-couleur régional à Gris-confinement, avec entrée en vigueur le vendredi 12 mars, à 00 h 1. Il est important de se souvenir des mesures de santé et de sécurité pendant le stade actuel de la pandémie.

Afin de protéger nos communautés, nous fermons les lieux d’études dans l’atrium de l’Édifice Parker et le Centre étudiant. En outre, les cours offerts selon un modèle hybride retournent immédiatement au mode d’enseignement à distance. Veuillez éviter les déplacements non essentiels et limiter le nombre de sorties, autant que possible. Nous devons tous faire de notre mieux pour arrêter la propagation de la COVID-19.

Les chercheurs et le personnel hautement qualifié qui ont des plans approuvés de reprise de la recherche continueront de se rendre à leurs locaux de recherche.

  • La recherche et les activités savantes devraient toutefois se dérouler à distance si cela ne compromet pas beaucoup l’efficacité et l’intégrité du travail.
  • Les activités de recherche et savantes, qui exigent de se rendre sur le campus ou des sites sur le terrain, et approuvées dans le cadre de la phase 1 ou 2 des plans de reprise de la recherche de l’Université Laurentienne, peuvent continuer conformément aux plans approuvés.
  • L’accès à l’Animalerie et au Centre d’analyse Perdue est aussi permis conformément aux phases 1 et 2 des plans de reprise de la recherche.
  • Les chercheurs qui possèdent des plans déjà approuvés pour mener des recherches en personne avec des participants humains recevront des instructions directement.

 
L’Université Laurentienne continue de mettre en place différentes mesures pour contrôler les possibles expositions à la COVID-19.

  • Politique en matière de couvre-visage : Toute personne qui est autorisée à entrer ou à rester dans un espace clos doit porter un masque ou un couvre-visage.
  • Nettoyage fréquent et désinfection fréquente des surfaces:  La Laurentienne s’est engagée à offrir un environnement sûr aux personnes qui se trouvent actuellement sur le campus en veillant à ce que tous les points de contact communs soient désinfectés tout au long de la journée.
  • Dépistage :  Sur le campus, les superviseurs doivent procéder au dépistage des membres du personnel au début de chaque quart de travail. Les personnes qui visitent le campus une seule fois ou temporairement doivent aussi effectuer un auto-dépistage. Il faut tenir des dossiers, car l’unité locale de Santé publique peut les demander pour appuyer le traçage des cas et des contacts.
  • Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

President and Vice-Chancellor

Vie à la Laurentienne, place sur le podium des Jeux miniers, Mois de la francophonie et Journée internationale des femmes

Hello, Aanii, Bonjour,

Pour beaucoup, l’expression « Vie à la Laurentienne » peut générer en ce moment des idées de campus silencieux ou de salles de classe vides, mais en fait il y a beaucoup de « Vie à la Laurentienne ». Nos cours se poursuivent, notre sentiment de communauté prospère, et notre engagement envers la population étudiante nous guide en tout temps. C’est dans cet esprit que l’équipe du Service de liaison a planifié de nombreuses activités sous la bannière « Vie à la Laurentienne » pour nos étudiants potentiels et confirmés. Entre autres, ces initiatives préparent les étudiants pour leur première année d’études, présentent les services aux étudiants et comprennent des visites virtuelles et en personne de notre campus. Elles se déroulent tout au long du mois de mars et je vous encourage à consulter le calendrier des événements.

Nous nous tournons maintenant vers le trimestre du printemps qui commencera le 3 mai. Il est possible de s’inscrire dès maintenant à une centaine de cours, dont Légendes et traditions orales autochtones, et Initiation à la linguistique. Le trimestre sera offert à distance et les étudiants sont encouragés à consulter la liste de cours offerts.

Nous célébrerons deux événements importants ce mois-ci : la Journée internationale des femmes #IWD2021 (8 mars) et la Journée internationale de la francophonie (20 mars).

Cette année, le thème de la Journée internationale des femmes est #ChooseToChallenge, une occasion pour chacun de nous de dénoncer les préjugés fondés sur le genre et l’iniquité. Lundi, regroupons-nous pour célébrer les réussites des femmes et nous engager envers une culture d’inclusion complète. Je vous invite à songer à la façon dont vous pouvez contribuer à cette culture, non seulement le 8 mars, mais tout au long de l’année et dans la cadre de vos actions quotidiennes.

Le Mois de la francophonie célèbre la culture francophone, et est souligné le 20 mars partout dans le monde. Les célébrations mondiales mobilisent les 29 nations indépendantes dont le français est la langue officielle, ainsi que les centaines de millions de francophones et de francophiles répartis sur la planète.

Tout comme nos cours, les récits de réussite étudiante se poursuivent. Le plus récent est celui de nos étudiants de l’École de génie Bharti qui ont récemment participé aux Jeux miniers canadiens. Ces étudiants ont allongé la longue liste de succès à ce concours en remportant la deuxième place à l’échelle nationale. Joignez-vous à moi pour les féliciter et applaudir leur succès. Parmi les étudiants à l’honneur figurent : Tommy Adair, Xavier Beneteau, Cat Biskupski, Jessica Bronicheski, Milton Chateauvert, Jay Chenier, Michael Chevalier, Sarah Cholewinsky, Tylor Gmehlin, Johnathan Hutteri, Bryce Jones George, Jonathan Leroux, Jack Miteff, Reid Murray, Scott Villeneuve et Connor White.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

President and Vice-Chancellor

février 2021

Milieu du semestre d’hiver, risques touchant la COVID-19 et Mois de l’histoire des noirs

Hello, Aanii, Bonjour,

Avec la reprise des cours à la suite de la semaine de lecture la semaine dernière, nous sommes maintenant au milieu de notre semestre d’hiver. Avec la procédure en cours en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC), je désire remercier le corps professoral, le personnel et les étudiants qui ont persévéré tout au long du semestre. Tout ce que nous faisons en tant que communauté vise à fournir la meilleure expérience et les meilleurs résultats possibles pour la population étudiante. Au cours des prochaines semaines, nous continuerons de veiller à ce que l’expérience étudiante ne soit pas interrompue et que la médiation avec toutes les parties concernées conduise à une bonne solution.

Aux étudiants et membres du corps professoral et du personnel qui ont été obligés de voyager pendant le congé, je désire rappeler que les personnes asymptomatiques peuvent subir un dépistage de la COVID-19 au Service de santé. Le dépistage s’effectue sur rendez-vous au G19 de la rue des résidences, du lundi au vendredi, de 9 h à 16 h 30.

Pour les étudiants qui sont sur le campus, la bonne nouvelle est que l’atrium de l’Édifice Parker est maintenant ouvert et qu’ils peuvent l’utiliser comme lieu d’études de 8 h à 18 h, du lundi au vendredi. Cela découle du changement dans les restrictions, mais n’oubliez pas que l’écart sanitaire, le porte du couvre-visage et d’autres règlements particuliers à la COVID-19 s’appliquent pour votre sécurité.

Alors que le mois de février s’achève, j’aimerais souligner les récits communautaires communiqués pour célébrer le Mois de l’histoire des noirs. Ces récits proviennent de nombreux membres de notre communauté qui ont accepté de partager leurs expériences et aspirations. Au nom de notre communauté, je désire remercier les personnes qui ont pris le temps de transmettre ces récits et encourager tout le monde à tirer des leçons de ces expériences.

Finalement, je désire applaudir les efforts de l'équipe de Laurentienne en ligne. Le University Magazine a classé l’Université Laurentienne parmi les meilleures universités pour l’enseignement en ligne. Ce magazine, qui se trouve à universitymagazine.ca/, classe divers établissements d’enseignement et en a désigné dix dans cette liste. Ce résultat est dû au dévouement de nombreux membres du corps professoral, du personnel et de la population étudiante qui ont contribué aux expériences.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

President and Vice-Chancellor

Une robe rouge pour rendre hommage à la vie des femmes, filles et personnes bispirituelles autochtones

Hello, Aanii, Bonjour,

Une robe rouge sur un arbre d’hiver.

L’idée a été lancée par l’artiste métisse Jaime Black, pleurant les milliers de femmes, de filles et de personnes bispirituelles autochtones disparues et tuées un peu partout sur l’île de la Tortue. L’idée a motivé des collectivités à s’unir pour commémorer ces personnes et plaider en faveur de mesures bien nécessaires.

Cette semaine, des robes rouges ornent les arbres du campus de la Laurentienne, nous invitant à nous rappeler la vie et l’héritage de toutes les femmes, filles et personnes bispirituelles autochtones disparues et tuées. Nous nous réunissons cette semaine pour affirmer que la vie de toutes ces personnes compte, qu’elles ont donné lumière et amour aux proches qui les aimaient ainsi qu’à leur nation et à leur communauté, et, surtout, que leur disparition laisse un vide profond.

Nous avons l’occasion cette semaine d’en apprendre davantage sur la façon de contribuer à l’établissement de collectivités sûres, inclusives et solidaires qui tiennent compte des Autochtones et de réfléchir à notre histoire coloniale, à notre relation avec la terre, aux traités et aux droits fondamentaux de la personne.

Je vous encourage tous à participer au projet de la Robe rouge (REDress) de Mme Jaime Black, à lire le rapport final de l’enquête nationale (Réclamer notre pouvoir et notre place) et à vous joindre au Centre autochtone de partage et d’apprentissage à la Laurentienne pour accueillir Mme Fallon Farinacci, étudiante à la Laurentienne, survivante et défenseuse de femmes, filles et personnes bispirituelles autochtones disparues et tuées, qui prendra la parole lors d’une activité publique le 12 février 2021, à 10 h. Nous aurons l’honneur d’entendre Mme Farinacci, une importante actrice du changement, partager son récit avec nos générations. J’encourage également notre communauté à participer à la campagne virtuelle Moose Hide 2021, le 26 février, un mouvement populaire d’hommes et de garçons autochtones et non autochtones qui s’opposent à la violence envers les femmes et les enfants. 

Ensemble, nous nous souvenons, nous rendons hommage et nous œuvrons afin de créer un avenir meilleur pour la génération à venir.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

President and Vice-Chancellor

janvier 2021

Célébrons le Mois de l’histoire des Noirs

Hello, Aanii, Bonjour,

Lundi, nous soulignons le début du Mois de l’histoire des Noirs, une occasion de célébrer l’excellence des Noirs sur notre campus et dans nos collectivités. À une époque où nous réfléchissons aux voix puissantes et à l’héritage des créateurs, penseurs et innovateurs noirs, nous nous arrêtons pour faire le point et reconnaître les formidables contributions que ces leaders ont apportées à nos collectivités partout au Canada et ici, dans le Nord.

En cette année de transformation sociale profonde, les leaders noirs de la Laurentienne ont brillé dans notre collectivité. Le professeur Melchior Mbonimpa a triomphalement publié son septième livre, Au sommet du Nanzerwé il s’est assis et il a pleuré. De même, le professeur Amadou Ba prépare le lancement de la version anglaise de son livre Forgotten History of the Contribution of Black Slaves and Soldiers to the Building of Canada (1604-1945). La professeure Amélie Hien a dirigé la communauté vers la grève des universitaires en septembre dernier, avant d’assumer le rôle important de conseillère spéciale de la vice-rectrice aux études en matière d’équité, de diversité et d’inclusion.

Ancien étudiant et employé de la Laurentienne, Isak Vaillancourt a récemment lancé amplify, un court documentaire qui élève la voix des femmes noires. Ancienne étudiante et membre actuelle du personnel de la Laurentienne, Ra’anaa Brown a codirigé la création d’une murale bilingue au centre-ville de Sudbury, affirmant que les vies des NAPDC comptent. Les anciens, Hediyeh Karimian, Kadre Gray et Litha Ncanisa, fondateurs d’ULU (Ultuntu, Lunginsa et Usawa -- humanité, justice et équité dans trois langues africaines), ont dégagé la voie en faisant avancer un important dialogue sur le racisme à Sudbury, y compris dans les salles de classe locales.

J’aimerais aussi rendre hommage à l’importante œuvre de Tamerra London, étudiante de la Laurentienne dont la vie a été tragiquement écourtée en novembre dernier. Au cours de ses 22 ans, Tamerra a prêté sa vision et donné de son temps, tout en faisant ses études en biomédecine, pour lutter contre la violence sexuelle et défendre la dignité de la vie des Noirs. Elle laisse un puissant héritage de changement à Sudbury que nous avons tous la responsabilité d’honorer et de célébrer.

En soulignant le début de cet important mois de réflexion, je vous encourage tous à réfléchir à la façon dont la participation à des groupes de discussion, à des films, à des concerts, à des expositions et à de la littérature dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs pourrait renforcer nos liens en tant que communauté élargie alors que nous œuvrons pour atteindre l’équité, la diversité et l’inclusion. Lisez, regardez et écoutez, renseignez-vous et contribuez à l’établissement d’une communauté inclusive et hétérogène à laquelle nous appartenons tous.

Suivez-nous ce mois-ci sur Instagram pour célébrer les contributions des leaders noirs sur le campus de la Laurentienne.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

President and Vice-Chancellor

Semaine du consentement, santé mentale et regard sur le Mois de l’histoire des noirs

Hello, Aanii, Bonjour,

Alors que la pandémie et les nouvelles concernant le vaccin attirent la majorité de l’attention cette semaine, d’autres événements importants se déroulent au sein de la communauté de notre campus. En effet, du 25 au 29 janvier, la Semaine du consentement organisée par le Bureau de l’équité, de la diversité et des droits de la personne (BEDDP) est une série d’événements et de débats virtuels. J’ai vu avec plaisir que de nombreux membres de notre communauté ont amélioré la sensibilisation à cette semaine avec les arrière-plans #jedemande de Zoom qu’il est possible d’obtenir sur le site Web du BEDDP.

Depuis quelques années, aujourd’hui, la Journée Bell Cause pour la cause, est devenue une date importante dans le calendrier de janvier. En ce jour consacré à la sensibilisation à la santé mentale, nous utiliserons en grand nombre le mot-clic #BellCause, et beaucoup de locataires des résidences recevront les tuques bleues populaires fournies par Bell. Cette journée est un rappel qu’il faut prendre le temps d’écouter un être cher ou d’encourager un ami à demander de l’aide et que nous pouvons tous avoir un effet positif sur les gens qui nous entourent.

La semaine prochaine, le 1er février marquera le début du Mois de l’histoire des noirs, une période durant laquelle nous célébrons l’excellence noire sur notre campus et dans nos communautés. La semaine prochaine, je consacrerai mon bulletin à cette période très importante de l’année.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

President and Vice-Chancellor

Le point sur le trimestre du printemps et investiture mémorable

Hello, Aanii, Bonjour,

Plus tôt cette semaine, nous avons été témoins d’un dénouement historique chez nos voisins du Sud avec l’investiture du président Joe Biden et de la vice-présidente Kamala Harris. Il existe un lien canadien pour la vice-présidente Harris qui a étudié à Montréal dans sa jeunesse. La première femme noire et sud-asiatique à briser cette barrière invisible, Kamala Harris est une lueur d’espoir pour nous tous qui travaillons pour établir des sociétés inclusives et équitables.

Comme la poétesse Amanda Gorman l’a dit dans son poème pendant la cérémonie : « Nous nous efforçons de forger notre union avec détermination, de composer un pays qui s’engage à respecter toutes les cultures, les couleurs, les caractères et les conditions de l’être humain. »

De même, une nouvelle importante vient cette semaine du Sénat : il a voté en faveur de l’enseignement à distance au trimestre du printemps 2021. La discussion a porté d’abord et avant tout sur la prestation du meilleur enseignement possible à notre population étudiante tout en préservant la santé, la sécurité et le bien-être de la population étudiante, du corps professoral et du personnel. Même si nous espérons tous le déploiement rapide du vaccin contre la COVID-19, il est prudent de modifier le prochain trimestre universitaire pour le mener à distance.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

President and Vice-Chancellor

Individu en isolement dans les résidences est testé positif à la COVID-19

Hello, Aanii, Bonjour,

Nous avons eu notre deuxième cas en résidence. L’individu concerné, qui était déjà en quarantaine, restera en isolement. Ce cas n’est pas lié au cas positif confirmé la semaine dernière. Comme toujours, si Santé publique recense des contacts étroits avec des cas, elle communique avec eux le plus tôt possible.

L’Université continue de travailler avec Santé publique Sudbury et district, car la santé et la sécurité de notre communauté est notre principale priorité.

Étant donné la déclaration de l’état d’urgence dans la province, je désire rappeler à la communauté que nos services essentiels continuent de fonctionner. Même si certains membres de notre personnel et de notre corps professoral ont pu commencer à travailler sur le campus, ils travaillent de nouveau à domicile. L’engagement envers la réussite de la population étudiante ne change cependant pas. Heureusement, la façon dont nous avons adapté nos processus pendant la pandémie nous a permis de faire efficacement la transition vers le télétravail. Les membres du personnel et du corps professoral qui ont des questions concernant les exigences touchant le travail sur le campus sont invités à s’adresser à leur superviseur.

Je rappelle aux personnes qui restent dans les résidences du campus et qui font peut-être de l’exercice en plein air de porter un couvre-visage s’il est impossible de conserver l’écart sanitaire de deux mètres. Cet engagement envers la santé publique est une entreprise commune et nous devons tous et toutes faire notre part.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

President and Vice-Chancellor

Résultat positif de dépistage de la COVID-19

Hello, Aanii, Bonjour,

Le nombre de cas de la COVID-19 a augmenté dans la province et l’Université Laurentienne a aussi été touchée. Nous avons eu notre premier cas en résidence et la personne est maintenant isolée. Santé publique Sudbury et districts a effectué une recherche des contacts.

L’Université travaille directement avec Santé publique Sudbury et districts, la santé et la sécurité de notre communauté demeurent notre principale priorité.  
Nous vous rappelons qu’en tant que collectivité, nous avons la responsabilité commune de continuer à respecter rigoureusement les règlements de santé publique – par le lavage fréquent des mains, la distanciation physique et le port de couvre-visages.

Grâce à notre accent continu sur l’apprentissage à distance, ainsi qu’à la vigilance renouvelée des membres de notre communauté qui doivent être sur le campus, je suis convaincu que nous pouvons continuer de réduire le risque de nouveaux cas.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

President and Vice-Chancellor

D’importants efforts pour assurer la sécurité des locataires des résidences du campus

Hello, Aanii, Bonjour,

À l’occasion du début des cours cette semaine, j’aimerais remercier les nombreux membres du corps professoral et du personnel d’avoir travaillé pendant les fêtes pour assurer le meilleur enseignement et le meilleur soutien possible à notre population étudiante durant le trimestre d’hiver. Les nombreuses heures consacrées à la modification du contenu de cours, à la réponse aux demandes de renseignements des étudiants et à l’accueil des nouveaux locataires dans les résidences ont été essentielles pour offrir l’excellente expérience universitaire que nous promettons.

Depuis l’annonce de la semaine dernière que nous offrons maintenant le dépistage antigénique rapide de la COVID-19 sur le campus pour les locataires des résidences du campus, nous avons commencé à effectuer un dépistage sur demande chez les étudiants asymptomatiques. Cette option est offerte à la population étudiante afin de protéger non seulement la communauté de notre campus, mais aussi celle du Grand Sudbury dans son ensemble. Depuis leur retour, beaucoup d’étudiants ont choisi cette option. Si tout dépistage rapide donne un résultat positif préliminaire, un dépistage de la COVID-19 par RPC, « l’étalon or », suivra dans les 24 heures et la personne devra s’isoler en attendant le résultat. Naturellement, en cas de résultat positif, nous collaborerons avec Santé publique Sudbury et districts pour mettre en œuvre nos protocoles d’isolement. Notre capacité d’effectuer un dépistage chez les personnes asymptomatiques dépasse ce que la plupart des campus sont en mesure de fournir, et nous prévoyons que cela nous aidera à détecter les cas positifs plus rapidement.

Avec la propagation du virus plus rapide que jamais, nous savons que c’est simplement une question de temps avant qu’un cas positif ne se déclare sur le campus, mais nous sommes convaincus que nous possédons les protocoles appropriés pour limiter la propagation. Nous continuerons de travailler étroitement avec Santé publique Sudbury et districts pour faire tout ce qu’il faut pour appuyer notre population étudiante et assurer la sécurité de notre communauté.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

President and Vice-Chancellor

Bienvenue en 2021

Hello, Aanii, Bonjour,

Bonne année et bienvenue à notre trimestre d’hiver 2021. J’espère que vous avez eu la possibilité de recharger vos batteries et que vous entamez cette nouvelle année avec enthousiasme. Ce début de 2021 apporte une raison d’être optimiste, car nous avons maintenant des vaccins contre la COVID-19, et les défis que la pandémie a apportés s’estompent lentement mais sûrement. En fait, la pandémie persiste, mais notre détermination ne faiblit pas non plus.

En tant que communauté, nous espérions que le confinement s’achèverait le 9 janvier 2021, toutefois, le confinement a été prolongé de deux semaines.

Voici ce que ce confinement prolongé signifie pour notre communauté :

  • Tous les cours seront offerts à distance à l’exception de certaines activités cliniques. Nous communiquerons directement avec les étudiants concernés. Consultez le site Web pour connaître la liste complète des changements.
  • Les résidences demeureront ouvertes pour accueillir les étudiants pour le nouveau trimestre d’hiver.
  • Étant donné que les événements publics à l’intérieur et les regroupements sociaux sont interdits, sauf avec les membres d’un même ménage, nous demandons à la population étudiante de se tenir au courant de toutes les exigences applicables dans les résidences.
  • Le Hub maLaurentienne est disponible en ligne ou par téléphone.
  • Le Pub de l’AGE : repas à emporter seulement.
  • Les installations intérieures et extérieures d’activités sportives et de conditionnement physique récréatif seront fermées (y compris le gymnase dans le W-132).
  • Les chercheurs et le personnel hautement qualifié qui ont des plans approuvés de reprise de la recherche continueront de pouvoir accéder à leurs locaux de recherche pendant le confinement.
    • Cependant, la recherche et les activités savantes devraient se dérouler à distance si cela ne compromet pas beaucoup l’efficacité et l’intégrité du travail.
    • Les activités de recherche et savantes, qui exigent d’accéder au campus ou à des sites sur le terrain, et approuvées dans le cadre de la phase 1 ou 2 des plans de reprise de la recherche de l’Université Laurentienne, peuvent continuer conformément aux plans approuvés. Par exemple, les études en cours qui exigent des soins périodiques, du conditionnement ou des inspections (p. ex., entretien de cellules, animaux, colonies de reproduction ou tissus), ou des activités de recherche où le temps importe peuvent se poursuivre.
    • L’accès à l’Animalerie et au Centre d’analyse Perdue est aussi permis conformément aux phases 1 et 2 des plans de reprise de la recherche.
  • Le service de ramassage à l’extérieur de la Bibliothèque commencera le 11 janvier.
  • Les espaces d'étude demeureront fermés.

Avant le début des cours, je désire aussi souhaiter la bienvenue à nos nouveaux étudiants qui entameront leur parcours universitaire lundi. Je suis en particulier au courant du groupe de huit étudiants qui se sont joints à nous en personne et s’isolent maintenant dans les résidences. Les membres du personnel ont veillé à ce qu’ils soient accueillis chaleureusement et qu’autant eux que la communauté soient en sécurité. Ils ont leurs locaux individuels; les membres de notre équipe prennent régulièrement de leurs nouvelles et ils peuvent faire effectuer un dépistage au Service de santé et de bien-être du campus.

Grâce à une subvention du ministère de la Santé et de Santé publique Ontario, il est possible d’effectuer un dépistage rapide depuis le 6 janvier. Ce dépistage est aussi offert aux personnes asymptomatiques. Grâce à la détermination de Lyne Rivet, la Laurentienne fait partie des trois campus seulement en Ontario qui a reçu cette subvention. Comme toujours, nous devons rester vigilants et veiller à respecter les mesures de santé publique. Toute personne sur le campus qui a des symptômes doit communiquer avec le Service de santé et de bien-être, et les personnes qui ne sont pas sur le campus doivent communiquer avec le bureau local de santé publique.

Enfin, sur une note plus sombre, j’aimerais souligner le premier anniversaire des événements du 8 janvier 2020 où le vol PS752 d’Ukraine International Airlines a été abattu dans le ciel de Téhéran en Iran. Nos pensées vont aux amis et familles des 176 victimes. 

Je vous souhaite un début prospère d’année universitaire.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

President and Vice-Chancellor

décembre 2020

Le point sur le confinement du temps des Fêtes en Ontario

Hello, Aanii, Bonjour, 

Hier, le gouvernement de l’Ontario a ordonné le confinement à l’échelle provinciale à compter du 26 décembre 2020. Le confinement devrait durer 14 jours dans le Nord de l’Ontario (jusqu’au 9 janvier 2021, à minuit) et 28 jours dans le reste de la province.

L’Université envisage de reprendre ses activités le 11 janvier 2021, après le confinement, pourvu que les directives provinciales le permettent. Nous avons l’intention de maintenir le meilleur service et la meilleure prestation de cours possibles pour notre population étudiante.

Tous les cours à distance et en ligne seront donnés comme prévu à compter du 11 janvier 2021, après la période prévue de confinement. Nous ferons une mise à jour auprès de la communauté au début de janvier.

Voici certaines des répercussions des restrictions du confinement sur notre communauté (malheureusement, un peu dense) 

  • Le programme de leadership : activités physiques de plein air avait prévu des cours en personne à compter du 11 janvier. Ces cours seront reportés. L’École des sciences de l’activité physique communiquera avec les étudiants inscrits pour les informer des changements et du nouveau calendrier.
  • Les résidences resteront ouvertes afin d’accueillir les étudiants pour le trimestre d’hiver.
  • Puisqu’il est interdit d’avoir des activités publiques et des rassemblements sociaux à l’intérieur, sauf avec les membres d’un même ménage, nous demandons aux étudiants de se tenir au courant de toutes les exigences pertinentes qui s’appliquent dans les résidences et de les respecter.
  • Le Pub de l’AGE demeure fermé pendant le confinement.
  • Les installations sportives et de loisirs à l’intérieur et au plein air seront fermées (y compris le gymnase au W132).
  • Les membres de la population étudiante, du corps professoral et du personnel ayant besoin de soins de santé primaires essentiels auront accès au Service de santé et de bien-être de l’Université Laurentienne dès le 6 janvier 2021, de 9 h à 16 h 30. Nous encourageons les étudiants de l’étranger à avoir recours au programme Keep.me.SAFE en téléchargeant l’application (My SSP ou en composant le 1-844-451-9137).
  • Les chercheurs et les personnes hautement qualifiées qui détiennent un plan approuvé de reprise de la recherche pourront continuer d’accéder à leurs locaux de recherche pendant le confinement.
    • Toutefois, la recherche et les activités savantes devraient être effectuées à distance si cela n’a aucune incidence importante sur l’efficacité et l’intégrité du travail.
    • Les recherches et les activités savantes nécessitant l’accès au campus ou au terrain qui ont déjà été approuvées pour les phases 1 ou 2 de la reprise de la recherche à l’Université peuvent se poursuivre conformément aux plans approuvés. Par exemple, les études en cours qui exigent des soins périodiques, un conditionnement ou des inspections (p. ex., l’entretien de cellules, d’animaux, de colonies de reproduction ou de tissus) ou les activités de recherche à délai critique peuvent se poursuivre.
    • L’accès à l’animalerie et au Centre d’analyse Perdue sera également permis conformément aux phases 1 et 2 des plans approuvés de reprise de la recherche.

 Nous tiendrons la communauté au courant des nouvelles importantes à mesure que nous recevons plus d'informations et de précisions au sujet du présent confinement. D’ici là, nous vous prions de suivre les directives de santé publique, de porter un couvre-visage, de respecter la distanciation physique et de bien vous laver les mains.

En adressant ce nouveau défi à la fin d’une année qui a déjà été mouvementée, je vous encourage à passer du temps à prendre soin de vous et de vos proches et vous fais part de mes meilleurs vœux pour le temps des Fêtes. Continuons de travailler ensemble pour la santé et le bien-être de tous les membres de notre collectivité.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

President and Vice-Chancellor

Bonne chance pour les examens et meilleurs vœux pour les fêtes

Hello, Aanii, Bonjour, 

Alors que nous approchons des derniers jours de la période des examens de l’automne, je désire souligner les nombreux efforts que la communauté de la Laurentienne a déployés pour nous amener à ce stade. Chacun et chacune d’entre nous a changé, adapté ou même transformé d’une manière ou d’une autre ses routines et son travail. Nous avons fonctionné à un rythme effréné qui nous a certainement tous éprouvés. Cette période de vacances arrive à un moment où beaucoup sont épuisés et ont besoin de repos.

Je tiens également à remercier les nombreux membres du personnel, du corps professoral, de la population étudiante et les bénévoles qui continueront de travailler pendant les vacances. Il y a en effet de nombreuses unités sur lesquelles nous comptons pendant cette période, et nous sommes très reconnaissants que diverses personnes font ces efforts pendant que d’autres sont absentes. Nous apprécions tout ce que vous avez fait et continuez de faire, merci.

Pendant les fêtes, il sera essentiel de suivre les mesures de sécurité publique auxquelles nous sommes maintenant accoutumés. Nous devons réduire au maximum les déplacements. Même si je comprends le désir de rendre visite à la famille pendant cette période, nous devons limiter nos contacts au minimum. Naturellement, nous devons également continuer de maintenir nos distances, d’utiliser des protections faciales et d’avoir une bonne hygiène des mains. Avec l’annonce récente des niveaux records de cas de la COVID-19 dans toute la province, le risque de contracter le virus n’a jamais été aussi élevé. Soyez vigilants et suivez les directives, non seulement pour votre sécurité, mais aussi pour celle des membres de notre communauté.

En cette période des fêtes, j’espère que nous pourrons faire une pause collective pour réfléchir, reconnaître les nombreux succès que nous avons remportés cette année et envisager les défis et les possibilités que l’année 2021 nous réserve. Je me réjouis de vous revoir en grand nombre, le 6 janvier ou le 11 janvier, lorsque les cours reprendront.

J’espère sincèrement que chacun et chacune d’entre vous pourra profiter au maximum de cette pause très unique des fêtes. Nous avons certainement mérité de nous éloigner de nos défis quotidiens.

Je souhaite, à vous et à vos familles, le meilleur pour cette période des fêtes. Commençons cette nouvelle année avec espoir et optimisme et un esprit de collectivité.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

President and Vice-Chancellor

Notation humanitaire pour aider la population étudiante

Hello, Aanii, Bonjour, 

À la suite d’un débat intense mardi, le Sénat de l’Université Laurentienne a voté en faveur d’une proposition qui apportera des résultats équitables et humanitaires à toute la population étudiante, en particulier pour les personnes qui ont subi la pleine incidence de la pandémie. Cette proposition, présentée par les dirigeants des associations étudiantes, permet de choisir la mention « Réussite » ou « Échec » sur les relevés finals de notes des cours individuels plutôt qu’une note précise.
 
La population étudiante est au centre de notre prise de décision, et cette décision offrira de la latitude à un moment où elle est la plus nécessaire. C’est une mesure inhabituelle qui, à notre avis, aura un effet positif sur la réussite de la population étudiante.
 
Comme vous vous en souvenez peut-être, le Sénat de l’Université a aussi décidé le mois dernier de reporter le début du trimestre d’hiver au 11 janvier 2011 afin de donner davantage de temps pour décompresser, se détendre et se préparer. En reconnaissance du dévouement de notre personnel et de notre corps professoral tout au long de cette année, l’Université fermera comme prévu ses portes le 24 décembre 2020 et reprendra son horaire normal le 6 janvier 2021 (plutôt que le 4 janvier 2011), ce qui donnera deux journées supplémentaires de congé.
 
L’esprit du don ne faiblissant pas, la campagne de financement de Centraide de l’Université Laurentienne est chaque année l’une des plus réussies de la région grâce au soutien généreux et continu des bénévoles, du corps professoral, du personnel et des personnes retraitées. Au cours des 35 dernières années, la communauté de l’Université Laurentienne a recueilli plus de 1 093 475 $ pour Centraide afin d’appuyer diverses initiatives. J’encourage tous les membres de la communauté universitaire à faire un don dans le portail en ligne ou par retenue salariale. Chaque don de 120 $ ou plus (avant le 8 janvier 2021) permettra de participer au tirage d’une journée de congé ou du stationnement gratuit pour un an. Notre participation illustre réellement la prévenance et la détermination que les membres de l’Université Laurentienne ont envers notre communauté. Votre générosité est grandement appréciée.
 
Je vous souhaite de profiter pleinement du congé des fêtes.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

President and Vice-Chancellor

Aider notre population étudiante pendant la saison des dons

Bonjour, Aanii, Hello,

Mardi dernier, notre communauté a célébré Mardi, je donne en mettant l’accent sur la mobilisation de fonds pour la population étudiante de l’Université Laurentienne confrontée à de dures épreuves pendant cette pandémie. Le personnel, le corps professoral, la population étudiante et surtout les anciens ont épaulé l’équipe de l’Avancement de l’Université pour mobiliser le montant record de 131 656,27 $. Cette somme est la plus élevée jamais recueillie depuis que nous avons commencé à participer à cette activité il y a six ans. Même si cette journée est passée, vous pouvez encore vous joindre à moi et apporter une contribution au fonds ici. Une journée très réussie qui aura certainement une incidence positive pour notre population étudiante.

Un autre événement qui apportera des résultats positifs pour la population étudiante cette année est la campagne Souhaits d’examens qui se déroulera du 7 au 10 décembre et au cours de laquelle l’Association des anciens de l’Université Laurentienne appuiera la population étudiante en exauçant ses souhaits pendant la première semaine de la période des examens. Par les années passées, de la pizza, du café et de la nourriture étaient livrés à des étudiants qui se préparaient pour les examens. Cette année, l’événement sera virtuel et consistera à distribuer des cartes-cadeaux par voie électronique. J’encourage les membres de notre communauté à envoyer leurs bons vœux au moyen du formulaire en ligne de la campagne. À notre population étudiante : nous sommes ici pour vous aider et vous souhaitons le plus grand des succès pendant la période des examens.

En ce début de décembre, une date très importante sera soulignée le dimanche 6 décembre lorsque nos communautés marqueront la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes. Ce jour-là, nous nous souviendrons du meurtre violent de quatorze femmes lors d’une attaque antiféministe à l’École polytechnique de Montréal. Prenons un instant pour penser à la vie et à l’héritage de ces femmes, et souvenons-nous d’elles et d’autres survivantes et victimes de violence fondée sur le sexe. En tant que communauté, nous devons lutter contre toutes les formes de violence et de discrimination fondées sur le sexe. Cet anniversaire tragique a lieu au milieu des 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le sexe (du 25 novembre au 10 décembre) qui visent à éliminer toutes les formes de violence fondée sur le sexe.

Merci, miigwech, thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.,

Recteur et vice-chancelier

novembre 2020

En attendant la saison des fêtes

Bonjour, Aanii, Hello,

Il ne reste que quelques semaines avant la fin du trimestre d’automne, et notre population étudiante, notre corps professoral et notre personnel auront tous mérité un repos bienvenu après la période des examens. J’aimerais encourager notre communauté à terminer l’année avec courage et persévérance. Comme il a été annoncé récemment, le Sénat de l’UL a décidé de reporter le début des cours du trimestre d’hiver au 11 janvier 2021 afin d’accorder plus de temps pour décompresser, relaxer et se préparer. Alors que le taux de propagation du virus a augmenté dans tout le pays et dans notre région, nous devons redoubler de vigilance en maintenant l’écart sanitaire, en portant un couvre-visage et en conservant une bonne hygiène des mains.

Récemment, nous avons reçu la bonne nouvelle que l’Université Laurentienne a été ajoutée à la liste des établissements d’enseignement désignés du gouvernement du Canada, ce qui permet aux étudiants étrangers d’entrer au Canada et d’étudier à la Laurentienne. Notre personnel, notre corps professoral et, bien entendu, nos étudiants étrangers attendaient cette nouvelle impatiemment.

Nous avons aussi mis à jour la liste des cours qui seront offerts sur le campus cet hiver. À l’instar du trimestre d’automne, il y a seulement un petit nombre de cours dont certaines composantes auront lieu sur le campus.

Pour terminer, je désire inviter les membres de notre communauté à participer à la mobilisation de fonds de Mardi, je donne le 1er décembre ainsi qu’aux conversations communautaires qui auront lieu au cours des prochaines semaines.

Merci, miigwech, thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.,

Recteur et vice-chancelier

Report du début du trimestre d’hiver

Bonjour, Aanii, Hello,

Ce court message a pour but de faire le point sur une décision importante prise mardi à l’assemblée du Sénat de l’Université Laurentienne qui met en lumière la gouvernance collégiale et l’engagement envers notre population étudiante. Une proposition visant à reporter le début du trimestre d’hiver du 4 janvier au 11 janvier 2021, présentée par Eric Chappell, président de l’Association générale des étudiants (AGE), et appuyée par les membres de la population étudiante et du corps professoral du Sénat, a été adoptée. Par conséquent, les cours du trimestre d’hiver à la Laurentienne commenceront maintenant le 11 janvier 2001. La période des examens en avril sera elle aussi retardée pour tenir compte du début tardif du trimestre d’hiver. La Semaine de lecture aura lieu aux dates prévues et l’enseignement se poursuivra principalement à distance.

La population étudiante, le corps professoral et le personnel étaient au cœur des considérations entourant ce changement. Bien que nous n’ayons pas encore déterminé les nombreux changements pratiques découlant de cette décision, nous communiquerons les détails à mesure qu’ils seront fixés. En particulier, nous assurerons un suivi auprès des programmes d’enseignement qui peuvent avoir des exigences précises et que ce changement pourrait toucher.

J’appuie pleinement cette décision sachant qu’elle a vraiment été prise dans l’intérêt fondamental de notre population étudiante en cette période inhabituelle. Je travaillerai volontiers avec toute la communauté de la Laurentienne pour assurer sa mise en œuvre sans écueil.

Merci, miigwech, thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.,

Recteur et vice-chancelier

Semaine de l’éducation internationale

Bonjour, Aanii, Hello,

Cette semaine, c’est la Semaine de l’éducation internationale (16-20 novembre), une occasion de célébrer les contributions remarquables des centaines étudiants étrangers de la Laurentienne, qui font preuve de tant d’esprit, de dynamisme et d’énergie au sein de notre communauté. Certes, ces étudiants souhaitent étudier au Canada pour élargir leurs expériences et leur vue du monde, mais leur présence profite aussi aux étudiants canadiens qui, grâce à des expériences culturelles et des échanges, s’instruisent aussi auprès de leurs camarades étrangers.
 
Il y aura beaucoup d’activités, notamment un atelier de communications interculturelles (18 novembre 2020, à 10 h), un jeu-questionnaire international (19 novembre 2020, à 9 h) et le « café de conversation mondiale » (20 novembre 2020, à 9 h) où nous aurons l’occasion de nous renseigner sur de nouvelles cultures. En outre, le 18 novembre 2020, à 19 h, nous offrirons en mode virtuel la Série du recteur de conférences distinguées Dan Andreae sur la vie dans des communautés saines - « Être stratège » - Un débat virtuel d’experts sur l’importance de s’allier et de l’inclusion dans le sport. Je vous encourage à y participer et à consulter le calendrier complet des événements.
 
En ce qui concerne les étudiants étrangers, notre statut en attente d’établissement d’enseignement désigné (EED) est particulièrement important, car il leur permet d’entrer dans le pays. Même si nous ne sommes pas encore sur la liste, nous y figurerons bientôt et informerons la communauté quand ce sera fait. Je tiens à souligner les efforts de nombreux chefs de file du campus qui ont créé notre plan de préparation du campus, un plan complet à plusieurs paliers qui a été élaboré avec le soutien de presque tous les secteurs de l’Université et assure la sécurité de toute notre communauté. Ce plan fait en sorte que nous disposions de locaux et du soutien logistique pour que les arrivants puissent se mettre immédiatement en quarantaine. Par exemple, les membres de notre équipe ont créé pour chaque étudiant et étudiante un plan qui leur assure un réfrigérateur complètement garni, la livraison périodique de nourriture et des vérifications de la part de notre personnel.
 
Ces mesures seraient impossibles sans le soutien de notre personnel des services des résidences, de la santé et du bien-être, de nettoyage, de la sécurité du campus, du marketing, des installations, d’impression et bien entendu, des services aux étudiants étrangers. Il est vital de veiller à l’arrivée réussie de ces étudiants afin qu’ils commencent bien leur parcours universitaire et étudiant et aient une expérience positive dans notre communauté.
 
Un autre groupe d’étudiants qui a un parcours universitaire unique est celui qui a reçu le prix Étudiants-athlètes par excellence pan-canadiens/toutes conférences auxquels le Service des sports interuniversitaires a rendu hommage la semaine dernière. Ces athlètes conservent non seulement de bonnes notes, mais le font tout en participant à des compétitions de très haut niveau dans leur sport respectif. Cet honneur national a été conféré à 130 de nos athlètes, un sujet majeur de fierté pour eux ainsi que pour leurs entraîneurs et le personnel du Service des sports interuniversitaires.
 
En terminant, avec la recrudescence de cas de la COVID-19 dans la communauté du Grand Sudbury, j’aimerais rappeler à tout le monde l’importance de limiter les regroupements sociaux à ceux de votre famille, la distanciation physique, de porter un couvre-visage et de vous laver les mains. Nous vivons une pandémie historique qui exige des précautions et des sacrifices, et nous devons tous faire notre part.

Merci, miigwech, thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.,

Recteur et vice-chancelier

Mise à jour spéciale COVID-19

Bonjour, Aanii, Hello,

Je vous écris ce soir pour vous donner l’assurance que, pour l’instant, il n’y a aucun cas confirmé de COVID-19 dans les résidences de l’Université Laurentienne. En cas de cas positif confirmé sur le campus, nous suivrons nos procédures et collaborerons avec Santé publique Sudbury & districts.

Avec l’augmentation du nombre de cas de COVID-19 dans notre collectivité du Grand Sudbury, j’aimerais rappeler à tous l’importance de limiter les rassemblements sociaux à votre ménage, la distanciation physique, le port d’un couvre-visage et l’hygiène des mains. Nous vivons une pandémie historique, et les précautions et les sacrifices sont tous nécessaires, et nous devons tous faire notre part.

Nous demeurons déterminés à informer la collectivité en temps opportun des répercussions de la pandémie de COVID-19 sur notre campus.

Merci, miigwech, thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.,

Recteur et vice-chancelier

Jour du Souvenir

Bonjour, Aanii, Hello,

Pandémie ou non, le 11 novembre est une journée où nombre de Canadiens et Canadiennes réfléchissent et se souviennent des sacrifices des personnes qui ont servi notre pays ici et à l’étranger. C’est une journée, au moins cette année, où les coquelicots orneront tant les manteaux que les toiles de fond de Zoom, et où nous rendons hommage aux plus de 2 300 000 personnes qui ont servi tout au long de l’histoire de notre nation, et des plus de 180 000 qui ont fait le sacrifice ultime au cours du processus.

Personnellement, j’ai dédié mon « coquelicot numérique » à mon père qui a servi dans les Forces canadiennes pendant 25 ans, y compris pendant la guerre de Corée. Je vous encourage à visiter mypoppy.ca pour dédier un coquelicot ou faire un don par l’entremise de votre Légion locale.

Aujourd’hui, nous nous souvenons.

Merci, miigwech, thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.,

Recteur et vice-chancelier

octobre 2020

Célébration de notre population étudiante

Bonjour, Aanii, Hello,

Il y a des moments dans la vie de notre population étudiante dont la majorité, sinon toute, se souvient. Ce peut être le premier cours ou le dernier examen, mais tout le monde se souvient d’avoir traversé la scène pour recevoir son diplôme des mains du chancelier, Steve Paikin, ou de l’ex-chancelière, Aline Chrétien.

Nos anciens se souviendront de leur nervosité et peut-être même de leur crainte de manquer une marche en montant sur la scène, ou encore de l’émotion de leurs amis et famille qui les accueillaient fièrement à la fin de la cérémonie. En attendant la diffusion de la vidéo de la collation des grades de samedi, j’encourage toutes les personnes qui recevront officiellement leur grade ce week-end à planifier de venir sur le campus pour une future cérémonie afin que le chancelier leur remette leur grade en personne. C’est un souvenir qu’il faut commémorer et même si cela est retardé, vous devez en faire l’expérience.

Une autre expérience retardée pour quelques étudiants étrangers est leur arrivée au Canada. Heureusement, le gouvernement canadien a allégé les restrictions de voyage afin de leur permettre de venir dans le pays pour étudier dans un établissement d’enseignement désigné. Notre équipe travaille avec le ministère depuis quelque temps maintenant et nous nous attendons que la Laurentienne soit ajoutée sur cette liste prochainement. Nous accueillons 593 étudiants étrangers, et avons la chance de voir ce chiffre augmenter chaque année, car des étudiants de partout au monde choisissent d’étudier à Sudbury.

Sur une note plus préoccupante, la communauté du Grand Sudbury connaît une hausse des cas confirmés de la COVID-19, et notre équipe continue d’appuyer la population étudiante, le personnel et le corps professoral face à la menace grandissante du virus. Il est important d’être empathiques quand le niveau de stress augmente. Notre population étudiante craint de devoir se soumettre au dépistage, et les enfants de certains membres de notre corps professoral et de notre personnel fréquentent des écoles comptant des cas positifs. Nous devons continuer de travailler ensemble et de tenir compte de nos défis collectifs.

En ce qui concerne la santé et la sécurité sur le campus, nous avons tout fait en notre pouvoir pour protéger notre communauté, mais il est possible, et même probable que le virus finira par apparaître sur le campus. Nous avons les protocoles nécessaires et suivrons les directives de Santé publique Sudbury et districts si un cas se déclare. Pour la sécurité de tout le monde, je vous encourage à prendre connaissance de nos Orientations en matière de santé et de sécurité et à continuer de respecter l’écart sanitaire, de vous couvrir le visage et de limiter les déplacements.

Nous avons la chance d’être où nous sommes et nous devons rester vigilants pour préserver la sécurité.

Merci, miigwech, thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.,

Recteur et vice-chancelier

De l’empathie pour nos étudiants athlètes

Bonjour, Aanii, Hello,

Les étudiants-athlètes de l’Université Laurentienne ont appris la semaine dernière que Sports universitaires de l’Ontario (SUO) avaient suspendu la saison de sports d’hiver. En plus des répercussions de la COVID-19 sur l’avenir immédiat du sport de compétition, l’Université Laurentienne a pris des décisions difficiles en ce qui concerne le fonctionnement de ses programmes sportifs, en particulier en ce qui a trait à la réduction des heures des entraîneurs et à l’incidence sur le personnel des sports et des loisirs. Ces décisions ont été prises en tenant compte de la meilleure façon d’équilibrer le mentorat et le soutien et donnent suite à notre décision de fermer le complexe Ben-Avery à tous, sauf à nos étudiants athlètes.

Cette nouvelle est très difficile pour nos athlètes et je demande à notre communauté de faire preuve d’empathie envers eux en raison de l’annulation de leur saison. Les sports interuniversitaires occupent une place importante dans notre vie étudiante et celle de nos étudiants-athlètes. Nous devons unir nos efforts pour soutenir nos athlètes pendant cette période et espérer qu’ils pourront retourner à leurs sports dès qu’il est sécuritaire de le faire.

Cette situation est à la fois difficile pour les étudiants-athlètes et l’ensemble de la population étudiante. En effet, les protocoles et l’information changent tous les jours et cela suscite des inquiétudes à un moment où il y a divers stress liés aux études. Il importe toutefois de souligner que la communauté de l’Université Laurentienne est là pour vous. Nos équipes sont en effet là pour vous aider, qu’il s’agisse de soutien scolaire, de soutien en santé et bien-être ou de soutien en santé mentale.

De la même façon que l’Université a connu de nombreux succès et relevé divers défis au cours des soixante dernières années, nous ferons preuve de persévérance malgré cette situation.

Merci, miigwech, thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.,

Recteur et vice-chancelier

Être reconnaissant dans l’adversité

Bonjour, Aanii, Hello,

Ce moment de l’année est important pour nombre d’entre nous. C’est un moment pour renouer avec la famille, exprimer sa reconnaissance, et dans le monde universitaire, faire une pause pour la semaine de lecture de l’automne au milieu de ce trimestre unique. C’est une occasion importante sur le plan universitaire également pour réfléchir.

J’aimerais souligner l’importance de faire mutuellement preuve d’empathie pendant cette pause. Nous avons tous fait des efforts pour progresser pendant la pandémie et devrions être reconnaissants les uns envers les autres pour tout ce que nous avons accompli jusqu’à présent et pour les plans et mesures mis en place qui nous permettront de réussir. Les membres de notre corps professoral ont bouleversé leur monde de l’enseignement, notre population étudiante a redoublé d’efforts pour continuer de s’instruire, et les membres de notre personnel se sont surpassés pour épauler ces deux groupes. Ma confiance dans notre capacité d’aller ensemble de l’avant se renforce chaque jour lorsque je pense au chemin que nous avons parcouru.

Nous sommes dans cette situation tous ensemble et je suis très heureux de faire partie de cette équipe. Beaucoup m’ont déjà entendu le dire, mais le sentiment de communauté à l’Université Laurentienne n’a pas son pareil dans les autres établissements que je connais. Je suis vraiment reconnaissant d’avoir le plaisir d’apprendre de vous et de travailler avec vous.

Je vous souhaite une semaine de lecture reposante (et productive).

Merci, miigwech, thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.,

Recteur et vice-chancelier

Précautions pour la deuxième vague de la COVID-19 et négociations collectives

Bonjour, Aanii, Hello,

J’espère que vous avez tous bien commencé le trimestre d’automne. Jusqu’à présent, il est inspirant d’entendre les nombreux exemples d’expériences positives virtuelles de notre corps professoral et de notre population étudiante.

Même si nous sommes nombreux à continuer d’étudier et de travailler à domicile, le nombre de cas confirmés de la COVID-19 dans la province augmente chaque jour. Plus tard ce mois-ci, le Sénat de l’Université Laurentienne votera pour déterminer la méthode d’enseignement pour le trimestre d’hiver, une décision que j’attends avec intérêt. Même si notre région compte actuellement peu de cas, le nombre augmente et il nous incombe d’observer plus que jamais les messages et lignes directrices de santé publique. Je demande également aux locataires des résidences qui prévoient de voyager pour l’Action de grâces d’envisager de renoncer à leurs plans, car l’option la plus sécuritaire en ce moment est de rester dans la région. Je sais que cela sera difficile, mais je transmets cette recommandation, car elle vient des instances de santé publique et elle est dans notre intérêt fondamental.

Je rappelle à notre communauté que les regroupements sociaux privés ne doivent pas compter plus de 10 personnes à l’intérieur et 25 personnes à l’extérieur. Ces lignes directrices continuent d’évoluer et je vous demande de prendre connaissance des renseignements les plus récents fournis par l’Université et Santé publique. Contrairement aux cercles sociaux, nous devons conserver l’écart sanitaire ou porter un couvre-visage dans les regroupements sociaux. Vous ne devriez pas être à moins de deux mètres d’une personne qui ne fait pas partie de votre cercle social. S’il le faut, les deux personnes devraient porter un couvre-visage. Il est aussi important de rappeler que, si vous ressentez des symptômes, communiquez avec un centre d’évaluation et si vous êtes sur le campus, communiquez avec le Service de santé.

Nous continuons d’aller de l’avant dans le cadre de la phase 2 de notre plan de retour sur le campus, mais avons arrêté l’avancement vers d’autres étapes jusqu’à ce que le nombre de cas n’augmente plus. En outre, nous n’hésiterons pas à revenir à la phase 1 du plan si les circonstances l’exigent. Nous partageons tous la responsabilité de réduire la propagation de cette maladie et pouvons le faire uniquement en y travaillant ensemble.

Un autre sujet sur lequel je reçois beaucoup de questions est celui des négociations collectives. Comme vous le savez probablement, la Laurentienne est actuellement en négociations avec les membres du corps professoral, une activité que nous faisons tous les trois ans. Nous sommes déterminés à établir et à maintenir des relations collégiales avec le corps professoral et le syndicat qui les représente et à négocier une entente.

Les temps sont difficiles, car l’Université veut offrir de bonnes expériences à sa population étudiante tout en faisant face aux défis financiers provoqués par la pandémie et notre déficit structural préexistant. Il importe de souligner les efforts du personnel qui ont conduit à quelque 10 000 000 $ d’économie pour réduire notre déficit structural; nous lui sommes à jamais reconnaissants de son soutien à l’Université.

À notre population étudiante : sachez que la Laurentienne possède un solide plan de viabilité à long terme et que nous continuons de travailler ensemble pour surmonter nos défis. Les cours se poursuivent comme prévu et les services sont offerts sur le campus et à distance.

En terminant, je désire vous remercier individuellement pour les sacrifices que vous avez faits et que vous faites actuellement alors que nous continuons de viser la réussite pendant cette pandémie.

Merci, miigwech, thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.,

Recteur et vice-chancelier

septembre 2020

Des signes positifs par rapport aux inscriptions et un appui à la réussite des étudiants

Bonjour, Aanii, Hello,

En amorçant cette année universitaire, on se posait beaucoup de questions au sujet des inscriptions à l’Université Laurentienne. L’incertitude est en effet l’une des constantes de 2020, ce qui entraîne cette année plus d’écarts par rapport aux prévisions que pour les années précédentes. En combinaison avec le contexte financier de l’Université, la situation est stressante pour tout le monde non seulement en planifiant l’année universitaire, mais aussi en recherchant des solutions créatives favorisant la santé budgétaire de la Laurentienne à l’avenir.

Cela étant dit, nous avons des nouvelles prometteuses à partager : au premier jour de cours, les inscriptions pour l’année universitaire sont conformes aux prévisions, ce qui constitue un signe apparent que les étudiants continuent d’avoir recours à l’Université Laurentienne et d’y faire confiance pour l’avancement de leurs études.

Une légère augmentation des inscriptions est attribuée à un meilleur taux de persévérance chez les étudiants, se chiffrant à 89 % pour 2020 par rapport à 83 % pour 2017. Il s’agit du fruit de nombreuses années de travail ardu et de dévouement de la part du personnel et du corps professoral aussi bien que de la volonté de fer de nos étudiants qui font preuve de ténacité depuis le début de la pandémie.

Quel progrès remarquable!

Cette nouvelle arrive à un moment où les étudiants ont besoin d’un plus grand appui que par les années passées, puisque les structures de soutien et les réseaux sociaux sont moins aisés dans le cadre de l’apprentissage à distance. Nous devons continuer à accorder la priorité à la réussite des étudiants en nous conformant à ce nouveau moyen d’enseigner. J’applaudis et félicite les nombreux membres du personnel et du corps professoral qui se sont adaptés à notre situation et continueront à mener à bien ce défi pendant le trimestre.

Merci, miigwech, thank you,

 
Robert Haché, Ph.D.,
Recteur et vice-chancelier

Nouveau départ et reconnaissance des efforts

Hello, Aanii, Bonjour,

Je me souviens encore de mon premier jour en tant qu’étudiant au premier cycle à l’Université McGill, au centre de la grande ville, dans mon premier cours avec plus de 800 autres étudiants en première année de biologie. Que vous commenciez ou repreniez vos études, vous êtes enthousiastes et prévoyez de grandes choses, bien que l’environnement vous intimide. Cela peut être particulièrement vrai lorsque vous êtes le premier membre de votre famille à effectuer des études universitaires.

Si j’ajoute à tout cela la navigation dans une pandémie, je prévois que toute notre population étudiante de première année ressentira une combinaison d’enthousiasme et d’inquiétude, selon ses expériences dans les parcours qui l’ont conduite à la Laurentienne. Je tiens à dire à ces étudiantes et étudiantes qu’avec le soutien de vos réseaux actuels et des nouveaux réseaux que vous établirez dans les prochains jours et les prochaines semaines, avec de l’optimisme, de la détermination et une certaine résilience, vous pourrez réussir et réussirez pendant cette période difficile.

Que notre enseignement s’effectue à distance ou en personne, les objectifs de notre population étudiante ne changent pas, tout comme notre engagement à l’aider qui se manifeste dans les mesures prises depuis longtemps par notre corps professoral, notre personnel et notre population étudiante pendant la préparation de ce semestre unique. Tant les efforts louables de notre équipe de la Santé et sécurité, que l’accueil chaleureux du Bureau des résidences et l’innovation dans l’enseignement de notre corps professoral et de notre personnel nous ont préparés pour ce semestre.

Cela dit, nous avons tous un rôle important à jouer dans la sécurité sur le campus. Ces efforts exceptionnels doivent aussi s’accompagner de diligence et d’un engagement envers la sécurité. J’ai entendu dire qu’il y avait des regroupements sur le campus, où les consignes concernant l’écart sanitaire et le port du couvre-visage n’étaient pas respectées. Ces types d’action mettent en péril nos progrès très limités et j’exhorte toute la communauté du campus à suivre les lignes directrices, non seulement pour votre propre sécurité, mais aussi pour celle des personnes qui vous entourent, par respect mutuel et pour notre communauté.

Nous ne cessons d’entendre parler de période sans précédent, et c’est vrai, mais plus important, cette période exige des efforts sans précédent. Soyons à la hauteur de la situation et célébrons le début de cette nouvelle année universitaire.
 
Thank you, Merci, Miigwech
 
Robert Haché, Ph.D.,
Recteur et vice-chancelier

Des activités d’orientation pour lancer l’année universitaire

Bonjour, aanii, hello,

Le 1er septembre est déjà arrivé en ce mois tant attendu, tout comme le début d’un nouveau trimestre d’études. Au début de cette semaine, nous avons accueilli les premiers des nombreux étudiants qui hébergeront dans nos résidences cette année et, dans environ une semaine, les premiers cours du trimestre d’automne seront donnés.

Des moments parmi les plus marquants du parcours universitaire ont lieu présentement, alors que les étudiants commencent les activités d’orientation et font la transition à la vie universitaire. Nos équipes ont préparé toute une gamme d’activités pour les aider pendant cette période d’adaptation et pour appuyer les étudiants qui poursuivent les études aux années avancées. Voici quelques-unes des nombreuses activités prévues :
 

En outre, j’encourage le personnel, le corps professoral et la population étudiante de participer à « Bonjour 2020 », activité d’accueil à l’année universitaire, qui aura lieu sur Zoom le 3 septembre, de 14 h à 15 h. Après, si votre horaire vous le permet, prenez le temps de vous encourager les uns les autres en envoyant un message aux maintes personnes qui ont travaillé inlassablement tout l’été pour assurer une année universitaire extraordinaire à nos étudiants. Nous avons tous été appelés à innover et je suis très fier des nombreuses nouvelles idées et actions proposées par notre communauté afin de tirer le meilleur parti de cette situation.

Puisque la réussite des étudiants est notre réussite, nous y arriverons « ensemble, together, maamwi ». 

Merci, miigwech, thank you,

Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier

août 2020

Une démarche accueillante et sécuritaire pour l’emménagement en résidence

Bonjour, aanii, hello,

Au cours des prochains jours, beaucoup de nos étudiants arriveront à Sudbury de bien des coins du monde pour commencer ou continuer leur séjour en résidence. Encore cette année, notre communauté et les leaders des résidences assureront leur accueil. Il va de soi que la sécurité revêt toujours une importance capitale alors que nous supportons les effets de la COVID-19, ce qui veut dire que la vie en résidence ne sera pas la même qu’auparavant. Il faut souligner tout particulièrement que :

  • l’emménagement se fera dès le 31 août, sur rendez-vous et selon un horaire;
  • il faut porter un masque dans les corridors et les aires communes (ainsi que pendant l’emménagement);
  • les étudiants occuperont des chambres à un lit et se serviront d’escaliers unidirectionnels;
  • il y aura un nettoyage accru et un accent particulier dans les endroits fréquemment touchés;
  • des activités seront tenues, mais la distanciation physique sera assurée et les limites de personnes respectées;
  • les services d’alimentation seront offerts à compter du 31 août dans les résidences et au Grand Salon et, dès le 8 septembre, aux Tim Hortons (édifice des Arts).


En outre, nous offrons aux étudiants qui arrivent au Canada de l’étranger la possibilité de s’isoler de façon sécuritaire sur le campus pour la période de quarantaine de 14 jours.

Pour terminer, puisque certains d’entre vous retourneront au campus, je souligne qu’il est important que nous continuions tous à assurer la distanciation physique, à laver nos mains et à porter un couvre-visage. Nous continuons à ressentir les effets de la pandémie et devons accorder la priorité à la sécurité plutôt qu’aux normes sociales, même si cela n’est pas toujours agréable. De plus amples renseignements sur notre plan de retour au campus figurent sur notre site Web.

 

Merci, miigwech, thank you,

Robert Haché, Ph.D.

Recteur et vice-chancelier

Soutien à la population étudiante et au corps professoral, suspension des admissions à certains programmes et Piscine Jeno-Tihanyi

Bonjour, Aanii, Hello,

D’ici quelques semaines, nous entamerons le trimestre d’automne 2020. En prévision de ce trimestre très attendu, je tiens à inciter la population étudiante et les membres du corps professoral à se familiariser avec la panoplie de soutiens à leur disposition durant le trimestre qui se déroulera principalement à distance. Au Centre d’excellence universitaire, notre équipe a tout mis en œuvre pour qu’ils disposent de l’appui nécessaire pour améliorer l’enseignement et l’apprentissage.

Je tiens également à encourager tous les membres de notre communauté à se renseigner sur la santé et la sécurité, un ensemble d’information élaboré par notre personnel en consultation avec la communauté et Santé publique Sudbury et districts. Cet ensemble pertinent d’information s’adresse à tous les membres de la communauté universitaire et, en particulier, à quiconque qui se trouvera sur le campus.

 

Suspension des admissions à des programmes d’enseignement

Le 30 juillet 2020, le vice-recteur intérimaire aux études a envoyé une note de service au sous-comité du Sénat responsable de la planification des programmes d’enseignement dans laquelle il annonçait la suspension à un nombre restreint de programmes dont les effectifs sont chroniquement faibles. Tous les étudiants concernés ont été dûment informés.

Il importe de souligner que les personnes qui poursuivaient leurs études dans ces programmes seront en mesure de les terminer et ne seront pas affectées par ces changements. Nous travaillerons en étroite collaboration avec vous et toutes les personnes concernées afin de vous appuyer et de vous suggérer toutes les options possibles.

 

Piscine Jeno-Tihanyi

Nous tenons à rappeler à la communauté que la Piscine Jeno-Tihanyi restera fermée en attendant que les protocoles de sécurité soient élaborés et mis en œuvre. Nous sommes conscients du fait que nombre d’entre vous s’y rendent pour votre entraînement sportif et le maintien de votre santé personnelle, notamment la santé mentale, et vous remercions de votre patience.

Face à la réalité de la COVID-19, notre priorité est toutefois de préparer notre communauté à l’enseignement et à l’apprentissage. Nous reconnaissons cependant que le mieux-être est partie intégrante d’une expérience étudiante dynamique et c’est pourquoi nous ferons bientôt une annonce sur divers services de mieux-être sur le campus, y compris des mises à jour sur les activités de loisirs au cours des prochains jours et prochaines semaines. La réouverture des installations de loisirs sur le campus et les activités annexes se fera donc dès qu’il sera raisonnablement possible de le faire de façon responsable.
 
Thank you, Merci, Miigwech,
 
Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier

Hello, Bonjour, Aanii,

Nous comptons les jours jusqu’au début du trimestre d’automne quand nos étudiants participeront fructueusement et en toute sécurité à leurs cours. En préparant à accueillir votre retour au campus, nous sommes résolus de vous offrir une formation de haut calibre tout en assurant une expérience étudiante inégalée bien au-delà des salles de cours et des laboratoires.

La semaine dernière, nous avons continué d’affirmer notre engagement à communiquer régulièrement avec vous en tenant deux conversations communautaires, les cinquième et sixième discussions de ce genre depuis le début de la pandémie de la COVID-19. Nous avons diffusé les derniers renseignements relatifs à la Phase 2 du Plan de retour au campus et répondu à des douzaines de questions de notre public sur Zoom.

Pendant cet entretien, nous avons partagé les renseignements suivants :

  • Les dirigeants du campus ont soumis une soixantaine de plans sectoriels;
  • Le Centre d’impression a imprimé et posé des milliers d’affiches directionnelles sur le campus;
  • Les technologues à l’apprentissage ont tenu quelque 200 réunions individuelles avec des membres du corps professoral pour soutenir la prestation de cours en ligne et à distance;
  • Plus de services seront offerts sur le campus pour appuyer la population étudiante;
  • Il y aura un plus grand nombre de chercheurs sur le campus;
  • Plus tard ce mois-ci, nous accueillerons presque 500 étudiants aux résidences.

En passant progressivement et de manière sécuritaire à la phase 2 du Plan de retour au campus, il faut souligner que nous continuons d’apporter des changements afin de nous adapter aux lignes directrices provinciales et locales. En outre, nous vous assurons que nous retournerons sans hésiter à une phase antérieure si les circonstances dans la communauté, la région ou la province changent pour le pire.

Nous vous prions de continuer à être vigilants, à surveiller l’apparition de symptômes et à rester chez vous si vous ne vous sentez pas bien. Signalez la maladie ou les symptômes soupçonnés auprès de votre superviseur, de l’équipe de la santé sur le campus ou de Santé publique Sudbury et districts. Restez sain et accordez-vous la priorité : pensez à votre santé physique et mentale et demandez un soutien si vous êtes fatigué ou malade. Restez dans des groupes restreints sur le campus, lavez et désinfectez tout et, surtout, gardez une distance de six pieds les uns des autres.

Sur ce point, la Laurentienne tâche à créer une application qui aidera à rehausser la sécurité de notre communauté en assurant un accès au questionnaire de dépistage et à d’autres caractéristiques utiles. Dès que l’appli est prête à mettre au service du personnel, du corps professoral et de la population étudiante, nous en aviserons la communauté.

En terminant, je tiens à vous rappeler que l’Université a mis en oeuvre une politique en matière de couvre-visage et remettra à chaque membre de la population étudiante, du personnel et du corps professoral un masque motivateur de la Laurentienne que vous porterez, nous en sommes persuadés, avec beaucoup de fierté.

Comme toujours, je souhaite que vous restiez sains et saufs. Passez une excellente semaine.

Merci, miigwech, thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.

Recteur et vice-chancelier

Retour au campus et regard vers l’automne

Hello, Bonjour, Aanii,

Je suis heureux de m’adresser à notre communauté universitaire aujourd’hui alors que la Phase 2 du Plan de retour au campus est à l’horizon, le 12 août. Grâce au personnel, au corps professoral et à la population étudiante qui ont prêté leur appui à la planification, nous sommes en mesure de passer à cette étape en faisant preuve du plus grand souci pour la sécurité et la santé de notre communauté. Les dirigeants du campus ont soumis une soixantaine de plans sectoriels, le centre d’impression a imprimé et posé des milliers d’affiches directionnelles sur le campus et les technologues à l’apprentissage ont tenu quelque 200 réunions individuelles avec des membres du corps professoral pour soutenir la prestation de cours en ligne et à distance.

Dès la semaine prochaine, plus de services seront offerts sur le campus pour appuyer la population étudiante, il y aura un plus grand nombre de chercheurs sur le campus et, plus tard ce mois-ci, nous accueillerons presque 500 étudiants aux résidences. Bien que ce soit des signes encourageants, nous devons continuer, en tant que communauté, à être vigilants, car nous jouons tous un rôle pour soutenir cet élan. Puisque notre principale préoccupation est encore la sécurité de la communauté, nous retournerons sans hésiter à une phase antérieure si les circonstances dans la communauté, la région ou la province changent pour le pire.

Pour beaucoup de personnes, le mois d’août annonce l’arrivée de la prochaine année universitaire. Même si cette année sera exceptionnelle, elle s’avère toutefois un tournant décisif pour notre population étudiante, surtout les membres qui commenceront la première année d’études. Ainsi, nos équipes s’affairent à organiser beaucoup d’activités d’orientation à distance à l’intention de tous les étudiants qui commenceront l’année scolaire, activités bien importantes que je vous invite à consulter.

Pour terminer, je tiens à vous inviter à une mise à jour communautaire en direct, ce vendredi 7 août, pendant laquelle d’autres cadres dirigeants se joindront à moi pour répondre à vos questions au sujet du retour au campus.

Mise à jour communautaire – Personnel et corps professoral
Vendredi 7 août
10 h 30 – midi

Mise à jour communautaire – Population étudiante
Vendredi 7 août
13 h 30 – 15 h

 

Merci, miigwech, thank you,

Robert Haché, Ph.D.

Recteur et vice-chancelier

juin 2020

Présentation du Plan de retour sur le campus

Hello, Bonjour, Aanii,

J'ai commencé mes fonctions de recteur et vice-chancelier de l'Université Laurentienne il y a environ un an. À l’époque, j’ai souvent dit que j'avais accepté ce rôle en raison du grand potentiel qui existait à mon avis à la Laurentienne. Après avoir travaillé avec un grand nombre d'entre vous, ma conviction est plus forte que jamais et vous m’inspirez quotidiennement. Pendant cette pandémie, nous nous sommes unis pour surmonter d'importants défis et honorer notre engagement envers l’expérience étudiante, notre communauté et nos recherches.

Notre prochain défi consiste à vous ramener sur le campus. Pour ce faire, notre Comité du retour sur le campus (constitué de plus de 50 leaders représentant la population étudiante, le personnel et le corps professoral) travaille inlassablement pour préparer le Plan de retour sur le campus. Les détails de ce Plan, que je vous invite à lire soigneusement, figurent sur la page Web des ressources sur la COVID-19. Bien que la majorité des cours soient offerts à distance à l'automne, nous prenons actuellement des dispositions pour que le corps professoral, le personnel et les chercheurs retournent sur le campus en toute sécurité. Ce plan évoluera au fil du temps pour faire en sorte que notre retour sur le campus s'effectue en effet en toute sécurité et soit conforme aux règlements de santé publique.

Je désire remercier les nombreux membres de la communauté du campus qui ont soumis leurs questions par l'intermédiaire de leurs leaders et nous ont ainsi permis de dresser un plan qui tient compte des nombreuses facettes de la vie sur le campus. Il se peut également qu'il ne réponde pas à certaines questions; je vous encourage alors à suivre le même processus pour les poser.

Finalement, comme beaucoup de membres du personnel et du corps professoral, je prendrai un congé cet été pour passer du temps avec mes enfants et petits-enfants. En mon absence, M. Serge Demers (2 au 11 et 19 au 25 juillet) et Mme Lorella Hayes (12 au 18 juillet) assumeront à tour de rôle les fonctions intérimaires de recteur et vice-chancelier. Je vous souhaite une joyeuse Fête du Canada et espère que vous aurez la possibilité de profiter du plein air cet été.

Merci, Miigwech, Thank you,

Robert Haché, Ph.D.

Recteur et vice-chancelier

Résultats de l’assemblée du Sénat et meilleurs souhaits à la promotion de 2020

Hello, Bonjour, Aanii,

La semaine dernière, nous avons célébré la Journée nationale des peuples autochtones (21 juin) et souligné Juneteenth (19 juin) tout en profitant d’une vague record de chaleur et d’ensoleillement dans tout le Grand Sudbury. Alors que de nombreux membres de notre communauté jouissaient du plein air, les membres du Sénat et du Conseil des gouverneurs s’affairaient à prendre plusieurs décisions qui ont une incidence sur notre communauté universitaire.

Au Sénat du 16 juin, les membres ont façonné l’avenir de nos programmes d’enseignement en approuvant le Plan d’enseignement de quatre ans de l’Université Laurentienne. Ce plan est le fruit de quelque deux années de consultations et de collaboration avec diverses parties concernées. Je profite de l’occasion pour remercier les membres du Comité du Plan d’enseignement de leur dévouement et de leur persévérance dans la création de ce document qui sera au centre de la prise de décision et de la réussite dans le domaine de l’enseignement.

En outre, le Sénat a approuvé une proposition qui nous permettra de communiquer, en octobre 2020 au plus tard, les méthodes d’enseignement pour le trimestre d’hiver. L’objectif est principalement de donner à notre communauté davantage de temps pour planifier le début du trimestre d’hiver en janvier. Je tiens aussi remercier les membres du Sénat et les observateurs qui sont restés en ligne jusqu’à 19 h pour soumettre leurs commentaires, une preuve de plus du dévouement sans pareil que je constate depuis mon arrivée sur le campus il y a presque un an.

Le Conseil des gouverneurs de l’Université Laurentienne a approuvé le budget préliminaire de la Laurentienne, des modifications à sa composition et les objectifs du recteur pour 2020-2021. Je désire souhaiter la bienvenue aux nouveaux membres du Conseil, remercier les personnes qui ont accepté un renouvellement de mandat, et féliciter les trois membres sortants de leurs contributions pendant de nombreuses années.

L’événement sans doute le plus important de vendredi a été la ratification de la nouvelle convention collective avec le Syndicat des employés de l’Université Laurentienne. Cette convention, signée un an avant son expiration, témoigne du dévouement et de l’engagement de ce syndicat. Tous les membres de notre communauté ont été touchés par la COVID-19 et les défis qui en ont découlé pour l’Université. La volonté de notre communauté de faire sa part et de relever infatigablement ces défis continue de m’impressionner.

Finalement, je désire féliciter la promotion de 2020.

Les finissants de cette année ont franchi une grande étape dans leurs études comme aucune autre promotion ne l’a fait auparavant. Celle de 2020 a été confrontée à de nombreux défis, mais sa persévérance et son dévouement lui seront certainement profitables dans ses futures études et carrières. Des félicitations s’imposent également aux réseaux de soutien sans lesquels elle n’aurait pas aussi bien réussi.

Thank you, Merci, Miigwech

 

Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier

Soutien pour la nouvelle population étudiante et celle qui revient

Hello, Bonjour, Aanii,

La mise à jour d’aujourd’hui s’adresse entièrement à la nouvelle population étudiante et à celle qui revient à l’Université Laurentienne.

Alors que vous envisagez le trimestre d’automne, je tiens à souligner que beaucoup d’entre vous nous ont dit qu’ils étaient inquiets et nerveux, mais avaient aussi hâte de revenir sur le campus. C’est indubitablement une période difficile pour vous. Notre personnel et notre corps professoral sont là pour vous aider.

Même si nous savons tous que ces mesures sont temporaires, il est important que nous puissions persévérer et continuer d’offrir l’expérience étudiante exceptionnelle que vous méritez. Oui, des choses seront différentes lorsque vous reviendrez pour le trimestre d’automne, mais beaucoup d’autres n’auront pas changé, comme le sentiment unique de communauté, l’environnement d’apprentissage hautement personnalisé, et le dévouement du personnel et du corps professoral pour assurer votre réussite. Ces constantes sont les valeurs fondamentales de notre expérience étudiante et perdureront longtemps après les soucis que cette pandémie crée.

Nous offrirons un trimestre complet cet automne; un petit nombre de nos cours pratiques et d’apprentissage par l’expérience seront offerts en personne, mais la majorité de nos cours seront offerts à distance. Nous savons que cette situation suscite beaucoup de questions, et le but de cette mise à jour est d’y répondre. Je vous serais reconnaissant de prendre le temps de lire chaque point et de vous renseigner sur l’aide que nous pouvons vous apporter pour assurer un excellent début de vos études universitaires, ou un retour à vos études universitaires.

Consultez la FAQ complète pour la population étudiante.

Merci, Thank you, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.

Recteur et vice-chancelier

Approbation du Sénat, reprise des recherches sur le campus, racisme et iniquités

Hello, Bonjour, Aanii,

Le lundi 1er juin, nous avons reçu l’approbation du Sénat de l’Université Laurentienne de donner suite à nos plans d’offrir des cours en ligne au trimestre d’automne. Cette approbation s’est accompagnée d’un débat bénéfique qui a soulevé des questions sur les conséquences pour la population étudiante, le personnel et le corps professoral. Nous savons que des questions sur les conséquences de cette décision demeurent sans réponses, et notre équipe de direction travaille diligemment pour les trouver. En se basant sur les questions posées pendant la mise à jour communautaire du 4 juin, nos équipes mettront la FAQ – Population étudiante à jour et je ferai le 15 juin une mise à jour qui couvrira un grand nombre des incidences pour l’inscription, les exigences scolaires et les services aux étudiants.

L’Université Laurentienne prévoit un « retour sur le campus » graduel qui laissera de la latitude pour s’adapter et se conformer aux protocoles gouvernementaux et de santé publique. Nous nous engageons à publier la liste complète des cours offerts en salle de classe d’ici la fin de juin. Nous savons que la prise de décision dans ces délais créera des défis pour notre communauté. Pour la population étudiante, les défis sont de trouver des arrangements appropriés d’hébergement et d’autres problèmes logistiques. Les étudiants devraient savoir que nous continuons d’accepter les demandes de logement en résidence et que nous offrirons ce service à l’automne. Pour le corps professoral, il faut du temps pour déterminer le mode d’enseignement d’un cours et peut-être le modifier. Ces défis sont de taille et nous ferons tout ce que nous pouvons pour épauler la population étudiante et le corps professoral durant cette transition. En ce qui concerne le trimestre d’hiver qui commence en janvier, nous nous attendons à avoir une décision sur les modalités d’enseignement d’ici l’assemblée d’octobre du Sénat.

Les nouveaux étudiants et ceux qui reviennent auront aussi la possibilité de suivre des cours d’été, pour se préparer aux études universitaires ou faciliter leur transition vers l’apprentissage à distance. En particulier, les nouveaux étudiants peuvent suivre un programme de préparation aux études dans les sciences pour rafraîchir leurs connaissances en mathématiques et chimie, et participer à notre cours de transition vers les études universitaires « Pour bien commencer » et à des ateliers. Les étudiants qui reviennent peuvent participer au nouveau programme « Rebondir » pour faciliter la reprise de leurs études de l’automne, les aider à gérer le stress et renforcer leurs compétences pour réussir dans les années supérieures. Pour en savoir davantage ou vous inscrire, écrivez à orientation@laurentienne.ca.

Comme annoncé plus tôt cette semaine au corps professoral et au personnel, des sections de notre campus rouvriront, car certains chercheurs retournent dans leurs laboratoires. Parmi les laboratoires désignés pour le projet pilote, il faut souligner le Centre pour la vitalité des lacs Vale, l’École des sciences de la Terre Harquail et le Centre d’analyse Perdue. Les activités de recherche sont au cœur de notre université et nous sommes maintenant certains qu’elles peuvent reprendre en toute sécurité. Nous sommes heureux de commencer la mise en œuvre de la première étape de notre plan de réouverture du campus.

Le 4 juin, j’ai animé une autre de nos conversations communautaires. Celle-ci visait à fournir des renseignements et à répondre aux questions de la communauté sur la reprise de l’enseignement à l’automne et le retour sur le campus qui sera mis à l’essai en premier lieu pour les étudiants des cycles supérieurs et la recherche. Là encore, plus de 700 membres de la communauté de la Laurentienne ont participé à l’événement. Je remercie toutes les personnes qui ont participé à une conversation qui demeure positive et orientée sur l’avenir. Je demeure très impressionné par le dévouement et la détermination de toute notre communauté de revenir à une nouvelle normalité et d’assurer le succès actuel et futur de la Laurentienne. Au cours des prochains jours, nous répondrons aux questions restées sans réponses pendant la rencontre. De plus, nous mettrons à jour la foire aux questions sur le site Web consacré à la COVID-19 afin d’y intégrer les sujets abordés pendant notre rencontre.

Finalement, j’aimerais remercier les membres de notre communauté qui participent à la conversation en ligne sur le racisme et les iniquités. Comme je l’ai dit dans mon message au début de la semaine, nous avons tous la responsabilité de soutenir la résilience et la défense des intérêts des groupes qui recherchent l’équité. En souscrivant à nos valeurs qui donnent du pouvoir à la diversité, à l’équité et à l’inclusion, nous irons de l’avant ensemble – together – maamwi. La Laurentienne se fait un devoir d’agir pour veiller à ce que chaque membre de sa communauté puisse jouir de la même expérience positive.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier


 
Ressources connexes

Le Bureau de l’équité, de la diversité et des droits de la personne (BEDDP) est une ressource pour tous les membres de la communauté de l’Université Laurentienne, y compris la population étudiante, le personnel et le corps professoral. Il peut apporter de l’aide pour les préoccupations, questions et plaintes touchant la discrimination et le harcèlement. Le personnel du BEDDP télétravaille et est en mesure d’effectuer des consultations lors de rendez-vous en ligne/vidéo ou par téléphone. Écrivez à edhr@laurentienne.ca pour prendre rendez-vous ou visitez le site https://laurentienne.ca/equite-diversite pour en savoir davantage.

mai 2020

Nos plans pour le trimestre d’automne – Entente conclue avec l’APUL

Bonjour, Aanii, Hello,

Une des questions que l’on me pose le plus fréquemment porte sur la situation touchant le trimestre d’automne. Aujourd’hui, nous pouvons confirmer que nous travaillons sur une combinaison de cours en personne et en ligne pour cet automne.

Sous la direction de notre vice-recteur intérimaire aux études, M. Serge Demers, nous avons travaillé avec l’Association des professeurs de l’Université Laurentienne (APUL) pour signer le mercredi 27 mai un protocole d’entente sur l’enseignement des cours de l’automne. Cette entente indique en détail les modalités et conditions de travail des membres du corps professoral. Maintenant que l’entente est signée, les modalités d’enseignement des cours de l’automne seront présentées au Sénat de l’Université Laurentienne lors d’une réunion extraordinaire le lundi 1er juin. Un comité du Sénat doit évaluer rapidement l’obligation et la faisabilité de l’enseignement en personne des programmes individuels et de leurs cours et formuler des recommandations.

Ce comité déterminera si un cours est offert en personne ou en ligne en fonction de facteurs comme :

  • le nombre de membres de la population étudiante, du personnel et du corps professoral en cause;
  • la disponibilité des installations des salles de classe et leur capacité de faciliter la distanciation physique;
  • les exigences des cours.


L’équipement de protection individuelle, la distanciation physique et la surveillance seront utilisés si c’est nécessaire et prudent pour le corps professoral, le personnel et la population étudiante.

Nous accueillerons les étudiants dans les salles de classe et les laboratoires uniquement si les conditions sont sécuritaires. Nous savons que la distanciation physique et l’enseignement sont possibles dans certains locaux du campus. Nous savons aussi que nous ne remplirons pas la partie inférieure de l’Auditorium Fraser avec 250 étudiants pour les cours de première année.

 

Printemps et été

Les inscriptions sont nombreuses pour le trimestre du printemps et, maintenant dans la quatrième semaine d’enseignement à distance et en ligne, les choses se déroulent bien. L’enseignement et l’apprentissage continuent à ce trimestre grâce à la détermination de notre population étudiante, de notre corps professoral et de notre personnel.

Nous entreprenons actuellement la réouverture graduelle du campus qui débutera avec des activités pilotes dès la semaine du 8 juin. Nous fournirons des détails sur ces activités la semaine prochaine. En outre, une mise à jour virtuelle sera faite la semaine prochaine à l’intention de la population étudiante, du corps professoral et du personnel, et une invitation à cet effet sera bientôt envoyée.

Enfin, je désire souligner la nécessité de continuer la distanciation physique. Nous avons appris que de nombreuses personnes se regroupaient sur la plage de la Laurentienne, mais, même si nous voulons tous profiter du plein air, nous devons toujours respecter les lignes directrices de santé publique. La santé et le bien-être de notre population étudiante, de notre corps professoral et de notre personnel demeurent notre priorité absolue.

Merci, Miigwech, Thank you, 

 

Robert Haché, Ph.D.

Recteur et vice-chancelier

Hello, Bonjour, Aanii,

Sur le plan provincial, avec l’annonce du gouvernement provincial à la fin de la semaine dernière de la première phase de réouverture de la province, nous commençons finalement à voir des pas dans la bonne direction pour rouvrir nos communautés. Même si nous avons encore beaucoup de chemin à faire, la Laurentienne est plongée dans la planification du retour éventuel sur le campus au cours des prochains mois. Des plans sont aussi en cours pour donner suite graduellement aux approbations supplémentaires d’activités essentielles de recherche sur le campus et le terrain pour faire avancer les projets de recherche des étudiants des cycles supérieurs. La vice-rectrice à la recherche, le doyen de la Faculté des études supérieures et des membres du Comité de reprise des activités de l’Université Laurentienne fourniront prochainement davantage de renseignements sur le plan de reprise des recherches.

Nous sommes déterminés, et le demeurerons pleinement, à offrir une série complète de cours et de programmes à l’automne. De plus, la santé et le bien-être de notre population étudiante, de notre corps professoral et de notre personnel demeurent notre principale priorité.

Les modalités exactes d’enseignement des cours sont en voie de finalisation sous la direction du vice-recteur aux études et en collaboration avec le Sénat de la Laurentienne et nos partenaires syndicaux. Comme la plupart des universités, nous sommes tout à fait déterminés à assurer le retour sécuritaire et ordonné sur le campus, et un enseignement de la plus haute qualité en ligne et à distance pendant la transition.

Alors que nous nous préparons à nous entendre sur les modes d’enseignement des programmes et les attentes dans les prochains jours, je me réjouis à la perspective de pouvoir bientôt faire une annonce détaillée concernant l’offre des programmes à l’automne à la Laurentienne.

Le Sénat s’est réuni le mardi 19 mai et a eu un débat passionné et rigoureux sur une série de sujets. Nous avons entendu des témoignages passionnés de membres de notre communauté qui ont été touchés par la fermeture des programmes d’art dramatique et de cinéma de l’Université Thorneloe. J’ai été touché par le dévouement des membres du Sénat et de notre communauté et je les félicite de faire part de leurs commentaires au Sénat. Le Sénat joue un rôle très important en assurant l’intégrité de l’enseignement et la continuité de l’Université, ce qui a été renforcé à la réunion de mardi. De plus, les arts occupent une place essentielle à la Laurentienne et sont cruciaux pour son avenir. La Laurentienne se soucie pleinement de tous les étudiants touchés par les changements récents dans les programmes de Thorneloe et tient à leur donner la possibilité de réaliser leurs aspirations éducationnelles et professionnelles.

Thank you, Merci, Miigwech 

 

Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier

Hello, Bonjour, Aanii,

Plus tôt cette année, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a désigné l’année 2020 l’Année de l’infirmière et de la sage-femme en l’honneur du 200e anniversaire de la naissance de Florence Nightingale. Alors que nous célébrons la Semaine nationale des soins infirmiers au Canada, je remercie le personnel infirmier du monde entier de ses efforts inlassables. Sur la scène locale, notre communauté est exceptionnellement fière des 3 195 membres du personnel infirmier qui ont obtenu un grade de l’Université Laurentienne depuis 1971. Je vous remercie de tout ce que vous faites.

À l’heure où notre province commence à autoriser davantage d’entreprises à ouvrir leurs portes, notre équipe de direction accélère la planification afin de lancer la reprise progressive des activités sur le campus, dès que cela sera sécuritaire et permis. Nous sommes maintenant dans notre troisième mois de mesures préventives et élaborons et mettons en œuvre de plans complets de retour sur le campus.  Nous sommes encouragés par le très faible nombre de cas actifs de COVID-19 dans la région du Grand Sudbury, et espérons que nous commencerons à accueillir notre communauté de nouveau sur le campus dans un proche avenir.

Plusieurs groupes travaillent actuellement sur des plans et sont en contact avec les responsables locaux et provinciaux de la santé. Notre objectif initial est de permettre le retour des étudiants des cycles supérieurs dans les programmes de thèse, ainsi que des chercheurs-boursiers et du corps professoral à leurs activités de recherche et savantes qui doivent être effectuées sur le campus. Notre deuxième objectif est de se préparer pour le trimestre d’automne afin de pouvoir communiquer les attentes à toute la population étudiante dès que possible.

Bien qu’il soit encore trop tôt pour envisager une date précise ou prédire le degré d’activité en personne, la Laurentienne est prête à être aussi proactive dans la réouverture du campus qu’elle l’a été dans la réponse initiale à la pandémie de la COVID-19. Comme toujours, la sécurité sera primordiale dans tout ce que nous ferons.

Quant à nos étudiants qui ont demandé à obtenir leur diplôme ce printemps, nous sommes en train de réimaginer la meilleure façon de souligner leurs efforts et ceux de leurs amis et membres de la famille. Même si nous ne pouvons pas vous accueillir sur le campus pour les cérémonies traditionnelles de remise des diplômes, vous méritez d’être célébrés.

C’est pourquoi nous effectuons un sondage auprès de ceux et celles qui ont demandé à obtenir leur grade afin de savoir comment célébrer au mieux leurs réussites sur le campus lorsque cela sera possible de le faire en toute sécurité. En outre, nous allons créer une vidéo sur l’attribution des grades qui vous sera dédiée, à vous, nos diplômés. Elle devrait être diffusée à la mi-juin, après l’attribution des grades qui sera déterminée à la réunion de juin du Sénat de l’Université Laurentienne pour la collation des grades du printemps. Au cours de l’été, vous recevrez également votre parchemin et un dossier de bienvenue de votre alma mater.

Bien que nous adoptions une approche différente pour souligner vos efforts à court terme, nous restons déterminés à célébrer vos succès en tant que diplômé(e).

Enfin, je tiens à souligner les nombreux efforts de nos dirigeants de la Faculté des arts qui ont travaillé diligemment pour soutenir les étudiants touchés par les fermetures de programmes à l’Université Thorneloe. Nous veillons à ce que tous les étudiants concernés puissent réaliser leurs aspirations universitaires et professionnelles et à leur offrir une expérience exceptionnelle à l’Université Laurentienne.

Thank you, Merci, Miigwech

 

Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier

Bonjour, Aanii, Hello,

Notre trimestre du printemps a officiellement commencé le 4 mai et marque une période particulièrement unique dans l’histoire de l’Université Laurentienne. À notre population étudiante : vous êtes déterminés à continuer l’investissement dans votre avenir en progressant dans vos études, et nous sommes ici pour vous soutenir et vous encourager. Au corps professoral : vous avez changé vos pratiques d’enseignement et êtes résolus à offrir des cours. Au personnel : vous avez aidé tant notre population étudiante que notre corps professoral à relever leurs défis respectifs, le tout en faisant évoluer vos propres processus. Dans les trois cas, je suis conscient de vos efforts, j’applaudis votre détermination et en tire de l’inspiration pour mon propre travail.

Pour l’avenir immédiat, nous avons constitué le Comité de reprise des activités qui se réunit régulièrement pour planifier le retour sur le campus dès que cela sera pratique et sécuritaire. Ce comité a adopté une autre optique pour évaluer notre espace physique, respecter les exigences provinciales potentielles et évaluer la manière dont nous reviendrons sur le campus. De plus, alors que nous continuons de surveiller la situation de près, nous avons décidé de reporter jusqu’au mois de juin tous les événements prévus sur le campus ou le cas échéant, de les annuler.

Sur le plan de l’enseignement, il est encourageant de constater une augmentation des inscriptions au trimestre du printemps par rapport à celles de l’an dernier, quoique nous n’aurons pas les chiffres finals des inscriptions avant la semaine prochaine. En outre, le Comité de gestion stratégique des inscriptions évalue la possibilité de donner davantage de cours à distance, les possibilités d’obtenir des micro-diplômes et les meilleurs moyens d’offrir les cours du trimestre d’automne.

Finalement, félicitations à toutes les personnes qui ont terminé leurs études chez nous. Nos équipes examinent comment célébrer au mieux vos réussites en remplacement de nos traditionnelles cérémonies de collation des grades du printemps. J’espère fournir d’autres détails à ce sujet dans les prochains jours; cela est en effet important pour notre corps professoral, notre personnel et moi personnellement.

Merci, Miigwech, Thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.

Recteur et vice-chancelier

Hello, Aanii, Bonjour,

Nous ne sommes qu’à quelques jours du trimestre du printemps, l’occasion de prendre un nouveau départ et d’adopter une nouvelle perspective pendant cette période difficile. Pour notre part, nous sommes heureux d’offrir une gamme complète de cours à notre population étudiante ce printemps et nous nous ferons un devoir de faire de même à l’automne. De plus, nous continuons de planifier l’accueil des nouveaux étudiants et de ceux qui reviennent pour le trimestre d’automne et nous nous réjouissons à la perspective où nos chemins pourront se croiser en toute sécurité sur le campus.

Nous sommes tout à fait résolus à offrir à notre population étudiante une expérience universitaire hors pair malgré les défis qu’apporte la COVID-19. Le 29 avril, nous avons annoncé que l’Université Laurentienne prendra des mesures pour régler d’importantes difficultés financières découlant de la pandémie. Tout en naviguant dans cette période éprouvante, nous mettons en œuvre des plans pour que l’Université sorte de cette pandémie aussi forte que possible en continuant de nous concentrer pleinement sur la population étudiante et en fournissant la meilleure expérience d’apprentissage possible.

La COVID-19 est un défi générationnel, un défi que la Laurentienne relève en veillant à ce que sa population étudiante ait la possibilité de commencer, continuer et terminer ses études à temps. Nous continuons de nous concentrer sur vous, vos rêves et vos ambitions et sommes déterminés à vous accueillir de nouveau dans les salles de classe du campus dès qu’il sera sécuritaire de le faire.

Finalement, j’encourage chacun et chacune d’entre vous à faire connaître nos possibilités d’apprentissage en ligne et à distance dans vos réseaux sociaux. Ces cours sont offerts grâce au dévouement de notre personnel et de notre corps professoral, et j’espère que beaucoup d’étudiants actuels et futurs en bénéficieront.

Entre-temps, restez en sécurité et en santé pendant ce confinement. Nous vivons cette situation together, ensemble, maamwi.

Thank you, Merci, Miigwech,

 

Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier

avril 2020

Bonjour, Aanii, Hello,

Permettez-moi d’abord de vous rassurer que l’Université Laurentienne est sur la bonne voie pour offrir une programmation complète au trimestre d’automne selon les délais établis au départ. Alors que la situation de la COVID-19 continue d’évoluer rapidement, il n’est pas encore possible de prédire la forme que prendront les cours à l’automne. Par contre, nous nous engageons à assurer un retour aux activités en classe, sur le campus, dès que cela est sécuritaire et plausible.

Je tiens aussi à partager quelques nouvelles de la dernière semaine en matière de Plan d’enseignement et de soutien à notre population étudiante et, bien entendu, communiquer d’autres bonnes nouvelles.

Le Sénat de la Laurentienne s’est rassemblé hier, 21 avril, pour examiner de nombreuses questions importantes concernant les études. La discussion animée sur le Plan d’enseignement dirigée par le vice-recteur aux études, M. Demers, à l’assemblée du Sénat reflétait la passion que j’ai constatée au sein de notre communauté par rapport à l’avenir de l’Université. Nous avons la chance d’avoir des membres aussi dévoués de la population étudiante, du personnel et du corps professoral qui ont formulé des commentaires réfléchis et nous ont mis au défi de réaliser notre potentiel dans le cadre du Plan d’enseignement. J’attends avec intérêt les autres discussions du sujet et suis reconnaissant des nombreuses contributions de nos collègues.

Les circonstances actuelles ont entraîné des défis uniques, tant scolaires que financiers et émotionnels pour notre population étudiante. C’est avec plaisir que nous avons appris que le gouvernement canadien a annoncé un fonds qui aidera financièrement les étudiants et je vous encourage à lire le communiqué à ce sujet. De plus, notre équipe de direction se fait un devoir d’aider notre population étudiante à commencer, continuer et terminer ses études à temps. C’est pourquoi nous accélérons la distribution d’une bourse de 1 000 $ à tous les étudiants des cycles supérieurs admissibles et reportons jusqu’au 1er juillet 2020 les pénalités de retard et les paiements des intérêts sur les droits de scolarité du printemps/été pour tous les étudiants de tous les cycles.

Les bonnes nouvelles de cette semaine incluent un don généreux d’équipement de protection individuelle à Horizon Santé-Nord au nom de nombreuses unités de l’Université Laurentienne. Ce don comprend plus de 74 000 fournitures médicales, y compris des gants, des masques chirurgicaux et N95 (ainsi que les 8 000 masques provenant de nos partenaires à l’université des sciences et de la technologie de Jiangxi), des écouvillons stériles et des lunettes de sécurité. Merci à M. Tom Fenske d’avoir recueilli ce matériel et à M. Tom Matheson de l’avoir livré.

En outre, grâce à la générosité de notre communauté, le Fonds de soutien d’urgence pour la population étudiante a maintenant aidé 312 étudiants nécessiteux en leur distribuant 92 473 $. Notre équipe de l’Avancement continue de mobiliser des fonds afin de répondre à 40 autres demandes d’aide en suspens.

Je désire remercier nos partenaires syndicaux (APUL, SEUL, SCFP) pour leur collaboration dans la planification et la prise de décision concernant la gestion financière de l’Université. Nous bénéficions tous de cette collaboration et apprécions vos efforts.

En dernier lieu, je vous rappelle d’être prudent et d’observer la distanciation sociale en public. À ce titre, je réitère l’importance de comportements sans risque sur notre campus : sur les voies pédestres et dans les zones de stationnement, les édifices et les espaces au plein air qui sont toujours accessibles.

Merci, Miigwech, Thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier

Bonjour, Aanii, Hello,

Pendant la poursuite de la période d’examens de remplacement, j’aimerais faire une mise à jour avec quelques bonnes nouvelles de notre communauté, notamment les distinctions attribuées récemment à des membres de la population étudiante et du corps professoral, ainsi que sur la situation de l'enseignement.

Les nombreuses et magnifiques activités qui se déroulent dans notre communauté continuent de m’impressionner et de m’inspirer. Nous avons collaboré avec nos partenaires locaux pour imprimer des masques en trois dimensions pour Horizon Santé-Nord. Des membres du corps professoral et du personnel du Centre d’analyse Perdue travaillent avec FORTAI pour fabriquer un appareil qui peut désinfecter l’équipement de protection individuelle (EPI) ou d’autres dispositifs utilisés par les travailleurs de première ligne et essentiels. De plus, des membres du corps professoral font profiter notre communauté de leur expertise, comme la professeure Diana Coholic qui a fourni des stratégies pour pratiquer la pleine conscience chez soi.

Parmi les multiples nouvelles, j’ai lu avec fierté les succès de nos athlètes et entraîneurs des Voyageurs qui ont fait l’objet d’une célébration virtuelle la semaine dernière. En outre, la professeure Diana Luele-Colilli, de la Faculté des arts, a été honorée à titre de lauréate du Prix d'excellence en enseignement de l’Ontario Undergraduate Student Alliance. Je vous invite à prendre un moment pour lire d’autres bonnes nouvelles et à soumettre une vidéo d’encouragement ou de remerciements dans vos propres mots pour un hommage prévu sur vidéo.

Sur le plan de l’enseignement, nos équipes continuent d’y apporter leur soutien, tant pour l’achèvement de cette période d’examens que pour la planification du trimestre du printemps qui commencera le 4 mai. Tous les cours du printemps sont offerts en ligne ainsi que par d’autres méthodes, ce qui peut être une combinaison de documents en ligne et de possibilités de discussion dans D2L ou Zoom. Notre personnel et notre corps professoral travaillent diligemment pour veiller à ce que la population étudiante connaisse ces possibilités et puisse continuer ses programmes de grade.

Une fois de plus, je désire souligner les nombreux efforts de notre population étudiante, de notre corps professoral et de notre personnel pour assurer la réussite dans les études. Nous continuons de jouer un rôle clé dans notre communauté, de reconnaître nos succès respectifs et de nous entraider pour relever les défis.

Merci, Miigwech, Thank you,

 

Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier

Hello, Bonjour, Aanii,

Cette semaine a marqué le début de ce qui sera une période unique d’examens pour l’Université Laurentienne – pas de formulaire Scantron, pas de papier brun qui tapisse le sol du gymnase Ben-Avery et pas d’étudiants qui écrivent des examens sur le campus. Une première pour nous qui a été rendue possible grâce aux magnifiques efforts et à la compréhension de notre communauté.

Il importe de souligner que le week-end prolongé qui arrive sera un moment important pour les personnes qui n’étudient pas; cela sera en effet le temps de se reposer et de refaire le plein d’énergie. Pensez à votre bien-être, appelez vos amis et votre famille et prenez du temps pour vous.

Nous avons tous connu un très grand stress au cours des quatre dernières semaines. Nous avons craint pour notre santé et celle de notre famille, les cours nous ont stressés et nous avons déployé des efforts inhabituels pour nous adapter au changement rapide. Tout cela peut être éprouvant et il est important de le reconnaître.

Notre équipe de direction s’évertue à veiller à ce que les activités universitaires se poursuivent, à ce que les préoccupations des étudiants soient entendues et à ce que nous planifions pour l’avenir immédiat, tant sur le plan opérationnel que financier.

Au niveau provincial, le ministère des Collèges et Universités nous a informés que l’échéance pour signer les ententes de mandat stratégique (dans ce cas-ci, l’EMS3) a été repoussée jusqu’à ce que l’Ontario ait « raisonnablement dépassé » l’éclosion actuelle de la COVID-19. Une version définitive a déjà été soumise au ministère ainsi que diverses questions sur les incidences de la COVID-19 sur les mesures et le financement potentiel. Nous avons bien hâte de terminer la conversation avec le ministère au cours des mois à venir afin de nous positionner aussi solidement que possible pour obtenir une subvention provinciale couverte par l’EMS3.

Je profite de l’occasion pour inviter le corps professoral et le personnel à se joindre à moi et à l’équipe de direction pour une conversation virtuelle sur les communications touchant la gestion financière de l’Université pendant l’urgence créée par la COVID-19. Cette rencontre par vidéo aura lieu le 17 avril, à 10 h. Ce sera l’occasion de poser des questions et de participer au dialogue.

En terminant, j’espère que vous profitez de ce week-end prolongé pour vous reposer, vous concentrer sur vous et passer du temps avec les personnes qui vous tiennent à cœur. Pour ma part, j’attends avec impatience de voir mes enfants et petits-enfants, même si c’est sur l’écran de mon iPad.

Thank you, Merci, Miigwech 


Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier

Hello, Bonjour, Aanii,

La mise à jour d’aujourd’hui porte sur les nouvelles modifications de nos règlements d’études, jette un regard sur le trimestre d’automne et met l’accent sur l’importance de la gestion financière de l’Université. Lors de la réunion extraordinaire du Sénat de l’Université Laurentienne, une proposition a été adoptée pour donner à la population étudiante davantage d’options concernant les notes de ce trimestre. Ce changement a été effectué afin de réduire le stress de la population étudiante et de refléter les changements apportés dans les autres universités.

En particulier, la proposition du Sénat permet à la population étudiante de choisir la note « réussite/échec », au lieu de la note reçue, pour les cours suivis pendant les semestres d’automne-hiver 2019 et d’hiver 2020. Le vice-recteur intérimaire aux études, M. Serge Demers, communiquera à la communauté les détails des échéances et des incidences découlant de cette proposition.

De plus, l’équipe de direction consacre actuellement du temps à la planification afin que nous soyons prêts pour le prochain trimestre d’automne. Même si l’avenir est incertain, la planification de divers scénarios est en cours afin que le trimestre universitaire puisse aller de l’avant. Notre engagement envers la population étudiante est notre plus haute priorité et j’applaudis la capacité d’adaptation dont chaque membre de la communauté continue de faire preuve à cet égard.

L’équipe de direction a aussi présenté des mesures de réduction des coûts afin de nous adapter à la baisse des revenus dans plusieurs domaines, y compris dans les services auxiliaires. Nous continuerons de gérer la viabilité financière de notre établissement dans toutes les circonstances, même si nous n’en comprenons pas toutes les conséquences.

Alors que les activités sur le campus demeurent limitées aux fonctions essentielles, nous continuons de vous encourager à être patients et à vous conformer aux consignes; en particulier, respecter les limitations d’accès et veiller à ce que les portes soient bien fermées en tout temps. Il est impératif également que nous continuions de garder nos distances, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Enfin, nous suivons les nombreuses bonnes nouvelles dans notre communauté et avons consacré une section du site Web Laurentienne.ca à ces récits qui proviennent souvent d’observateurs qui ont vu des personnes se dépasser pour nous aider pendant cette période éprouvante. Je remercie les personnes concernées de leur engagement et de leur bel esprit.

Ces dernières semaines, j’ai constaté beaucoup d’innovation, d’empathie et de détermination dans notre communauté. Chacun et chacune d’entre vous continuent de m’inspirer et j’espère que vous pouvez aussi prendre le temps d’apprécier les personnes qui vous entourent et les efforts de tous nos collègues. Je vous souhaite un week-end reposant, joyeux et sain dans la mesure du possible.

Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier

Bonjour, Aanii, Hello,

En cette fin de trimestre, notre équipe de direction se penche sur l’avenir à moyen et à long terme de l’Université. Conformément à notre engagement de vous tenir informés, je vous communique cette mise à jour sur les mesures que nous prenons pour notre communauté.

Tout d’abord, je suis heureux d’annoncer que la Laurentienne a reçu un soutien initial de 793 000 $ d’un fonds de 25 000 000 $ du ministère provincial des Collèges et Universités destinés aux établissements postsecondaires pour répondre à leurs priorités découlant de l’incidence de la COVID-19. Ce soutien est une importante première étape pour assurer la stabilité financière des établissements postsecondaires pendant cette crise. Cependant, il ne couvrira qu’une fraction des revenus perdus et des dépenses supplémentaires que nous accumulons en raison de la pandémie.

Nous nous efforçons de vous communiquer les renseignements les plus à jour pendant cette pandémie. Nous fournirons prochainement à la communauté des détails sur les actions qui s’imposent immédiatement pour assurer la gestion financière de l’Université pendant cette pandémie.

Nous demeurons déterminés à appuyer notre population étudiante jusqu’à la fin du trimestre, à commencer le trimestre du printemps en ligne (4 mai) et à préparer le retour sur le campus lorsqu’il sera prudent de le faire. Nous sommes toujours engagés envers notre communauté et remercions la population étudiante, le corps professoral et le personnel des efforts qu’ils font face à ces nouveaux défis. J’espère que nous tirerons des leçons de ces expériences, qu’elles nous feront mûrir et que nous en sortirons plus forts et plus résilients.

Merci, miigwetch, thank you,

Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier 

mars 2020

Hello, Bonjour, Aanii,

Chaque jour, nous nous adaptons à la réalité du moment en changeant graduellement notre routine pour établir une nouvelle normalité. En tant que personnes, les changements que nous effectuons contribuent à amener l’Université à mieux aider la population étudiante. Hier après-midi, le 26 mars, le Sénat de l’Université Laurentienne a approuvé une série de propositions qui permettront de continuer les cours au trimestre du printemps :

  • Les cours du trimestre universitaire du printemps 2020 seront offerts en ligne et par d’autres moyens. Les étudiants peuvent continuer de s’inscrire à ma.Laurentienne.ca et consulter les nombreux cours en ligne offerts par Laurentienne en ligne.
  • Les étudiants qui ont demandé à obtenir leur grade et répondu aux exigences pourront recevoir leur diplôme. Cependant, le Sénat de l’Université Laurentienne a reporté les collations des grades du printemps 2020 qui étaient prévues du 1er au 5 juin 2020. Nous savons que ces cérémonies revêtent une grande importance pour notre population étudiante, et nous nous faisons un devoir de trouver un moyen de célébrer avec vous. Nous annoncerons les plans pour les collations des grades de 2020 au cours des prochaines semaines et consulterons la population étudiante au cours de nos délibérations.
  • Le personnel désigné, y compris celui des services de sécurité, des installations et de l’entretien ménager continue de veiller à l’intégrité et à la sécurité de tous nos édifices. Nous continuons également de nettoyer tous les endroits que nous touchons dans nos édifices afin de protéger la santé et le bien-être de la communauté. 

Je désire aussi souligner les nombreux efforts que déploient les membres de la communauté universitaire pour aider la communauté du Grand Sudbury et d’ailleurs. Entre autres, des membres de notre personnel apportent de l’aide pour l’impression en trois dimensions; des professeurs et des étudiants des cycles supérieurs aident à produire du désinfectant à mains, et de nombreuses personnes contribuent à notre Fonds de soutien d’urgence pour la population étudiante. En outre, il convient de souligner et de remercier les collègues qui viennent encore sur le campus quotidiennement pour aider les locataires de nos résidences et assurer la maintenance et la sécurité sur le campus.

C’est difficile, mais nous nous adaptons à notre nouvelle normalité et faisons tout en notre pouvoir pour aider notre population étudiante, notre communauté et le monde dans lequel nous vivons. Maintenant que les choses commencent à être un peu plus prévisibles, mes mises à jour seront moins fréquentes. Alors que nous approchons d’un autre week-end où la distance physique sera de rigueur, je souhaite que chaque personne demeure en sécurité, en bonne santé et optimiste. 

Thank you, merci, miigwetch

À la suite de la directive publiée par la province le lundi 23 mars 2020 qui ordonne la fermeture de toutes les entreprises non essentielles en Ontario, l’Université Laurentienne et ses partenaires fédérées (Université de Sudbury, Université Huntington et Université Thorneloe) prendront d’autres mesures pour limiter l’accès au campus en fermant et verrouillant toutes les installations, tout en maintenant un service en ligne ou numérique.

En même temps, nous demeurons déterminés à assurer la réussite de notre population étudiante et l’achèvement du trimestre en continuant l’enseignement à distance. Nous demeurons également déterminés à faciliter l’achèvement des travaux de fin de trimestre et les évaluations en l’absence de méthodes en personne.

Tout le corps professoral et tout le personnel, à moins d’avis explicite de leur doyen (corps professoral), du recteur d’université fédérée ou du superviseur direct (personnel) doivent faire du télétravail à compter du mercredi 25 mars 2020. Si ce n’est pas déjà fait, discutez immédiatement de la façon dont cette directive s’applique à votre travail. La vice-rectrice à l’administration, Mme Lorella Hayes, ou la vice-rectrice à la recherche, Mme Tammy Eger, communiquera directement avec les employés jugés nécessaires pour les activités actuelles. Si elle ne communique pas avec vous à ce titre, vous n’avez pas le droit de venir sur le campus jusqu’à nouvel ordre. Cette directive vaut aussi pour le grand public et tout(e) étudiant(e) qui ne vit pas en résidence. Veuillez noter que, en conformité avec les directives ministérielles, des entrepreneurs seront sur place pour effectuer les travaux requis afin d’assurer la sécurité et le fonctionnement fiable de l’infrastructure.

À compter de 20 h, le mardi 24 mars 2020, tous les édifices de l’Université seront fermés, et seuls les employés jugés nécessaires pour les activités actuelles pourront y accéder. Si vous avez besoin de récupérer des fournitures pour travailler chez vous ou des effets personnels sur le campus, vous devez le faire avant 20 h. Si vous demandez à accéder à des édifices du campus après le 24 mars pour récupérer des articles, il faudra faire des arrangements et écrire pour cela à covid-19@laurentienne.ca. Veuillez noter que nous ne pouvons pas garantir que l’accès sera autorisé, et toute personne qui demande l’accès devra fournir une pièce d’identité valide.

 

Pour les locataires des résidences

Nous nous faisons un devoir d’assurer la santé et le bien-être des locataires qui ne peuvent pas quitter le campus et rentrer chez eux. Les changements ci-dessous sont apportés afin d’assurer la distanciation sociale appropriée des personnes qui doivent rester dans une résidence de l’Université Laurentienne :

  • Nous effectuerons des déménagements rapidement afin d’assurer la distanciation sociale appropriée de tous les locataires.
  • Pour cela, il se peut que des étudiants soient relogés dans les chambres qui assurent la distanciation sociale appropriée et l’accès individuel à des toilettes.
  • Toutes les zones communes qui permettent les interactions entre les étudiants seront fermées.
  • Les locataires qui ont besoin d’accéder à des options d’alimentation ou à d’autres fournitures peuvent écrire à residences@laurentienne.ca pour avoir de l’aide.

 

Pour la communauté

L’optimisme, la résilience ainsi que le dévouement et la détermination sans faille de toute personne liée à l’Université Laurentienne en cette période particulièrement difficile continuent de m’impressionner grandement. Ensemble, nous surmonterons ce défi de taille. À tout le corps professoral, le personnel, la population étudiante et leurs proches, je vous implore de prendre des précautions pour demeurer en sécurité, sachant que la Laurentienne fera tout en son pouvoir pour vous épauler.

Alors que nous entrons dans la troisième semaine de cours à distance, je remercie les nombreux membres du corps professoral et du personnel qui ont consacré leur temps à surmonter ces défis logistiques et à faire en sorte que les cours se poursuivent. De plus, ils travaillent diligemment pour modifier les examens de fin de trimestre afin qu’ils aient lieu à distance, ce qui peut être encore plus compliqué, mais les choses progressent bien.

Cet après-midi, le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a annoncé des plans de fermeture des entreprises non essentielles dans toute la province au cours des 36 prochaines heures, mais a dit que les denrées alimentaires, les médicaments et les « produits essentiels » demeureraient disponibles. Le décret, pris en vertu des pouvoirs liés à la situation d’urgence de la province, entrerait en vigueur mardi à 23 h 59 et le demeurerait pendant 14 jours. Nous ne connaissons pas encore les effets que cela pourrait avoir sur les activités de l’Université, mais nous tiendrons la communauté au courant dès que nous aurons d’autres informations.

 

Mises à jour 

  • Grâce à la générosité de notre communauté, les dons au Fonds de soutien d’urgence pour la population étudiante ont atteint près de 70 000 $ et d’autres arrivent quotidiennement.
  • Nos doyens reçoivent du corps professoral un grand nombre de plans de rechange pour l’administration des examens, et les professeurs les communiqueront à la population étudiante le plus tôt possible.
  • Notre équipe des résidences travaille inlassablement pour que les locataires qui restent sur le campus à long terme (environ 115) obtiennent de l’aide et des ressources. Elle a aussi établi une banque d’alimentation à leur intention.
  • Les services de restauration sur le campus se limitent au restaurant central de Tim Hortons.
  • L’Université demeure ouverte pour l’enseignement, mais est fermée pour la plupart des autres services.

 

Je rappelle que du soutien est à la disposition du personnel, du corps professoral et de la population étudiante :

  • La population étudiante peut accéder aux services de counseling par téléphone ou en ligne.
  • Le corps professoral et le personnel peuvent accéder au Programme d’aide aux employés et aux familles par l’entremise des Ressources humaines et de Morneau Shepell.


Nous continuerons de fournir des informations le plus rapidement possible et nous engageons à tenir régulièrement la communauté au courant des développements, étant entendu que, étant donné que nous avons maintenant fait la transition vers la situation actuelle, les communications quotidiennes ne seront peut-être pas toujours nécessaires.

 

Robert Haché, Ph.D.

Recteur et vice-chancelier 

Aanii, Hello, Bonjour,

Plus de 700 membres de la communauté ont participé à notre conversation sur Zoom cet après-midi. Merci d’avoir participé à cette réunion publique à distance et d’avoir posé des questions. Je tiens à ajouter que, même si plusieurs membres de notre équipe étaient dans la salle avec moi, nous avons pris soin de garder une distance sociale.

Comme vous le savez, nous naviguons dans une période sans précédent, et il est par conséquent essentiel d’avoir des commentaires et suggestions. Nous continuerons de prendre connaissance des questions et d’y répondre et examinerons les suggestions et préoccupations. Étant donné que nous nous préoccupons avant tout de la sécurité de l’ensemble de notre communauté et veillons à ce que notre population étudiante répond aux exigences du trimestre universitaire, nous écoutons et répondons en conséquence. Nous remercions tout le monde de la très solide réponse proactive que nous avons constatée dans toute la communauté au cours des dix derniers jours.

Vous avez sans doute remarqué au courant de la semaine que la plupart de nos services sont maintenant offerts à distance. J’aimerais remercier toutes les personnes qui ont accompli cette tâche monumentale en si peu de temps. Chaque personne se surpasse et je suis très reconnaissant.

Parmi les mises à jour d’aujourd’hui, il faut souligner ce qui suit :

  • Tout d’abord, je tiens à rassurer notre population étudiante internationale qu’Universités Canada a saisi le gouvernement de leurs préoccupations concernant l’enseignement des cours en ligne et les incidences potentielles sur l’immigration. Le gouvernement est conscient de la situation et agit à l’appui des populations étudiantes internationales.
  • Étant donné que nous avons encouragé les locataires des résidences à retourner si possible chez eux, le Bureau des résidences offre du soutien supplémentaire pour le déménagement ainsi que pour le séjour continu le cas échéant. Les remboursements pour les locataires qui ont quitté leur résidence seront traités à partir du 22 mars 2020.
  • La suspension de toutes les recherches en laboratoire sur le campus à compter du lundi 23 mars 2020, à 16 h, a été annoncée hier à la communauté de recherche. Un processus d’examen visant les personnes qui estiment que leurs recherches essentielles doivent se poursuivre a été établi. Les chercheurs individuels peuvent demander une considération spéciale par l’entremise du Bureau de la recherche. 
  • Afin de permettre aux personnes qui n’ont pas accès à un ordinateur personnel d’étudier ou de continuer de travailler à domicile, un nombre limité de Chromebook sera disponible pour emprunt. Nous demandons à la population étudiante de soumettre leur demande à bibdesmaraislib@laurentienne.ca alors que les membres du corps professoral et du personnel doivent écrire à ti@laurentienne.ca pour faire de tels arrangements.
  • Subway a fermé ses portes sur campus à 14 h aujourd’hui jusqu’à nouvel ordre. Une décision sur l’état des activités du Tim Hortons pendant cette période d’auto-isolement est en attente.
  • Alors que les services sont maintenant majoritairement offerts en ligne, sachez que l’Université peut envisager de fermer des édifices à une date ultérieure.
  • Notre partenaire Morneau Shepell prépare un webinaire en quatre parties sur la santé mentale qui sera prêt bientôt et distribué à la communauté de la Laurentienne.

En terminant, j’encourage chacun et chacune à donner la priorité à son bien-être personnel et à celui de sa famille. La santé mentale est primordiale pour le bien-être général en ces temps difficiles. Faites des activités qui vous remonteront le moral et continuez d’appliquer les directives de Santé publique concernant la distance sociale. Prêtons attention aux autres et surtout à nous.

Bon week-end à tout le monde.  

Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier

Aanii, Hello, Bonjour,

Je viens de me rendre compte qu’aujourd’hui est le premier jour du printemps. Je me suis également rendu compte ce matin que c’est la première fois depuis l’annonce de la pandémie mondiale que l’équipe de planification d’urgence a pu souffler et commencer à établir des stratégies à moyen et long terme. Même si nous les tenions toujours bien en vue, les développements rapides dus à la COVID-19 et les défis émergents ont été prioritaires jusqu’à date. 

Permettez-moi de vous communiquer les dernières mises à jour et de les conclure avec quelques bonnes nouvelles :

  • Demain, le vendredi 20 mars 2020, à 14 h (HNE), j’animerai une mise à jour virtuelle de la communauté pour répondre aux questions de la population étudiante, du corps professoral et du personnel concernant la COVID-19 et les mesures récentes prises par l’Université. Nous incitons les participants à accepter l’invitation au calendrier qui a été envoyée en matinée. Il est possible d’envoyer des questions à l’avance à COVID-19@laurentienne.ca ou de les poser pendant la diffusion en direct.
  • Nous continuons de souligner que la population étudiante, le corps professoral et le personnel ne doivent pas se rassembler et doivent respecter les directives relatives à la distance sociale de Santé publique.
  • Nous sommes heureux d’annoncer que des cours à distance seront offerts au printemps. De plus, nous demanderons au Sénat de veiller à ce que les cours de Laurentienne en ligne du trimestre du printemps-été soient offerts, étant entendu que les évaluations et examens en personne seront convertis en format à distance à la discrétion du membre du corps professoral. Une décision concernant les cours normalement offerts sur le campus au trimestre du printemps-été sera communiquée bientôt.
  • À ce point, nous sommes confiants que la population étudiante pourra répondre aux exigences du trimestre actuel. 
  • Le Centre d’excellence universitaire continue d’offrir un appui au corps professoral dans le cadre de la transition à d’autres évaluations de prestation de cours. Des outils et ressources sont aussi mis à leur disposition.
  • Après consultation de l’APUL, du VRE, de la VRA et du doyen de la Faculté des études supérieures, les détails touchant la suspension des activités de recherche seront envoyés aux chercheurs aujourd’hui.
  • Nous passerons au counseling en ligne afin d’assurer l’accès sécuritaire aux soutiens et ressources visant les clients et le personnel. Nous communiquerons des détails et les coordonnées très prochainement.
  • Toutes les bibliothèques du campus sont maintenant fermées pour les visites en personne, y compris le centre de ressources en musique. La population étudiante et le corps professoral peuvent encore accéder aux ressources en écrivant à bibdesmaraislib@laurentienne.ca.
  • Le Centre autochtone de partage et d’apprentissage est maintenant fermé, mais nous continuons d’aider la population étudiante par courrier électronique ou Zoom. Nous lui fournissons également les coordonnées appropriées par l’entremise des médias sociaux.
  • Jusqu’à nouvel ordre, les réservations des installations de conférence demeurent suspendues jusqu’au 30 avril 2000 inclusivement.
  • Pour terminer sur une note positive, nous avons établi le Fonds de soutien d’urgence pour la population étudiante et avons lancé un appel à la communauté pour solliciter des dons. À ce jour, nous avons reçu des dons substantiels de notre Association des anciens, du SEUL ainsi que de membres de la communauté de la Laurentienne. Un généreux bienfaiteur a accepté de verser la contrepartie des contributions à ce fonds jusqu’à concurrence de 20 000 $. Le processus de demande d’aide est à l’étude et les étudiants (canadiens et étrangers) pourront solliciter des fonds d’urgence par l’entremise du Bureau d’aide financière. Bravo à toutes les personnes qui se sont engagées dans le lancement de cette initiative en relativement peu de temps. Prenez compte du message de mobilisation de fonds et joignez-vous à moi en faisant un don.

En ces temps difficiles, je vous encourage à demeurer positifs et à essayer d’équilibrer vos activités quotidiennes. Il est vital de nous entraider et d’être conscients que nous partageons ensemble cette même situation. Restez positifs et en santé. 

Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier

Aanii, Hello, Bonjour,

À la suite de plusieurs mises à jour que le vice-recteur aux études et moi avons publiées hier soir, voici les plus récents développements :

  • Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et le président des États-Unis, Donald Trump, ont convenu de fermer les frontières entre le Canada et les États-Unis. Les voyages non essentiels seront restreints afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus. Les deux nations ont confirmé que les marchandises clés continueront de traverser la frontière.
  • Le premier ministre Trudeau est censé faire une annonce aujourd’hui au sujet de mesures économiques, et d’ici la fin de la semaine, sur les changements fiscaux.
  • Le premier ministre Trudeau a déclaré que les parcs nationaux et les sites historiques seront fermés à compter du mercredi 18 mars 2020.
  • L’Alberta a également déclaré l’état d’urgence.
  • Les cas déclarés de la COVID-19 dans la région de Sudbury se limitent à deux, et ces personnes s’isolent.

 

Mises à jour récentes concernant la Laurentienne

  •  Les décisions prises à l’assemblée du Sénat hier ont été communiquées à la communauté de la Laurentienne. Elles incluent :
    • Il n’y aura aucun examen en personne, et le corps professoral indiquera à la population étudiante d’autres méthodes d’évaluation pour chaque cours d’ici le 25 mars 2020. Ces évaluations respecteront le calendrier original d’examen communiqué par le Secrétariat général en février.
    • L’enseignement en personne continuera d’être remplacé par des solutions de rechange en ligne afin de permettre à la population étudiante de terminer le trimestre universitaire.
    • Il est possible de consulter à Communications et décisions la mise à jour publiée par le recteur et le vice-recteur aux études le 17 mars 2020 après l’assemblée du Sénat.
  • Les activités du Centre d’impression sont suspendues jusqu’à nouvel ordre à compter du 18 mars 2020, en fin de journée. La capacité d’impression à distance et les options seront communiquées prochainement à la population étudiante, au corps professoral et au personnel.
  • Un fonds d’urgence pour les étudiants a été établi. Les personnes intéressées à y contribuer sont invitées à faire un don en ligne à laurentian.ca/give.
  • Nous incitons fortement les chercheurs à suspendre leurs recherches sur le campus et à les mener en dehors de celui-ci dans la mesure du possible. L’APUL, le VRR, la VRA et le doyen de la Faculté des études supérieures se concertent et indiqueront le 19 mars 2020 comment procéder afin d’avoir le moins d’incidences sur les activités savantes tout en réduisant les activités de recherche sur le campus.Nous continuons de souligner que la population étudiante, le corps professoral et le personnel ne doivent pas se rassembler et doivent respecter les directives relatives à la distance sociale de Santé publique.
  • En outre, le vendredi 20 mars 2020, à 14 h (HNE), j’animerai une mise à jour virtuelle de la communauté pour répondre aux questions de la population étudiante, du corps professoral et du personnel concernant la COVID-19 et les mesures récentes prises par l’Université. Nous incitons les participants à accepter l’invitation au calendrier qui sera envoyée prochainement. Il est possible d’envoyer des questions à l’avance à COVID-19@laurentienne.ca ou de les poser pendant la diffusion en direct.

Je continuerai de communiquer des renseignements pertinents sur nos efforts de réduction de la propagation de la COVID-19 et veiller ainsi à ce que toutes les précautions soient prises pour le bien-être de chaque personne. Je me ferai un plaisir de discuter avec vous et de répondre à vos questions vendredi.

Robert Haché, Ph.D.

Recteur et vice-chancelier

17 mars, 21h30

Le Sénat de l’Université Laurentienne a approuvé une série de propositions aujourd’hui afin de clarifier les prochaines étapes pour le reste de l'année universitaire, tout ceci à cause de la COVID-19. Un message séparé sera envoyé aux instructeurs des cours avec plus de détails.

Conformément aux décisions du Sénat aujourd'hui, les choses suivantes se produiront:

  • Les cours pour 2019FW et 2020W continueront d'être proposés dans un autre mode de livraison (en ligne, D2L, Zoom ou autre) pour le reste de l’année académique en cours. Les instructeurs doivent informer leur doyen ou doyenne et le corps étudiant de l'approche qui sera adoptée pour poursuivre les cours dans ce nouveau format par le 25 mars.
  • Les instructeurs peuvent modifier le format des méthodes originales d’évaluation - tests, quiz, etc. (retrouvée dans le syllabus de cours) pour tous les cours 2019FW et 2020W. Ce faisant, tous les efforts seront faits pour éviter d'avoir un impact négatif sur les élèves. Les instructeurs contacteront les étudiants et les informeront de l’approche applicable à chaque cours avant le 25 mars 2020.
  • Tous les examens finaux en face à face (que ce soit pour les cours sur le campus ou pour les cours de la Laurentienne en ligne), pour les semestres 2019FW et 2020W et qui devaient avoir lieu au gymnase Ben Avery, en salle de classe ou dans une salle d'examen de la Laurentienne en ligne n’auront pas lieu dans ce format. Une autre méthode d’évaluation finale (par example, un examen maison, une composition, etc.) sera communiquée directement aux étudiants par les instructeurs du cours, en respectant la période d’examen initiale telle qu’établie par le Bureau du registraire. Ainsi, par exemple, si un examen final était prévu pour le cours ABC au gymnase Ben Avery le 15 avril, la méthode d'évaluation alternative, le cas échéant, sera aussi à compléter par l’étudiant le 15 avril. La méthode d'évaluation alternative spécifique sera communiquée aux étudiants d'ici le 25 mars 2020.
  • Pour le moment, les étudiants doivent rester en stage clinique, stage en éducation, ou en coop. On continue de demander aux étudiants de respecter les directives de leur site de placement portant sur l’espacement physique, les mesures de précaution, et autres. Beaucoup de ces stages sont requis en raison des exigences d'accréditation pour certains programmes. Si les étudiants ne peuvent participer à ces activités, ils doivent communiquer leurs préoccupations avec leur coordonnateur de placement. Les départements ou les écoles détermineront si des méthodes alternatives peuvent être appliquées, tout en respectant les normes d'accréditation. Ces méthodes alternatives, si elles sont approuvées, seront communiquées aux étudiants qui évoluent dans ces milieux. Il devrait être clair pour tous et toutes que la situation pour ce type de cours évolue rapidement et nous enverrons un message aux étudiants dès que possible, s’il y avait un changement.
  • Pour l'achèvement des laboratoires, des travaux de fin de programme, des studios, des performances, des thèses et d'autres méthodes d'apprentissage de la sorte, les instructeurs doivent déterminer si l'approche d’évaluation existante se poursuit (par exemple, les défences orales de thèses), tant qu'elle suit les lignes directrices de santé publique, ou si des méthodes alternatives d’évaluation devront être utilisées. Les instructeurs communiqueront ces méthodes alternatives aux étudiants directement avant le 25 mars 2020.

Je comprends parfaitement que la semaine dernière a été très éprouvante pour toutes les personnes impliquées - étudiants, professeurs, personnel, particulièrement avec l'incertitude qui en découle. Je tiens à vous remercier tous et toutes pour votre patience dans cette situation en constante évolution. Je continuerai d'envoyer des mises à jour dès qu'elles seront disponibles.

J'inviterais également les étudiants, dans un premier temps, à contacter leurs instructeurs s'ils ont des préoccupations particulières à leur cours. Je les inviterais ensuite à contacter leur directeur ou directrice de département/école et plus tard leur doyen ou doyenne si leurs préoccupations sont plus larges qu'un seul cours.

Aanii, Hello, Bonsoir

Nous continuons de renseigner la communauté sur les derniers développements concernant la lutte contre la propagation de la COVID-19 et les effets certains ou potentiels sur beaucoup de nos parties concernées. La mise à jour d’aujourd’hui inclut les décisions et avis suivants :

  • Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé hier que les frontières canadiennes seraient fermées pour la plupart des étrangers sauf pour les américains, d’ici la fin de la journée du 17 mars 2020. L’avertissement officiel global aux voyageurs indique que tous les pays sont maintenant classés au niveau 3.
  • Le premier ministre Doug Ford a déclaré l’état d’urgence dans la province ce matin en annonçant la fermeture temporaire des garderies, des écoles privées, des restaurants et des bars (à l’exception des restaurants avec options de mets à emporter et de livraison). De même, les rassemblements de 50 personnes ou plus dans les endroits publics sont maintenant interdits. Par conséquent, les services de restauration sur le campus offriront uniquement le service de mets à emporter. De même, les services des deux garderies du campus sont maintenant suspendus.
  • Santé publique a mis à jour les conseils sur l’éloignement social que la communauté de la Laurentienne devrait consulter et mettre en pratique.
  • Le campus de l’Université Laurentienne demeure ouvert. Nous encourageons la population étudiante à travailler à distance si cela est possible et demeurons déterminés à lui fournir l’accès à nos installations pour terminer le trimestre universitaire.
  • À l’assemblée du Sénat de cet après-midi, diverses propositions ont été adoptées afin que le trimestre puisse se terminer sans cours en face à face. Le vice-recteur aux études transmettra les détails sur les mesures à instaurer sous peu.
  • Nous incitons les étudiants en résidence à rentrer chez eux s’ils en ont la possibilité. 
  • Afin de réduire la densité de la population et la propagation de la COVID-19, selon les directives et avec l’approbation des superviseurs, il est bon de faire des arrangements de travail de rechange. Cela peut inclure, si possible, le télétravail, les rotations de personnel, les horaires modifiés, etc. Alors que nous essayons de réduire la densité et la propagation de la COVID-19, nous continuerons d’offrir des services qui aident notre population étudiante et assurent notre réussite à long terme.
  • Le comptoir du hub maLaurentienne n’offrira pas de service en personne. Le Secrétariat général continuera de fonctionner à distance et il sera possible de faire du bavardage en ligne et des échanges par courrier électronique et par téléphone, et d’avoir des réunions virtuelles sur Zoom au besoin, car la population étudiante demeure notre priorité.
  • La Bibliothèque et les Archives Desmarais fermeront à 16 h 30 aujourd’hui. Le centre de ressources au Pavillon Alphonse-Raymond sera ouvert uniquement pour accéder aux ordinateurs. Les services de référence sont encore offerts sur les plateformes électroniques (courriel, bavardage en direct, etc.) ou sur rendez-vous virtuel avec un(e) bibliothécaire. Les clients peuvent demander des documents par courrier électronique à bibdesmaraislib@laurentian.ca.
  • Il sera possible d’utiliser certaines salles d’informatique sur le campus, y compris celles de l’École d’architecture McEwen. Même si nous assurerons diligemment le nettoyage approfondi des salles, nous incitons tous les utilisateurs à respecter les protocoles de l’éloignement social et du lavage des mains préconisés par Santé publique. On peut utiliser les salles suivantes : AR-201, AR-102, F-213, F-228, F-441, SA-219.
  • Tous les voyages d’affaires des membres de la population étudiante, du corps professoral, du personnel et des chercheurs sont, à moins d’avis contraire, suspendus jusqu’au 31 août 2020, comme il a été annoncé le lundi 16 mars 2020. Pour le moment, la réduction de la propagation de la COVID-19 dans nos communautés, y compris et surtout dans les lieux isolés, est la principale priorité. La seule exception en ce moment est la recherche liée à la COVID-19.


Nous vous remercions de votre patience et de votre compréhension dans ces circonstances inhabituelles. Restez en sécurité et continuez de prendre toutes les précautions recommandées par Santé publique.

Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier

16 mars 2020

Alors que nous continuons de surveiller les avis aux voyageurs émis par le gouvernement du Canada et d’autres instances de la santé, et par souci du bien-être de notre communauté, nous avons pris les décisions qui suivent.

Dès maintenant, tous les déplacements professionnels dans le pays et à l’étranger des membres du corps professoral, du personnel et de la population étudiante et des chercheurs sont suspendus jusqu’au 31 août 2020, à moins d’avis contraire.

Retour au Canada après un voyage à l’étranger 
Nous exigeons que tous les membres de la communauté de la Laurentienne qui reviennent d’un voyage personnel ou professionnel à l’étranger respectent la recommandation du gouvernement fédéral de s’isoler pendant 14 jours. À votre retour, vous pourrez confirmer les mesures requises en communiquant avec votre superviseur(e), qui, avec le Service des ressources humaines, vous orientera dans le cadre de ce processus.

 

Hyperliens utiles :

Pour obtenir les renseignements sur les recommandations et protocoles de Santé publique en matière d’isolement, d’auto-surveillance de l’apparition de symptômes et de recours aux soins médicaux, veuillez suivre les hyperliens ci-dessous : 


Le 13 mars, Horizon Santé-Nord à Sudbury a annoncé l’ouverture d’un Centre d’évaluation de la COVID-19 sur le chemin Walford pour lequel il faut suivre des dispositions rigoureuses en matière de procédé et de protocole. D’autres renseignements figurent à https://www.hsnsudbury.ca/portalen/News-Events/Latest-News-Media-Releases/enhanced-covid-19-assessment-in-greater-sudbury

Aanii, Hello, Bonjour,

Les développements concernant la COVID-19 ont lieu à un rythme accéléré, et ce week-end n’a pas été une exception. Au 16 mars, nous pouvons faire les mises à jour suivantes concernant nos activités et la sécurité de notre communauté.

  • Santé publique Sudbury et districts a confirmé le deuxième cas de la COVID-19 à Sudbury le 15 mars. La personne avait été en contact étroit avec le premier cas confirmé et s’est isolée. Pour le moment, rien ne prouve que le virus circule à l’échelle locale.
  • Horizon Santé-Nord a récemment établi un Centre d’évaluation de la COVID-19 à l’Institut de recherche d’Horizon Santé-Nord, sur le chemin Walford, ainsi qu’un protocole strict de déclaration.
  • Le gouvernement fédéral ferme actuellement les frontières canadiennes à tous les non-citoyens.
  • Nous nous attendons que le gouvernement provincial se réunisse aujourd’hui pour établir d’autres avis; nous communiquerons les mises à jour pertinentes pour nos activités dès que nous les aurons.
  • Dès aujourd’hui, tous les voyages liés aux affaires de l’Université Laurentienne sont suspendus jusqu’au 31 août 2020 ou jusqu’à avis contraire. Cette consigne s’applique au corps professoral, au personnel, à la population étudiante et aux chercheurs. D’autres détails seront communiqués prochainement.
  • Nous demanderons à tous les membres de la communauté de l’Université Laurentienne qui reviennent d’un voyage à l’étranger de s’isoler pendant 14 jours. Ces personnes doivent aussi communiquer avec leur superviseur pour confirmer les arrangements.
  • Pour le moment, nous encourageons les étudiants internationaux, qui désirent le faire, à faire des arrangements pour rentrer chez eux. Nous communiquerons la décision concernant les examens à la fin de la journée du mardi 17 mars 2020 après l’assemblée du Sénat. Les étudiants qui demeurent sur le campus seront tenus au courant des arrangements spéciaux touchant les procédures de départ et les plans de repas. De plus amples renseignements suivront.
  • Des arrangements nécessaires pour continuer les recherches sont effectués par l’entremise du Bureau des services de recherche et seront communiqués prochainement.
  • Jusqu’à nouvel ordre, les activités de la Librairie sont suspendues, tout comme celles de l’Équipe d’intervention d’urgence sur le campus de la Laurentienne.
  • Les installations du Centre de loisirs demeureront fermées au moins jusqu’au 5 avril 2020. Les services de physiothérapie assurés par l’entremise de la Vie saine demeurent ouverts pour le moment.
  • L’édifice du Centre Willet Green Miller a rouvert ce matin après une désinfection poussée. Il est recommandé que les employés suivent les protocoles de l’édifice et continuent d’appliquer la distance sociale et les mesures de précautions de Santé publique.
  • À la suite de l’annulation de l’opération Portes ouvertes le samedi 14 mars, les mégas visites du campus pendant le congé de mars ont aussi été annulées. Le Service de liaison assure activement le suivi auprès des candidats pour leur offrir des visites virtuelles.
  • Nous avons mis à jour la FAQ affichée sur notre site Web pour y ajouter les renseignements transmis vendredi et pendant le week-end.
  • Les renseignements sur les examens seront communiqués à la fin de la journée du mardi 17 mars après l’assemblée du Sénat.
  • Enfin, le Bureau des ressources humaines a publié un avis de continuation de la paie aujourd’hui pour rassurer les employés et clarifier les lignes directrices relatives à l’emploi continu à la Laurentienne pour la période allant du 15 mars au 3 avril 2020. Cet avis inclut des détails sur le travail souple et à distance. 

Nous continuons de mettre l’accent sur l’achèvement du trimestre universitaire et la réduction des répercussions sur la population étudiante tout en demeurant vigilants afin de prévenir la propagation du virus dans notre communauté. Nous demeurons ouverts et continuons de surveiller les conseils des gouvernements provincial et fédéral. La situation pourrait changer à tout moment.

Nous incitons tous les membres de la communauté de la Laurentienne à continuer de garder leurs distances dans les rencontres sociales, de se laver régulièrement les mains et de suivre les protocoles de Santé publique.

Nous continuerons de fournir des mises à jour régulièrement à mesure que des décisions et renseignements sont communiqués.

Robert Haché, Ph.D.
Recteur et vice-chancelier

Mise à jour – Réouverture du Centre Willet-Green-Miller

On vient d’informer l’Université Laurentienne que, à la suite d’une désinfection à grande échelle, le Centre Willet-Green-Miller rouvrira ses portes le lundi 16 mars 2020 et que les activités reprendront leur cours normal. Comme mesure de précaution, nous demandons à tous les membres de la communauté universitaire de continuer à surveiller l’apparition des symptômes de la COVID-19 et d’observer les protocoles d’éloignement social recommandés par Santé publique Sudbury et districts.

Les membres de la population étudiante qui souhaitent utiliser les laboratoires hébergeant des projets, du matériel et (ou) des logiciels doivent communiquer avec le coordonnateur ou la coordonnatrice de leur programme ou le membre responsable du corps professoral.

Hello, Bonjour Aanii, 

Alors que notre communauté continue de prendre des mesures de prévention contre la propagation du virus COVID-19, nous travaillons aussi consciencieusement pour préserver l’intégrité du trimestre universitaire et continuer d’offrir un enseignement de qualité à notre population étudiante. Notre prise de décision repose sur ces deux éléments. Voici, au 13 mars 2020, une mise à jour touchant nos activités :

  • L’enseignement se poursuivra à livraison modifiée jusqu’à nouvel ordre.
  • Le Sénat de l’Université Laurentienne se réunira le mardi 17 mars 2020 pour voir comment mieux faciliter le processus pour compléter le trimestre universitaire.
  • Les événements prévus sur le campus ont été annulés jusqu’au 31 mars inclusivement.
  • Nous suspendons les voyages d’affaires à l’étranger et recommandons fortement aux membres de notre communauté de suivre les avis du gouvernement fédéral en matière de voyages personnels. Il importe aussi de souligner que les provinces exigent de plus en plus l’auto-isolement des voyageurs à leur retour de l’étranger.
  • Nous commençons maintenant à collaborer avec nos étudiants qui se trouvent actuellement à l’étranger pour les rapatrier au Canada.
  • Nous recommandons aux membres de notre personnel et de notre corps professoral de revenir au Canada.
  • L’horaire de la Bibliothèque sera maintenant de 9 h à 16 h 30.
  • Le Centre étudiant de loisirs sera fermé du vendredi 13 (16 h) au lundi 16 mars 2020. 
  • Les camps du congé de mars gérés par le Service des loisirs seront annulés et les personnes inscrites en seront informées.
  • Toute personne qui a réservé une salle sur le campus (jusqu’au 31 mars 2020) a été ou sera informée de l’annulation de la réservation. Nous suggérons la tenue de réunions sur le Web dans la mesure du possible.
  • Les visites du campus sont suspendues, mais le Service de liaison continuera de communiquer avec les étudiants potentiels.

La menace au Canada demeure faible et nous tenons à rassurer tout le monde que les étudiants qui restent sur le campus bénéficient de toutes les mesures de prévention.

Nous continuerons de vous tenir périodiquement au courant des derniers développements tout en mettant l’accent sur la prévention de la propagation du virus et en veillant à compléter le trimestre universitaire.

Hello, Bonjour Aanii, 

Afin de tenir la communauté du campus au courant des développements, je vous transmets les renseignements dès que nous les recevons ainsi que les mesures que nous prenons pour aider notre campus.

Il n’y a qu’un cas confirmé de COVID-19, et cette personne n’est ni un étudiant ni un employé de l’Université Laurentienne; elle est venue sur le campus. Nous surveillons de près la situation. Notre but est de préserver le trimestre universitaire et nous sommes en train de déterminer comment, et si, nous reprendrons les cours en face à face. Nous fournirons un préavis d’au moins 48 heures de cette reprise. Les renseignements destinés aux étudiants en stage seront communiqués demain. De plus, la question de la période des examens est à l’étude et les décisions seront communiquées le plus tôt possible.

Le 11 mars, nous avons annulé les événements prévus jusqu’au 13 mars inclusivement. Cette période est maintenant prolongée jusqu’au 15 mars et nous réévaluerons la situation pour les événements de la semaine du 16 mars demain (13 mars) lorsque nous aurons d’autres renseignements.

 

Santé

Étant donné que nous sommes passés à l’enseignement à livraison modifiée afin d’éviter les grands rassemblements, nous encourageons tous les membres de la communauté universitaire à suivre les mesures de prévention préconisées par Santé publique Sudbury et districts (SPSD). Nous collaborons très étroitement avec nos partenaires de SPSD et d’Horizon Santé-Nord et recommandons à tout le monde de prendre des précautions comme se laver les mains, éviter les grands rassemblements et laisser deux mètres de distance entre deux personnes comme l’indique Santé publique Sudbury et districts.  

Nous avons aussi pris des mesures pour adapter nos services aux étudiants afin de suivre les lignes directrices sanitaires, comme :

  • modifier les services de restauration pour supprimer les options de buffet et redistribuer la disposition de la nourriture;
  • modifier le comptoir de service du hub maLaurentienne afin d’augmenter la distance entre les personnes;
  • augmenter la puissance et l’utilisation des produits de nettoyage.

 

Instructions et soutien pour la communauté du campus

Nous continuons de fournir des renseignements au fil de la journée. À ce stade, nous avons publié plusieurs documents spécifiques et faisons de notre mieux pour cibler ces messages au besoin et les afficher sur notre page Web consacrée au COVID-19. Voici la liste chronologique des messages que nous avons envoyés :

En outre, d’autres messages seront envoyés le plus tôt possible :

  • Renseignements pour la population étudiante, mise à jour de la FAQ en ligne
  • FAQ concernant la technologie de l’information
  • FAQ pour le personnel et le corps professoral
  • FAQ pour les étudiants en résidence


La collaboration est primordiale pour réussir à relever les défis actuels et nous jouons tous un rôle dans la réduction de la propagation de ce virus. En terminant, je tiens à souligner les efforts des membres du corps professoral, du personnel et de la population étudiante déploient pour assurer notre sécurité et l’achèvement du trimestre.

L’Université surveille de près l’éclosion de coronavirus (COVID-19) et, en conséquence, annule tous les cours à compter de midi, aujourd’hui, 11 mars, comme mesure de précaution. Dès demain, 12 mars, et jusqu’à avis contraire, tous les cours normalement donnés en classe seront donnés à livraison modifiée. Nous annulons aussi toutes les activités en personne, telles que les laboratoires. Vous recevrez prochainement des renseignements sur la prestation de cours à livraison modifiée.

En outre, même si l’Université demeure ouverte, nous annulons toutes les activités prévues sur le campus d’ici le 13 mars, inclusivement. Nous examinons la possibilité d’annuler aussi d’autres activités et vous tiendrons au courant de la situation.

Puisqu’il y a un cas connu du virus dans notre communauté, nous devons être proactifs en prenant des mesures pour prévenir la transmission de la maladie. Bien que ces changements à nos activités quotidiennes causeront des dérangements et des défis, nous croyons que le risque de ne rien faire est encore plus préoccupant pour notre communauté.

Nous continuons à fonder nos recommandations et nos actions sur les lignes directrices des autorités sanitaires et de Santé publique Sudbury et districts.

Hello, Bonjour, Aanii, 

Comme bon nombre d’entre vous, notre équipe de direction a appris la confirmation du premier cas de COVID-19 à Sudbury. Nos partenaires de Santé publique Sudbury et districts (SPSD) ont confirmé qu’il s’agit d’une personne qui a assisté à la conférence de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs (aussi appelée ACPE).

Comme chaque année, la Laurentienne était très bien représentée à cette conférence, y compris de nombreux membres de notre communauté. L’Université Laurentienne se préoccupe avant tout de la santé et du bien-être de sa population étudiante, de son corps professoral et de son personnel.

Conformément aux lignes directrices de SPSD, les personnes qui ont assisté à la conférence de l’ACPE sont priées de surveiller l’apparition de symptômes et de communiquer avec les autorités sanitaires si elles sont symptomatiques. Nous collaborons étroitement avec les autorités sanitaires afin de nous préparer pour une éclosion de COVID-19 et avons aligné nos protocoles sur leurs recommandations.

Veuillez noter que le Centre Willet Green Miller sera fermé aujourd’hui, mais les cours tenus ailleurs sur le campus seront offerts comme prévu. Des mesures de prévention comme le lavage des mains sont la meilleure défense contre la propagation des maladies.

La direction de l’Université examine les répercussions que cette situation aura sur nos activités quotidiennes. Nous enverrons d’autres messages au cours de la journée.

Pour en savoir davantage sur le COVID-19, consultez la page Web de SPSD.